Ventilation et chapeau de toiture : les différents modèles et prix

Le chapeau de toiture fait partie des éléments indispensables d’une couverture. Celui-ci assure en effet une bonne ventilation au niveau du toit. Notre guide pratique vous explique en détail l’utilité du chapeau de toiture et le budget à prévoir pour le poser.

Les caractéristiques d’un chapeau de toiture

Le chapeau de toiture se fixe au bout du conduit d’aération de la VMC (ventilation mécanique contrôlée). Il est positionné au-dessus des tuiles, directement sur le toit. Il convient donc de faire bien attention à ce que cet accessoire ne détériore pas l’étanchéité de l’ensemble.

Le rôle du chapeau de toiture est d’empêcher les intempéries et les saletés de rentrer dans le conduit de la VMC, au risque de l’abîmer.

Certains modèles de chapeaux s’utilisent en rejet et en prise d’air, par exemple dans le cas d’une VMC à double flux.

Note : le chapeau de toiture VMC ne doit pas être confondu avec le chapeau de ventilation, dont le rôle est de ventiler les chutes d’eaux usées pour éviter les remontées de mauvaises odeurs causées par les fosses toutes eaux. Le chapeau de ventilation a souvent un diamètre inférieur à celui de toiture.

Le choix d’un chapeau de toiture

Le premier critère à prendre en compte lors du choix d’un chapeau de toiture est son diamètre. Celui-ci doit être adapté au diamètre du conduit de ventilation sur lequel il se fixe. Vous devez également faire attention au type de couverture que vous possédez afin que le système d’étanchéité du chapeau soit compatible.

Enfin, la couleur et la forme sont assez libres et se choisissent selon des critères esthétiques propres à chacun.

La pose d’un chapeau de toiture

Afin de garantir une installation dans les règles de l’art, nous vous conseillons de respecter les consignes suivantes :

  • Retirez les tuiles à l’emplacement du futur chapeau.
  • Fixez le dispositif d’ancrage sur la charpente (tôle support).
  • Remettez les tuiles en position.
  • Façonnez la collerette, ou la jupe (dispositif d’étanchéité du chapeau) à la forme de la tuile inférieure.
  • Passez la jupe sous la tuile supérieure pour une étanchéité maximale.
  • Vous avez la possibilité de compléter l’étanchéité en appliquant un peu de silicone entre la jupe et la tuile.
  • Contrôlez l’axe vertical du chapeau : celui-ci doit être perpendiculaire à la pente du toit. Son sommet doit être parallèle à cette même pente.
  • Raccordez enfin la base du dispositif avec le sommet du tuyau de la VMC en suivant les explications présentes sur la notice.

Conseil : dans le cas où vous auriez besoin d’un chapeau de toiture et d’un chapeau de ventilation, évitez de les positionner sur le même pan de toiture.

Le prix d’un chapeau de toiture

Les chapeaux de toiture ne sont pas des éléments très onéreux. En fonction du fabricant et du modèle, comptez entre 35 et 70€, hors pose. Si vous souhaitez faire appel à un professionnel pour l’installation, sachez que le tarif d’un couvreur varie généralement de 40 et 60€ de l’heure. Nous avons la possibilité de vous mettre en relation avec des artisans qualifiés près de chez vous. Recevez plusieurs devis gratuits et sélectionnez simplement celui qui vous convient !

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville