Prix d’un chauffagiste : guide des prix 2024

Le chauffage est crucial pour le confort du foyer, mais en cas de problèmes, un chauffagiste qualifié est essentiel. En 2024, le tarif horaire moyen d'un chauffagiste est environ entre 40 et 70 €. Consultez notre guide pour les tarifs et des conseils pour économiser sur l'installation, la réparation ou l'entretien de votre système de chauffage.
Chauffagiste

Tarif moyen du chauffagiste selon la nature des travaux

Les tarifs d’un chauffagiste peuvent aller du simple au double selon le type de projet à réaliser. Le tableau ci-après résume les différentes prestations que proposent les chauffagistes et leurs prix moyens en 2024. 

Type de travauxTarif moyen TTC
Installation d’une chaudière à gazEntre 500 € et 2 000 €
Installation d’une pompe à chaleur air-eauEntre 700 € et 2 500 €
Installation d’une climatisationEntre 700 € et 3 000 €
Entretien chaudièreEntre 100 € et 250 €
Installation d’un chauffe-eauEntre 230 € et 425 €
Installation d’un système de chauffageEntre 48 € et 205 € / m²
Dépannage chaudièreEntre 90 € et 160 €

Les différences de prix s’expliquent par le fait que ces services variés n’exigent pas la même expertise, la même durée de réalisation, ni les mêmes matériels. Voici une petite description des prestations pour lesquelles vous pouvez solliciter un chauffagiste, ainsi que leur utilité. 

Chauffagiste
Tarif moyen horaire d'un chauffagiste
Entre 40 et 70 €

Installation d’une chaudière à gaz 

Elle vous permet de bénéficier d’un système de chauffage performant et confortable, qui utilise le gaz naturel ou le propane comme combustible. La chaudière à gaz produit de l’eau chaude qui alimente les radiateurs ou le plancher chauffant de votre logement. Le coût de cette prestation varie selon le modèle de chaudière (à condensation, à basse température, à ventouse, etc.), sa puissance, sa marque, et la difficulté de l’installation. En termes de budget, il peut coûter entre 500 € et 2 000 €.

Installation d’une pompe à chaleur air-eau

Cette prestation vous permet de profiter d’un système de chauffage écologique et économique, qui utilise les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer l’eau qui alimente les radiateurs ou le plancher chauffant de votre logement. La pompe à chaleur air-eau vous fait réaliser des économies d’énergie et réduit vos émissions de CO2. Le coût de cette prestation est compris entre 700 € et 2 500 € et varie selon le type de pompe à chaleur (monobloc, bibloc, etc.), sa puissance, sa marque, et la difficulté de l’installation. 

Installation d’une climatisation

L’installation d’une climatisation vous permet de disposer d’un système de refroidissement efficace et agréable, qui rafraîchit l’air ambiant d’une ou plusieurs pièces de votre logement. La climatisation peut être réversible, c’est-à-dire qu’elle peut également chauffer l’air en hiver. Le tarif de cette prestation varie selon le type de climatisation (split, multisplit, gainable, etc.), sa puissance, sa marque, et la difficulté de l’installation. Il faut prévoir entre 700 € et 3 000 € pour ce type de projet.

Entretien de chaudière 

L’entretien chaudière est une opération annuelle obligatoire pour les chaudières à gaz, à fioul ou à bois. Elle vise à assurer le bon fonctionnement de la chaudière, à nettoyer les composants essentiels, à ajuster les réglages, et à vérifier les émissions de polluants. Les avantages de l’entretien d’une chaudière sont multiples : prolongation de la durée de vie de la chaudière, amélioration de ses performances, et prévention des risques d’accidents. Selon le type de chaudière et le professionnel sollicité, vous pouvez débourser de 100 € jusqu’à 250 €

L’installation d’un chauffe-eau

Vous pouvez décider d’installer un chauffe-eau pour profiter de l’eau chaude sanitaire pour la cuisine, la salle de bain, ou la buanderie. Le chauffe-eau peut fonctionner à l’électricité, au gaz, à l’énergie solaire, ou à l’énergie thermodynamique. Cette prestation peut vous coûter entre 230 € et 425 € en fonction du type de chauffe-eau à installer, de sa capacité, et de la difficulté d’installation. 

L’installation d’un système de chauffage

L’installation d’un système de chauffage est une opération qui permet de répartir la chaleur produite par la chaudière, la pompe à chaleur, ou la climatisation dans les différentes pièces du logement. Le système de chauffage peut être constitué de radiateurs, de plancher chauffant, de plafond rayonnant, ou de ventilo-convecteurs. Les chauffagistes facturent souvent entre 48 € et 205 € / m² pour ce type de prestation. Les éléments qui peuvent entrer en augmentation du coût total sont entre autres : le type de système de chauffage, la surface à chauffer, la marque et la complexité de l’installation. 

Le dépannage de chaudière

En cas de panne ou de fuite de votre chaudière, le dépannage implique le diagnostic et la réparation des problèmes. Cette opération peut impliquer le remplacement de pièces défectueuses, l’ajustement des réglages, ou le nettoyage des conduits. Elle peut coûter entre 90 € et 160 €

Quel est le tarif horaire d’un chauffagiste en 2024 ?

