Drainage maison ancienne : comment faire et à quel prix ?

Une construction ancienne peut souffrir de problèmes de rétention d’humidité. Souvent, pour y remédier, il faudra effectuer un drainage. S’il est recommandé de confier le travail à un spécialiste, vous pouvez quand même suivre les étapes de sa mise en place et en savoir combien cette installation vous coûtera environ pour ne pas dépenser plus qu’il n’en faut. Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur le drainage de maison ancienne et son coût dans cet article.

Drainage maison ancienne, que faut-il savoir ?

1-      Rôle du drainage de terrain

Installer un drainage vous aide à contrôler et évacuer les eaux souterraines ou les eaux de pluie de votre terrain. Il aide en aménageant un drain, à rediriger les eaux de pluie et les eaux souterraines vers un collecteur d’égout ou un puits. Il sert entre autres à :

  • Eviter les problèmes d’humidité dans la maison ou les corriger.
  • Limiter l’humidité sur votre terrain.
  • Eviter les infiltrations d’eau dans les sous-sols ou la cave de votre maison.
  • Assurer la stabilité des fondations de votre maison, si le sol est soumis aux eaux de ruissellement.
  • Assurer la durabilité et la qualité de vie dans votre maison.

2-      Quand drainer sa maison ancienne ?

Le drainage d’une maison en général est une opération assez coûteuse. Pour être réalisée, il faudra vous assurer que c’est nécessaire. Si vous souffrez de problèmes d’infiltration, d’humidité ou d’instabilité, et que votre maison est soumise aux écoulements d’eau, il faudra y penser.

Comment faire le drainage de ma maison ancienne ?

Pour que le drainage de votre maison ancienne soit bien réalisé, certaines étapes doivent être respectées.

1-      Etudier le terrain

Le type de drainage que vous aurez à choisir dépendra des problèmes auxquels vous faites face et au type de sol sur lequel votre maison est construite. Il est indispensable que vous déterminiez au préalable la source de vos problèmes d’humidité en réalisant une étude approfondie du terrain et du bâtiment pour ne pas utiliser une méthode inutile.  Les drainages sont en général faits en périphérique de la maison, et dans de rares cas, à l’intérieur. Vous pouvez aussi choisir d’autres options complémentaires :

  • Le drainage français : adapté aux terrains ou l’eau stagne, notamment autour de la fondation, dans un jardin ou une cour. Il est composé d’une tranchée où un tuyau perforé est placé sur un lit de graviers et exige l’existence d’une pente d’1% environ pour l’évacuation de l’eau stagnante.
  • Le drainage de terrain : si votre terrain est plat stocke de l’eau, il faudra un système d’évacuation des eaux qui laisse votre fondation respirer.
  • La descente de gouttière : Il peut arriver que votre système d’évacuation est mal installé ou qu’il y a une fuite au niveau des gouttières, il faut régulièrement vérifier l’état de vos gouttières et vous assurer que les eaux sont évacués loin de chez vous.
  • Drainage par l’intérieur : les eaux souterraines peuvent être la cause de vos problèmes d’humidité : la pression de l’eau contenue dans le sol pénètre les murs de la fondation. Un drainage par l’intérieur est alors plus adapté et doit être couplé avec l’installation d’un puisard possédant une pompe à puisard. Elle est souvent utilisée pour les constructions mitoyennes.

2-      Préparer le drain

La composition du drain varie en fonction de l’origine de l’humidité. Et il faudra faire plusieurs d’aménagements de terrain pour réaliser le drain :

  • Creuser une tranchée drainante pour que les eaux, notamment celles de pluie soient rapidement interceptées jusqu’au drain d’évacuation.
  • Un système de canalisation drainante à placer au pied du mur. C’est un tuyau qui recoit les eaux de ruissellement pour les conduire vers un exutoire.
  • Mettre en place un exutoire (regard) dans lequel toutes les eaux sont rejetées dans le réseau public ou évacuées dans la nature.

3-       Poser le drain

Ici il faudra :

  • Effectuer les fouilles et installer les matériels nécessaires tels que les géotextiles ou un PEHD pour la préservation à la fois du drain et de la fondation.
  • Choisir le type de drain selon le terrain.
  • Recouvrir le drain.

Ces opérations sont, vu la complexité des travaux et le niveau d’expertise exigé, souvent réalisés par des professionnels. Vous pouvez faire appel à un terrassier, un spécialiste de l’assèchement,

Combien coûte un drainage de maison ancienne ?

Le coût d’un drainage varie selon les travaux et la surface du terrain. Il faudra également prendre en compte le creusement, la pose d’une membrane de drainage, la pose d’un double tuyau drainant, la mise en place d’un géotextile, le remblaiement, etc.

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Un drainage peut coûter entre 2000 et 5000 euros pour un drainage extérieur et 1500 et 3000 euros pour un drainage en intérieur. Nous vous recommandons de demander des devis à divers endroits  pour avoir une moyenne et ne pas être surtaxé pour vos travaux.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville