Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Changement de fenêtre : comment s’y prendre ? Toutes nos réponses

Un changement de fenêtre ne s’improvise pas. Que vous souhaitiez améliorer l’esthétique de votre logement ou ses performances thermiques, plusieurs démarches sont à entreprendre. Quelles sont les étapes indispensables pour changer ses fenêtres ? Choisissez les fournitures après avoir pris en compte vos besoins et les règles en vigueur. Coût des produits, tarif de la pose, aides financières… toutes nos réponses dans ce guide !

 

Pourquoi changer les fenêtres de ma maison ?

 

Pour quelle raison souhaitez-vous changer vos fenêtres ? Être au clair sur ses besoins aide à choisir les matériaux adaptés.

 

Mes fenêtres sont cassées

 

Vitrage, mécanisme d’ouverture, parois… une fenêtre peut être cassée à un ou plusieurs endroits. Si elle s’est brisée lors d’une intempérie, consultez votre assurance avant d’engager les travaux. En cas d’usure, il est parfois judicieux de remplacer toutes les ouvertures. La solidité des matériaux sera votre critère n°1.

 

Je souhaite améliorer l’isolation thermique

 

L’isolation thermique désigne les moyens mis en oeuvre pour éviter les déperditions de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur. Dans les maisons anciennes, les fenêtres mal isolées provoquent jusqu’à 30% de gaspillage en énergie. Or, une fenêtre bien isolée ne laisse passer aucun courant d’air et protège parfaitement du froid. Que vous prévoyiez un changement de vitrage ou le remplacement du cadre, faites un bilan de la situation. Nous vous donnons quelques clés ci-dessous !

 

Un choix esthétique avant tout

 

Vous aimeriez donner une nouvelle allure à votre maison ? Privilégiez un remplacement intégral de vos fenêtres et baies vitrées. Demandez conseil à votre menuisier RGE pour choisir une forme et une couleur adaptées.

 

Changement de fenêtre : les démarches à suivre

 

Il est important de connaître les règles inscrites dans le Code de l’urbanisme avant de changer vos fenêtres. Mûrissez votre projet au bon moment pour gagner en temps et en énergie par la suite !

 

Faut-il faire une déclaration de travaux ?

 

Si vous remplacez une fenêtre par un autre modèle, une déclaration préalable de travaux sera exigée par la mairie de votre commune. Celle-ci n’est pas nécessaire si les modèles de fenêtres sont identiques aux précédents.

 

Prendre en compte les normes esthétiques en vigueur

 

Le Code de l’urbanisme mentionne les règles de distance à respecter lorsque vous rénovez les ouvertures de votre maison. Si la vue depuis votre fenêtre donne directement sur la propriété voisine, la distance minimale est de 1,9 mètres entre celle-ci et votre ouverture. Elle est seulement de 0,6 mètre lorsque la vue est indirecte.

 

Se renseigner sur les règlementations thermiques et environnementales

 

La RT2012 fixe les exigences gouvernementales en matière de réglementation thermique. Cette norme limite la consommation d’énergie primaire dans les habitations. Depuis 2013, le seuil de consommation maximal annuel d’énergie primaire est de 50kWh/m2 par logement. Pour la respecter, vous devez impérativement choisir un double ou triple vitrage.

 

Connaître les labels indispensables

 

Certains labels et normes sont de vrais gages de qualité en menuiserie. Quand vous changez vos fenêtres, privilégiez les matériaux avec :

 

  • le marquage CE, une législation européenne obligatoire pour tous les produits commercialisés en Europe ;
  • la norme NF, un gage de fiabilité pour les cadres de fenêtres ;
  • la norme antieffraction, attestant d’un niveau de sécurité suffisant ;
  • la certification CEKAL, prouvant que le double vitrage est de qualité ;
  • la certification AEV, pour garantir de bonnes performances thermiques.

Vous l’aurez compris, planifier votre changement de fenêtre permet de ne rien oublier quand vous sélectionnez les fournitures. Comment bien choisir vos cadres et vitrages ? Quelles sont les options qui s’offrent à vous ? Tour d’horizon !

 

Comment bien choisir ses nouvelles fenêtres ?

 

Une fenêtre étant constituée d’un cadre et d’un vitrage, il est important de prendre conseil auprès de menuisiers et de vitriers.

 

Calculer le coefficient de performance thermique

 

Pour être en accord avec la RT2012, vous devrez connaître les coefficients de performance de votre fenêtre. Normalement, ils sont inscrits sur l’emballage de votre produit.

 

Coefficients Pour quoi ? Caractéristiques Compris entre…
UW Isolation thermique C’est le pouvoir isolant de la fenêtre. Plus ce coefficient est fort, moins elle est isolante. 1,2 et 1,5 W/(m2.K)pour respecter la RT2012
SW Transmission de l’énergie solaire Plus ce coefficient est élevé, plus la chaleur du soleil passe à travers la fenêtre. 0 et 1
TLW Transmission de la lumière Plus ce coefficient est fort, plus votre fenêtre laisse filtrer la lumière. 0 et 1

Quels matériaux pour mon cadre ?

 

Comment bien choisir le cadre de ma fenêtre ? Il existe quatre matériaux principaux : PVC, aluminium, bois, mixte. Voici leurs atouts respectifs !

 

Matériau Caractéristiques Coût moyen*
PVC Il s’agit d’un très bon isolant, facile à entretenir. La majorité des ménages choisit du PVC blanc. Attention, la couleur du PVC coloré pourrait ternir au fil des années en cas de forte exposition au soleil. Entre 300 et 650€ environ

Le moins cher de tous les matériaux.

Aluminium Ce matériau est privilégié pour sa robustesse et son entretien aisé. Il est plutôt écologique puisqu’on le recycle facilement. En revanche, c’est le moins isolant des quatre matériaux. Entre 400 et 1000€ environ

Un peu plus cher que le PVC, notamment si vous souhaitez de bonnes performances thermiques.

Bois Prisé pour son charme et son côté authentique, le bois est un très bon isolant. Il est aussi le plus écologique de tous ces matériaux. En revanche, il résiste moins au temps qui passe et nécessite un bon coup de peinture tous les cinq à dix ans. Entre 400 et 850 € environ

Le prix est variable et dépend de nombreux facteurs : provenance et épaisseur du bois, labels…

Bois / Alu (mixte) Voici une parfaite alliance du charme et de la robustesse ! Le mélange bois-alu, qui s’entretient facilement, est très écologique. Entre 400 et 1300€ environ

Ce matériau est en moyenne un peu plus cher que les autres.

*Tarif incluant le prix des fournitures et de la pause, pour une fenêtre standard avec deux vantaux.

 

Quel type de vitrage ?

 

Il existe plusieurs types de vitrage pour les fenêtres : simple, double, triple, dépoli… Si le vitrage influence peu l’aspect esthétique, son impact thermique est primordial. Voici les caractéristiques à prendre en compte pour bien choisir le vôtre.

 

Type Epaisseur moyenne Caractéristiques Prix moyen
Simple vitrage Entre 4 et 6 mm Composé d’une seule lame de verre, il possède un coefficient de transmission thermique d’environ 5W/K. Il n’est donc pas conforme à la RT2012. Au minimum 65 €/m2
Double vitrage Entre 20 et 28 mm Composé de trois couches, il possède un coefficient de performance thermique de 2,8W/K au maximum. Entre 70 et 250 €/m2
Triple vitrage (ou vitrage anti-effraction) Jusqu’à 36 mm Si l’isolation thermique produite est excellente (0,7 W/K), la transmission lumineuse est un peu faible. Entre 150 et 300 €/m2 environ
Vitrage à isolation phonique renforcée Variable L’isolation renforcée est produite par une fine couche d’oxydes métalliques posée sur l’une des faces intérieures du double vitrage. Elle retient le rayonnement infrarouge et augmente les performances acoustiques. Entre 150 et 350 €/m2
Vitrage dépoli Variable Ce vitrage est idéal pour les salles de bain et les toilettes. Grâce à un traitement à l’acier ou au sable, le verre est rendu translucide : il laisse pénétrer la lumière mais cache la vue ! Entre 60 et 250 €/m2

Petite astuce : parfois, le changement complet de la fenêtre n’est pas nécessaire. Lorsque le cadre est en excellent état, vous pouvez simplement remplacer la vitre en la fixant avec du mastic.

 

Le prix d’un changement de fenêtre

 

Le tarif d’un changement de fenêtre est variable selon les enseignes et les artisans. Plusieurs paramètres font varier les prix :

 

  • le nombre de fenêtres à changer ;
  • le prix de la menuiserie ;
  • le coût des vitrages ;
  • les modalités de la pose…

Quand vous demandez votre devis, comparez les tarifs des fournitures et de la pause. Vous bénéficierez d’un tarif dégressif pour le changement de vos fenêtres si tout est réalisé en une fois.

 

Se tourner vers les artisans RGE

 

Le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) certifie que l’artisan est compétent et utilise des produits de qualité. En recourant à une entreprise RGE pour le changement de vos fenêtres, vous avez potentiellement le droit à des aides financières.

 

Demander des aides financières

 

Si le changement de vos fenêtres améliore les performances énergétiques de votre logement, vous pouvez monter un dossier afin d’obtenir :

 

  • un crédit d’impôt ;
  • un éco-prêt à taux zéro ;
  • des aides spécifiques auprès de l’Agence Nationale de l’Habitat.

Renseignez-vous auprès de notre réseau d’artisans RGE afin d’obtenir des tarifs imbattables pour le changement de vos fenêtres.

Voter
Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Changement de fenêtre : comment s’y prendre ? Toutes nos réponses

Triple vitrage

Triple vitrage : quelle performance, quels prix et modèles, comment choisir ?

Prise de mesure d'une fenêtre

Quelles sont les dimensions standards d’une fenêtre ? Conseils de pro

Pose de joints isolants pour fenetre

Tout savoir sur l’isolation de fenêtres : critères, prix et fonctionnement

baie vitree galandage prix

Baie vitrée à galandage : prix et estimation

porte fenetre besoin

Comment choisir une porte fenêtre adaptée à mon besoin ?

prix baie vitrée sur mesure

Baie vitrée : quel prix, quels modèles choisir : estimation

fenêtre sur mesure

Bois, aluminium ou PVC : quel matériau choisir pour vos fenêtres?

devis fenêtre double vitrage

Devis fenêtre double vitrage : prix et informations pratiques