Comment purger un radiateur en fonte en 5 étapes

Vous possédez des radiateurs en fonte mais ne savez pas du tout commencer procéder à la purge ? Vos radiateurs chauffent mal ? Moins bien qu’avant ? C’est qu’il est venu le temps de purger votre circuit d’eau chaude.

Purger un radiateur permet de retirer l’air présent dans celui-ci afin d’améliorer son rendement de chauffe. Dans cet article nous vous expliquons comment procéder à la purge de votre radiateur en fonte en 5 étapes simples et claires.

Comment fonctionne un radiateur en fonte ?

Le radiateur en fonte est un élément du système de chauffage de votre logement. La chaudière agit comme générateur de chaleur. Celle-ci chauffe l’eau qu’elle va injecter dans le circuit de chauffage. Cette eau passera par les radiateurs en fonte qui feront office d’accumulateurs de chauffe qui vont diffuser la chaleur. Rien de plus simple. L’eau chaude part d’un endroit et l’eau froide arrive par la sortie du radiateur (un tuyau est froid et l’autre est chaud). Bien évidemment, les radiateurs sont montés en parallèle (chaque radiateur possède son entrée et sa sortie d’eau chaude).

Pourquoi faut-il purger son radiateur en fonte ?

Afin de conserver un système de chauffage en bon état il est impératif de purger ses radiateurs régulièrement. La purge permet de chasser l’air emprisonné dans le circuit de chauffage.

Pourquoi faut-il chasser l’air ? L’air agit comme un isolant et ne va pas diffuser la chaleur de l’eau dans l’ensemble du radiateur. Vous avez certainement déjà remarqué que certaines parties du radiateur sont moins chaudes que d’autres, non ? C’est justement à cause de l’air présent dans ceux-ci.

Quand doit-on purger un radiateur en fonte ?

La purge d’un radiateur en fonte s’effectue environ une fois par an lors de la mise en route de la chaudière pour la période hivernale. Mais il est tout à fait possible de réaliser cette opération quand bon vous semble.

S’il arrivait qu’il soit nécessaire de purger les radiateurs un peu trop souvent, il est possible que vous ayez une fuite dans votre circuit d’eau. Dans ce cas nous vous invitons à contacter un professionnel qui saura vous aiguiller dans les démarches à effectuer.

Quel risque si je ne purge pas mon radiateur en fonte ?

Le risque auquel on s’expose si l’on ne purge pas ses radiateurs en fonte est double. Premièrement vos pièces ne chaufferont plus aussi vite, voire plus du tout. C’est ce qu’on appelle le syndrome du radiateur froid. Une partie du radiateur est froid car l’air emprisonné dedans agit comme un isolant et empêche l’eau chaude de la chaudière de chauffer le radiateur.

De plus, vous risquez de consommer tout autant de carburant (gaz, fioul, etc.) que si vos radiateurs étaient en bon état de fonctionnement, voire beaucoup plus, tout en sollicitant plus votre chaudière ce qui risque de diminuer sa durée de vie. C’est pour ces deux raisons qu’il est impératif de purger vos radiateurs régulièrement.

Deux types de vis de purge

Selon le modèle de radiateur en fonte que vous possédez il existe deux types de vis de purge :

  • les radiateurs équipés d’un purgeur à “volant” ;
  • les radiateurs équipés d’une vis à purge.

Bien que certains radiateurs en fonte soient équipés de purgeurs à volant, la plupart sont des modèles anciens généralement équipés de vis à purge. Un purgeur à volant possède une petite roulette (le “volant”) qu’il suffit de tourner pour expulser l’air.

Dans la plupart des cas cependant, les radiateurs en fonte sont équipés d’une vis à purge. Dans ce cas vous aurez besoin d’une clé de purge normalement fournie avec. Autrement il est possible d’acheter ce type de clé un peu partout.

A savoir
Certains radiateurs sont équipés d’un purgeur d’air automatique, ce qui permet de ne pas avoir à s’occuper de la purge. Rares sont les modèles qui en sont équipés et la plupart du temps il s’agit de modèles équipant les bâtiments et lieux publics.

Purger son radiateur en fonte en 5 étapes

Avant de commencer la purge de votre radiateur en fonte vérifiez bien que vous avez le matériel nécessaire. Vous aurez simplement besoin :

  • d’une clé de purge ou un petit tournevis (si nécessaire) ;
  • d’un seau / récipient ;
  • d’un chiffon ;
  • de gants (à cause de l’eau chaude).

Étape n° 1 : éteindre la chaudière

Il est très important d’éteindre votre chaudière avant de procéder à la purge de vos radiateurs en fonte. En effet, si vous ne le faites pas vous risquez de vous brûler avec l’eau chaude qui sortira. Si vous n’avez pas la possibilité d’éteindre votre chaudière, mettez-là en position été afin que celle-ci refroidisse naturellement. N’oubliez pas non plus de laisser descendre la température de vos radiateurs. Nous vous conseillons d’éteindre la chaudière environ 5 à 10 minutes avant de commencer la purge.

A savoir
Il vaut mieux toujours débuter la purge de vos radiateurs en partant du radiateur le plus proche de votre chaudière. En effet, cela vous évitera de devoir recommencer une fois que vous avez terminé.

Étape n° 2 : ouvrir la vis de purge

Une fois que vous avez éteint votre chaudière et laissé vos radiateurs refroidir il est temps de passer à la purge. Soit il s’agit d’un purgeur à volant et dans ce cas vous n’aurez pas besoin d’outil spécifique, soit il s’agit d’une vis à purge. Dans le second cas munissez-vous de l’outil adéquat.

A savoir
La vis à purge est positionnée en haut du radiateur sur l’un des côtés et le réglage thermostatique est situé en bas sur le côté opposé.

Munissez-vous de vos gants, du récipient et de la clé à purge. Placez le récipient en-dessous de l’orifice de purge et tournez délicatement jusqu’à entendre un petit sifflement. Le sifflement signifie que de l’air s’échappe du circuit d’eau chaude et c’est tout à fait normal.

Étape n° 3 : purger le radiateur en fonte

Lorsque l’eau commence à couler et que vous n’entendez plus de sifflement c’est que tout l’air présent dans le radiateur est sorti. Laissez couler quelques gouttes pour vous assurer que tout l’air est sorti puis refermez la vis de purge.

A savoir
Il peut arriver que l’eau soit de couleur marron foncée / rouille. C’est tout à fait normal, cela peut venir du circuit de chauffage et n’indique en rien une détérioration de ce dernier.

Une fois que la purge est terminée et que plus aucune parcelle d’air n’est enfermée dans votre radiateur en fonte, vous pouvez refermer la vis de purge et passer au radiateur suivant. Répétez l’opération jusqu’à avoir terminé toute la purge du circuit de chauffage.

A savoir
Lorsque vous refermez la vis de purge prenez garde à ne pas serrer trop fort afin de ne pas abîmer la vis qui est fragile. Lorsque vous ouvrez la vis on conseille généralement un quart de tour, faites en de même lorsque vous la refermez. Inutile de serrer trop fort.

Étape n° 4 : calibrer la pression du circuit d’eau chaude

Lorsque vous aurez terminé de purger l’ensemble de vos radiateurs en fonte il faudra réinitialiser la pression du circuit de chauffage. Étant donné que vous avez évacué de l’eau du circuit, celui-ci a perdu de sa pression.

Vérifiez le manomètre présent sur votre chaudière et ajoutez de l’eau pour atteindre 1 à 1,5 bars, qui est une valeur qui se situe dans la moyenne. Sinon vérifiez directement dans votre carnet d’entretien.

Étape n° 5 : vérifier l’étanchéité des radiateurs

Lorsque vous avez purgé vos radiateurs en fonte et refait le niveau de pression du circuit de chauffage vous devrez retourner à chaque radiateur afin de vérifier l’étanchéité des vis de purge. À partir du moment où ils sont tous étanches, vous pouvez rallumer votre chaudière.

Laissez vos radiateurs chauffer quelques dizaines de minutes et vérifiez enfin une dernière fois s’ils sont bien tous étanche. Si de l’eau suinte, resserrez légèrement la vis de purge.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville