Consommation Plancher Chauffant Electrique : ce qu’il faut savoir

consommation plancher chauffant

Le plancher chauffant est une solution de chauffage très pratique, et surtout très agréable. Rentrer chez soi un soir d’hiver et poser ses pieds sur un sol qui émet une douce chaleur est un luxe dont nous aimerions tous profiter.

Mais, au-delà de cet aspect confortable du plancher chauffant, il ne faut pas oublier qu’il permet également de réaliser des économies d’énergie.

Grâce à un système intelligent de tubes qui chauffent unanimement la pièce, et une bonne isolation préalable, il va vous permettre de maîtriser votre facture d’énergie, tout en conservant une excellente température dans votre logement.

Une bonne isolation

Le plancher chauffant repose sur un principe extrêmement simple : l’air chaud monte. Alors pourquoi partir d’un chauffage au mur, lorsqu’on peut directement générer de la chaleur par le sol ?

Les tubes, ou câbles, qui constituent l’armature du plancher chauffant, permettent de répartir également la chaleur qu’ils émettent, grâce à une pose ingénieuse en escargot. Mais, pour éviter de devoir mettre votre plancher chauffant au maximum de sa puissance, il faut limiter les déperditions de chaleur.

Pour réduire votre consommation d’énergie, il vous faudra donc penser à bien isoler votre plancher avant de procéder à son installation à proprement parler. Pour cela, vous devez bien vous renseigner sur votre logement (son bilan énergétique, l’année de sa construction, etc.), et adapter votre solution d’isolation en fonction de ces données. Il existe également des certifications pour les plaques isolantes (ACERMI par exemple), qui vous permettront d’y voir plus clair sur l’efficacité des éléments que vous allez acheter.

N’oubliez pas que l’aide d’un professionnel pour maîtriser tous ces paramètres est quasiment indispensable. N’hésitez donc pas à faire appel à un chauffagiste !

consommation plancher chauffant

Prix global d’un plancher chauffant (électrique ou hydraulique)

Entre 40 et 120 €/m2

Le plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique est la solution la plus simple d’installation, et la moins coûteuse (de 40 à 60 € par m²). S’il demande tout de même un investissement, il va vous permettre de réaliser de bonnes économies d’énergie.

Pour cela, vous devez optimiser votre installation électrique. Cela passe notamment par le choix d’un bon thermostat électromécanique, aux performances énergétiques élevées.

Deux labels peuvent vous aider à faire votre choix parmi tous les produits proposés sur le marché : NF Electricité Performance et EUBAC.

Souvenez-vous de choisir des câbles aux performances élevées et adaptées à la surface à chauffer, et vous aurez réuni tous les ingrédients pour profiter d’un chauffage par le sol très confortable, mais surtout très économique.

Le plancher chauffant hydraulique

Pour limiter votre consommation d’énergie lorsque vous avez installé un plancher chauffant hydraulique, vous devez vous assurer d’avoir choisi les bons matériaux pour votre installation.

Les tubes PER (pour polyéthylène réticulé haute densité) constituent la solution la plus avantageuse. Ils s’adaptent aux planchers chauffants classiques, comme aux planchers chauffants/rafraîchissants, et vous permettront de limiter les déperditions d’énergie.

Ensuite, assurez-vous d’être équipé d’une chaudière correctement réglée, et qui délivre de bonnes performances énergétiques.

Astuce de notre expert
Le choix du matériel est très important pour le chauffage au sol. Pour vous assurer que le système soit performant et capable de générer des économies d’énergie, contactez un professionnel qualifié pour l’achat du matériel et l’installation du plancher chauffant.

La température et la puissance

Une fois que vous êtes certain d’avoir la meilleure installation électrique ou hydraulique possible, vous devez mettre en adéquation la puissance et la température de votre plancher chauffant, avec vos besoins réels.

La puissance du plancher chauffant

chaleur plancher chauffant

La puissance de votre plancher chauffant est fonction de plusieurs paramètres : les déperditions de chaleur de votre logement, la surface à chauffer, la puissance linéique des câbles et la puissance surfacique maximale autorisée pour un plancher électrique, ainsi que la puissance calorifique du générateur pour un plancher hydraulique.

Toutes ces données vont vous permettre d’adapter le choix de vos câbles, et les réglages de vos installations électrique ou hydraulique, pour permettre une chauffe idéale de la pièce équipée.

Ces calculs sont complexes, et demandent l’assistance d’un professionnel compétent. C’est un paramètre indispensable qui vous assurera que votre chauffage par le sol est bien réglé, et que vous l’utilisez de manière optimale. Tout cela dans un seul but : faire des économies !

La température du plancher chauffant

C’est le paramètre le plus logique sur lequel vous pouvez agir pour réduire votre facture d’énergie.

Et c’est dans ce domaine que le plancher chauffant présente le plus d’avantages. Grâce à son système en escargot, il permet de chauffer de manière uniforme la pièce équipée. Un chauffage classique se contente d’émettre une forte chaleur depuis un point donné, qui va se répartir de manière inégale dans toute la pièce.

Si vous réglez votre thermostat, ou votre chaudière, pour obtenir une température de 20 degrés dans une pièce, grâce à des chauffages classiques, vous pouvez l’abaisser de 2 à 3 degrés grâce au plancher chauffant, en ressentant exactement la même température globale.

Cette baisse de la température va vous permettre d’économiser jusqu’à 15% sur votre facture d’énergie. De quoi amortir en tout sérénité l’investissement que vous avez réalisé pour procéder à l’installation de votre plancher.

L’astuce en plus !

Si vous souhaitez opter pour une solution intermédiaire, le plancher chauffant électrique par accumulation est fait pour vous !

Moins populaire que les deux solutions que nous vous avons présentées, celle-ci permet de capter la chaleur produite dans la nuit grâce à l’inertie d’une dalle en béton, pour la restituer durant la journée. Si jamais la température n’est pas suffisante, des chauffages classiques prendront le relais pour que vous n’ayez pas trop froid dans votre logement.

Trouver un installateur Devis gratuit dans votre ville