Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Carrelage de terrasse : conseils d’expert et exemples de réalisations

Le carrelage est un revêtement de sol particulièrement charmant. Il a toujours fait rêver et de plus en plus de particuliers s’en servent pour recouvrir le sol du logement ou de la terrasse. Facile à entretenir et pratique, il peut adopter des couleurs et un design très variés. De plus, il ne coûte absolument pas cher, car on peut en acheter à partir de 20 euros le mètre carré. Voici les informations incontournables pour un carrelage terrasse impeccable.

Quel genre de carrelage pour une terrasse extérieure ?

On distingue 3 grandes catégories de carrelage terrasse : les carreaux de grès, de granit et de marbre. Les carreaux de grès sont également répartis en 3 catégories selon la résistance aux chocs du grès ayant servi à leur fabrication. On a donc des :
• Carreaux de grès émaillé
• Carreaux de grès cérame émaillé
• Carreaux de grès cérame de pleine masse

Les premiers sont les moins résistants vis-à-vis des chocs. Ils laissent facilement apparaître les rayures et les lézardes même s’ils ne sont pas pour autant cassables. Par contre, le grès cérame émaillé résiste mieux et laisse à peine paraître ses rayures. Quant au grès cérame de pleine masse, c’est le plus solide de tous. Il est difficile à rayer ou à abîmer et c’est l’idéal pour une terrasse qui sera fréquemment utilisée.

Qu’en est-il des autres matériaux ?

Le carrelage terrasse peut également être réalisé à partir de pierres naturelles comme le granit ou le marbre. Elles coûtent un peu plus cher que le grès, mais elles ont l’avantage de conserver tous les attributs naturels de la pierre, en particulier l’imperméabilité et la résistance. De plus, elles ne craignent pas les intempéries et sont tout à fait adaptées pour une terrasse à ciel ouvert.

Des carrelages de terrasse existent aussi dans des matériaux plus légers et peu coûteux comme la terre cuite ou la pierre reconstituée. L’ennui est qu’ils sont extrêmement sensibles aux variations climatiques et par conséquent, ils ne sont pas du tout durables. On parvient à les conserver exclusivement si l’on consent à leur appliquer régulièrement un traitement spécifique.

Conseil d’achat : les carreaux de grès, de granit et de marbre sont à privilégier pour une terrasse située à proximité de la piscine ou exposée aux intempéries. On optera pour la terre cuite ou la pierre reconstituée à défaut de mieux si le carrelage terrasse sera couvert. En outre, il faudra veiller à choisir des carreaux normalisés, c’est-à-dire portant le label de la norme UPEC et dont la note varie de I à IV. Les meilleurs carreaux sont ceux qui ont les notes III et IV.

Couleurs et formes des carreaux d’extérieur

Les carreaux de terrasse sont disponibles dans un large panel de couleurs dont 3 sont récurrentes : le blanc, le noir (imitation ardoise ou béton) et le gris qui peut être satiné, foncé ou clair selon le procédé de fabrication. En outre, on trouve sur le marché des carreaux de couleur délavée, orange, marron, mauve, bleu ciel, etc.

Par contre, les formes et les dimensions standards ne sont pas aussi nombreuses. Les carreaux conventionnels ont des dimensions allant de 30 à 60 cm de côté au maximum pour ceux qui sont carrés. Ceux rectangulaires n’ont que 2 tailles classiques : 30 x 60 ou 45 x 90 cm. A part ces types, on peut également avoir des lames de carreaux qui sont assemblées côte à côte et qui donnent l’aspect final d’un plancher de bois, ou des dalles de carreaux emboîtables.

Note : Les carreaux emboîtables sont particulièrement appréciés des techniciens et des particuliers parce qu’ils peuvent être facilement posés et ne nécessitent pas de joints.

Combien coûte un carrelage terrasse ?

Le prix du carrelage terrasse dépend de 3 critères fondamentaux. Ce sont :
• La marque de fabrication
• La nature du carrelage (forme, couleur, matériau de fabrication, dimension de la pièce)
• La taille de la surface à couvrir

Même si ces 3 critères sont très variables, on peut tout de même retenir une fourchette de prix pour un mètre carré de carrelage extérieur de terrasse. On a donc :
• Un prix de 20 à 150 euros le mètre carré pour un carrelage en grès
• Un prix de 60 à 150 euros le mètre carré pour un carrelage de marbre
• Un prix de 40 à 150 euros le mètre carré pour un carrelage de granit
• Un prix de 25 à 120 euros le mètre carré pour un carrelage de terre cuite
• Un prix de 40 à 50 euros le mètre carré pour un carrelage de pierre reconstituée

Note : il est peu probable de trouver du bon carrelage de terrasse pas cher en dessous de ces tarifs. Toutefois, pour faire baisser la facture, on peut confier l’achat à un professionnel. Celui-ci peut en effet bénéficier d’une réduction sur ses commandes auprès de son fournisseur et en plus, la TVA sera facturée au taux réduit de 7 %.

Tarif de la pose d’un carrelage terrasse

Il est bien possible, quand on maîtrise les rudiments du bricolage, de poser les carreaux de sa terrasse soi-même. Seulement, il n’est pas certain d’obtenir une finition et une étanchéité à toute épreuve comme si la pose avait été réalisée par un professionnel. On fera donc la pose de carrelage terrasse soi-même s’il doit porter sur une petite surface (en général pas plus de 5 m2) pour effectuer des économies et on fera appel à un professionnel s’il s’agit d’une grande terrasse au sol, ou d’un toit-terrasse pour une étanchéité parfaite et une meilleure finition.

Les professionnels prennent entre 20 et 70 euros l’heure (ou le mètre carré) pour la prestation. Ce tarif peut augmenter s’il est nécessaire d’effectuer la dépose d’un ancien carrelage ou indispensable d’appliquer un traitement d’étanchéité au préalable (cas d’une toiture-terrasse). Dans ces conditions, le budget prévisionnel pour la pose doit être de 100 à 150 euros le mètre carré.

Le carrelage terrasse classique convient-il pour un toit-terrasse ?

Dans les métiers du bâtiment, les professionnels utilisent 2 types de carrelage : le carrelage intérieur et le carrelage extérieur. Le carrelage extérieur inclut cette partie de la construction qu’est la terrasse et il convient pour tous les emplacements à l’extérieur de la maison. On peut donc l’utiliser sans crainte pour recouvrir un toit-terrasse, ou pour une terrasse au sol couverte ou non.

Pour terminer : comment entretenir son carrelage terrasse ?

L’entretien du carrelage terrasse est très facile. Un brossage régulier avec de l’eau savonneuse tiède dans laquelle il a été versé un peu de bicarbonate de soude est largement suffisant. Pour les tâches tenaces, il faudra se servir d’un chiffon imbibé d’eau mélangée à de l’alcool ou du vinaigre blanc. Ce traitement est à 100 % efficace, sauf si les tâches sont anciennes et que le carreau est hyper crasseux. Dans ce cas, le nettoyeur à eau à jet haute pression est le bienvenu. Il ne faudra pas en abuser cependant, au risque de détruire l’émail du carreau et de le rendre perméable à l’humidité.

Carrelage de terrasse : conseils d’expert et exemples de réalisations
4.9 (97.5%) 8 votes
Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Carrelage de terrasse : conseils d’expert et exemples de réalisations

Osez le carrelage gris pour une beauté discrète de vos pièces

Trois astuces pour acheter et poser du carrelage extérieur pas cher

Carrelage extérieur : photos, normes, prix des matériaux et pose

Prix du carrelage sur plot pour le matériau et l’installation