Le tarif moyen du chauffagiste en 2024 est estimé entre 40 et 70€ de l’heure, hors taxes et frais de déplacement. Ce prix peut varier selon la région, la période, la nature et la durée de l’intervention, le type de chauffage et le niveau d’expérience du professionnel. Le tarif horaire du chauffagiste comprend généralement le coût de la main-d’œuvre et le matériel nécessaire à la réalisation du service. Il peut aussi inclure une garantie sur la qualité du travail effectué.

Toutefois, les prix peuvent être majorés en cas d’urgence, de dépannage le soir, le week-end ou les jours fériés, ou de demande spécifique du client.

Chauffagiste professionnel

Pourquoi faire appel aux services d’un chauffagiste ?

Demandez des devis gratuit près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans
Gratuit et sans engagement

Si vous avez besoin de réparer, d’entretenir ou d’installer un système de chauffage dans votre maison, vous pouvez être tenté de le faire vous-même ou de faire appel à un ami bricoleur. Cependant, cette option peut s’avérer risquée, coûteuse et inefficace. Il est donc préférable de faire appel à un professionnel qualifié et expérimenté : le chauffagiste.

En effet, le chauffagiste est un artisan spécialisé dans les installations thermiques. Il peut intervenir sur différents types de systèmes de chauffage, comme les chaudières, les radiateurs, les pompes à chaleur, les planchers chauffants ou les climatiseurs. La bonne nouvelle c’est que le chauffagiste ne se limite pas seulement aux composants internes des systèmes de chauffage. Il peut aussi s’occuper des réseaux de distribution de l’eau chaude sanitaire et du gaz. Voici quelques bonnes raisons de confier votre chauffage à un expert.

Pour protéger votre logement contre les éventuels dommages

Le chauffagiste est un professionnel qui a suivi une formation spécifique et qui possède les compétences nécessaires pour intervenir sur tous les types de systèmes de chauffage, qu’il s’agisse de chaudières, de pompes à chaleur, de radiateurs ou de planchers chauffants. Il est habilité à manipuler les fluides frigorigènes et les gaz combustibles, qui sont des substances dangereuses si elles sont mal utilisées. 

Lorsque vous faites appel à un chauffagiste, vous pouvez être sûr que celui-ci dispose du matériel nécessaire pour réaliser les travaux de chauffage dans les meilleures conditions. Il utilise des outils adaptés et performants, qui lui permettent de travailler avec précision et efficacité tout en respectant les conseils de sécurité adéquats. En cas de problème, il est couvert par une assurance professionnelle, qui prendra en charge les réparations ou les indemnisations. Vous n’aurez donc pas à craindre les mauvaises surprises ou les litiges.

Pour mieux être accompagné dans vos projets de rénovation

Le chauffagiste n’est pas seulement un technicien, c’est aussi un conseiller qui peut vous aider à réaliser une étude thermique pour évaluer le plus précisément possible, vos besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire afin de vous proposer des solutions sur mesure. Il peut également vous informer sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre pour financer votre projet, comme le crédit d’impôt, la prime énergie ou l’éco-prêt à taux zéro. C’est un véritable accompagnateur qui comprend le coût du matériel, de la main-d’œuvre et des éventuels frais annexes pour vous proposer un devis transparent. Il connaît également au bout des doigts les règles de sécurité et les normes en vigueur, notamment en matière de ventilation, d’isolation et de raccordement. 

Pour réduire votre consommation en énergie 

Faire appel à un chauffagiste vous permet de gagner du temps et de l’argent. En effet, ce dernier peut intervenir rapidement et réaliser les travaux dans les délais convenus. Il vous évite ainsi les désagréments liés à une panne ou à un dysfonctionnement de votre chauffage. Il est également capable d’optimiser le rendement et la durée de vie de votre système de chauffage. Grâce à ses travaux et à ses connaissances, le chauffagiste peut aussi vous aider à réduire votre consommation d’énergie et à limiter les émissions de gaz à effet de serre. Enfin, il vous fait profiter des avantages fiscaux liés aux travaux d’économie d’énergie, tels que le crédit d’impôt ou la TVA réduite.

Bien choisir votre chauffagiste : les bonnes astuces

Pour choisir un bon chauffagiste, il est indispensable de comparer plusieurs devis et de vérifier certains éléments. Avant de faire votre choix, assurez-vous que les informations fournies sont claires et transparentes. Pour cela, le devis doit mentionner : 

  • le tarif horaire ou forfaitaire du chauffagiste, 
  • le coût du matériel et des frais de déplacement, 
  • la durée et la date prévue pour l’intervention, 
  • les garanties offertes et les conditions générales de vente.

Aussi, il est recommandé de consulter les avis des clients qui ont fait appel au même chauffagiste sur des sites spécialisés ou des réseaux sociaux. Il est aussi possible de demander au professionnel de fournir des références de chantiers similaires qu’il a réalisés. N’oubliez pas de porter un œil attentif aux qualifications et aux certifications du prestataire pour être sûre de bénéficier d’un travail de qualité. Par exemple, vous pouvez choisir un chauffagiste qui possède des certifications telles que le Qualibat, le Qualifelec ou le Qualigaz. La proximité géographique du chauffagiste peut également simplifier le suivi du chantier et réduire les frais de déplacement que vous pourriez payer en sus. 

Les facteurs qui influencent le tarif du chauffagiste en 2024

Plusieurs facteurs peuvent influencer le tarif du chauffagiste, notamment:

  • La région : le coût de la vie et la concurrence entre les professionnels peuvent faire varier le prix du chauffagiste d’une région à l’autre. En général, les tarifs sont plus élevés dans les grandes villes et les zones touristiques que dans les zones rurales.
  • La période : la demande de chauffagistes est plus forte en hiver qu’en été, ce qui peut entraîner une hausse des prix pendant les mois les plus froids. Il est donc conseillé de faire appel à un chauffagiste en basse saison, si possible, pour bénéficier de tarifs plus avantageux.
  • La nature et la durée de l’intervention : le tarif du chauffagiste dépend aussi du type de service demandé (installation, réparation, entretien, etc.) et du temps nécessaire pour le réaliser. Par exemple, installer un nouveau système de chauffage sera plus coûteux que remplacer une pièce défectueuse ou effectuer une vérification annuelle.
  • Le type de chauffage : le tarif du chauffagiste varie également selon le type de chauffage à installer, réparer ou entretenir (chaudière, pompe à chaleur, radiateur électrique, etc.). Certains systèmes sont plus complexes ou plus énergivores que d’autres, ce qui peut influer sur le coût du matériel et de la main-d’œuvre.
  • Le niveau d’expérience du professionnel : le tarif du chauffagiste peut aussi refléter son niveau d’expérience, sa qualification, sa réputation et ses certifications. Un chauffagiste expérimenté, qualifié et certifié peut facturer plus cher qu’un débutant ou un amateur, mais il peut aussi offrir une meilleure qualité de service et une garantie plus longue.

Travaux de chauffage : Quelles sont les aides disponibles ?

Si vous prévoyez réaliser des travaux de chauffage dans votre logement, sachez qu’il existe plusieurs aides financières qui visent à réduire votre consommation d’énergie et à favoriser les énergies renouvelables. Parmi ces aides, on peut citer :

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : il permet de déduire de vos impôts une partie des dépenses engagées pour des travaux de chauffage éligibles, comme l’installation d’une chaudière à condensation, d’une pompe à chaleur ou d’un poêle à bois. Le montant du crédit d’impôt varie selon le type de travaux et le revenu fiscal de référence du foyer. Il est plafonné à 2 400 € par personne et à 4 800 € pour un couple.

– La prime énergie : il s’agit d’une aide versée par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Elle est accordée aux particuliers qui réalisent des travaux de chauffage permettant de réduire leur consommation d’énergie. Le montant de la prime énergie dépend du type de travaux, de la surface du logement, de la zone géographique et des revenus du demandeur. Elle peut être cumulée avec le CITE et d’autres aides.

– L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : il s’agit d’un prêt sans intérêt ni frais de dossier, accordé par les banques partenaires de l’État, pour financer des travaux de chauffage faisant partie d’un bouquet de travaux ou permettant d’atteindre une performance énergétique globale. Le montant maximum de l’éco-PTZ est de 30 000 € et la durée de remboursement est de 15 ans maximum.

– Les aides de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) : l’ANAH propose deux programmes d’aides pour les travaux de chauffage : Habiter mieux sérénité et Habiter mieux agilité. Ces aides sont destinées aux propriétaires occupants ou bailleurs dont les revenus sont modestes ou très modestes. Elles prennent en charge une partie du coût des travaux, sous réserve que ceux-ci permettent un gain énergétique d’au moins 25 %. Le montant des aides varie selon le programme, le type de travaux et les ressources du demandeur.

– Les aides locales : certaines collectivités territoriales (régions, départements, communes) proposent également des aides pour les travaux de chauffage, sous forme de subventions, de prêts bonifiés ou d’exonérations fiscales. Ces aides sont généralement soumises à des conditions spécifiques, comme le respect d’un niveau de performance énergétique, la réalisation des travaux par un professionnel qualifié ou le respect d’un plafond de revenus. Il est conseillé de se renseigner auprès des services compétents pour connaître les modalités et les démarches à effectuer.

Conclusion 

Comme vous pouvez le constater, les tarifs d’un chauffagiste dépendent principalement du type de prestation à accomplir, de sa situation géographique et de ses qualifications. Alors que le tarif horaire moyen d’un chauffagiste professionnel en 2024 oscille entre 40 et 70€ euros, plusieurs aides peuvent vous permettre de financer cet investissement. Toutefois, avant de confier vos travaux de chauffage à un prestataire, vérifiez les certifications et les garanties qu’il vous offre et comparez les devis afin de faire le meilleur choix. 

Chauffagiste
Tarif moyen horaire d'un chauffagiste
Entre 40 et 70 €
Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez des offres gratuites pour vos travaux
Trouver un pro
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville