Fond dur : avantages, prix et guide d’application

Produit transparent pénétrant le bois en profondeur, le fond dur permet de garantir la bonne stabilité de la couche de finition. Il est idéal lors de la rénovation de mobilier ancien ou de parquet et assure une protection durable contre les taches et les rayures. Notre guide complet vous donne toutes les informations à connaître sur le fond dur pour une application simple et rapide !

Le principe du fond dur

Plus connu sous l’appellation d’apprêt, de primaire d’accrochage ou encore de sous-couche, le fond dur permet de préparer le bois avant d’appliquer la finition. Comme son nom l’indique, son rôle est de durcir le fond du bois.

Transparent et différent d’un vernis, ce produit se compose d’une résine d’origine végétale ou synthétique, la première version étant à privilégier. Il permet essentiellement de traiter les bois intérieurs mais peut aussi s’employer en extérieur.

Vous trouverez sur le marché plusieurs types de fonds durs :

  • À l’eau
  • Cellulosique
  • Naturel
  • Polyuréthane

Note : Le fond dur est différent du bouche-pores et ne doit pas être utilisé en complément de celui-ci. 

L’intérêt du fond dur

L’application d’un fond dur est conseillée sur les bois tendres afin de les durcir pour les protéger des rayures et des chocs. Le produit convient aussi aux résineux et aux bois exotiques. En complément de la résistance obtenue, il assure également une accroche parfaite de la finition.

Le fond dur s’applique sur le mobilier, le parquet, les terrasses, les jouets en bois… Sur un parquet, le fond dur présente en outre l’avantage d’homogénéiser la surface. Il a rend lisse et propre, facilitant ainsi l’application d’une huile ou d’un vitrificateur.

Avantages du fond dur :

  • Apporte résistance et durabilité au bois en le durcissant
  • Pénètre les fibres du bois en profondeur pour bloquer l’apparition des taches
  • Ne change pas la teinte naturelle du bois (produit incolore)
  • Évite le jaunissement ou le ternissement du bois
  • Stabilise la lignine superficielle
  • Limite les coulures de tanins
  • Sèche rapidement
  • Facilite le ponçage
  • Permet une meilleure accroche de tout type de finition : peinture, lasure, cire, vernis…
  • Peut servir à créer des effets de patine

Produit monocouche, le fond dur est par ailleurs un très bon imperméabilisant. Il est donc essentiel pour le mobilier soumis à une utilisation régulière (table à manger, plan de travail…) avec un risque de renversement de liquide.

À savoir : Il existe une alternative au fond dur sous la forme de vernis fond dur. Très facile à poncer, ce produit s’applique avant le vernis classique. Il est composé d’une résine polyuréthane à haute technicité et d’un durcisseur non jaunissant, offrant une finition exceptionnelle. Son utilisation est possible sur les bois massifs, mélaminés, stratifiés ou encore bruts.

L’application du fond dur

Avant d’appliquer un fond dur, vous devez préparer le bois pour le rendre parfaitement propre :

  • Nettoyage : débarrassez le support de toutes matières résiduelles afin de garantir un bon accrochage de l’apprêt.
  • Décirage : retirez les cires et les huiles présentes sur la surface pour mettre le bois à nu. Une surface saine et des pores ouverts sont en effet indispensables pour que le fond dur accroche correctement.
  • Égrenage : commencez avec de la laine d’acier N°0 pour enlever les défauts les plus importants puis utilisez de la N°000 pour obtenir une surface bien lisse. Cette opération est essentielle pour avoir un rendu homogène de la couche de finition.

Une fois le support préparé, vous pouvez passer à l’application du fond dur :

  • Mélange du produit : munissez-vous si possible d’un mélangeur mécanique pour un résultat impeccable. Afin d’obtenir un produit homogène, mélangez pendant 5 à 10min.
  • Dilution : en présence d’un fond dur trop épais, utilisez un diluant bi-composants. Celui-ci va pénétrer en profondeur les fibres du bois.
  • Application : à l’aide d’un pinceau spalter, déposez une couche assez fine de produit pour que le rendu soit lisse et tendu. Poncez ensuite très légèrement la surface à l’aide d’une laine d’acier N°000, nettoyez puis appliquez la couche de finition.

Le prix d’un fond dur

Le fond dur est un produit relativement abordable comparé à sa grande efficacité. En moyenne, les tarifs varient de 15 à 20€ le litre en fonction du fabricant et des spécificités recherchées (anti-UV, spécial parquet…). Les conditionnements les plus répandus sont les bidons de 1L, 5L ou 10L.

En résumé

Le fond dur est une couche de fond et non pas de finition. Il protège le bois et s’utilise essentiellement avant la mise en peinture d’un meuble ou la vitrification d’un parquet. Son but est d’améliorer les propriétés protectrices et esthétiques du produit de finition.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville