Travaux : quand faire appel à un plombier ?

Que l’on soit propriétaire ou locataire de son logement, nous avons tous quelques outils en cas d’urgence. Mais tous les types de travaux ou bricolages ne peuvent être réalisés par nos soins et il vaut parfois mieux appeler un professionnel, notamment en ce qui concerne la plomberie.

Quand faut-il recourir à un plombier ?

La plupart des travaux de plomberie nécessitent de passer par un professionnel. Il peut s’agir de réaliser des réparations, d’installer un nouvel équipement, mais aussi d’un projet d’aménagement ou d’une création de points d’eau, par exemple. S’engager dans ce type d’ouvrage sans avoir le savoir-faire ni le matériel adéquat peut être dangereux et entraîner des blessures. Entreprise ou indépendant, il reste facile de trouver quelqu’un. Sachez simplement que le plombier auto-entrepreneur doit justifier d’un diplôme et disposer d’une carte d’artisan ambulant. Une information importante donc, et qu’il convient de vérifier avant de signer tout devis.

INSTALLATION ET RACCORDEMENT DES ÉQUIPEMENTS SANITAIRES

Parmi les interventions les plus courantes, on retrouve l’installation et le raccordement des appareils sanitaires. Le plombier devra donc commencer par évaluer les besoins d’un ménage, avant qu’il ne commence à dessiner le réseau de plomberie. Lors des travaux, il devra être en mesure de positionner la robinetterie, les canalisations et le système d’évacuation. Tout en prenant en compte la configuration du bâtiment, un professionnel aura pour rôle de définir le type d’équipement qui conviendra au mieux au foyer.

RÉPARATION DES FUITES ET DES CHASSES D’EAU

Si vous cherchez quelqu’un pour réparer votre chasse d’eau ou la fuite de votre salle de bain, tournez-vous vers un plombier. S’il est possible de réaliser les travaux soi-même, cela nécessite d’avoir en sa possession le bon outillage et certaines notions, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Il reste donc conseillé d’appeler un professionnel. Il sera en mesure de vous dire si le flotteur de votre chasse d’eau est mal positionné ou s’il faut changer la cuve, car celle-ci est entartrée.

L’ÉCLATEMENT DE TUYAU, UN ACCIDENT HIVERNAL

En hiver, il n’est pas impossible que les tuyaux situés en extérieur n’éclatent si vous ne les avez pas fermés. En effet, avec les températures qui diminuent et sont parfois négatives, l’eau gelée dans la conduite se dilate, au point de provoquer la rupture des tuyaux. Les dommages peuvent avoir lieu dans le jardin, mais aussi derrière un mur ou sous les fondations. S’il peut être complexe d’identifier le lieu de l’accident, un plombier sera à même de le trouver. Il pourra aussi vous fournir de précieux conseils dans le cas où vous devriez réaliser des réparations sur une cloison ou votre sol.

Est-il possible de se faire rembourser ses travaux ?

Si vous passez par un professionnel, sachez qu’un plombier doit souscrire à une garantie biennale s’il son intervention ne présente pas de risques importants. Dans le cas où il devrait réparer un chauffage ou une climatisation, il devrait alors opter pour une garantie décennale. Ainsi, il assure son travail durant dix ans et l’assureur pourra la prendre en compte en cas de fuite de gaz de la chaudière ou d’infiltration d’eau, par exemple. Il faut savoir que ce type de couverture présente donc des avantages à la fois pour le professionnel et le client.

DÉCLARATION D’UN SINISTRE SOUS 5 JOURS

En cas d’inondation ou de dommages matériels résultant d’un mauvais fonctionnement de la plomberie, une assurance peut prendre en charge les frais de réhabilitation. Mais pour se faire, l’assuré doit réaliser une déclaration dans les cinq jours suivant l’incident s’il veut pouvoir être remboursé. Et pour accélérer les démarches, il ne faut pas oublier de transmettre les documents permettant de constater les dégâts.

Quelles réparations effectuer soi-même ?

Si vous êtes bricoleur à vos heures perdues, sachez que certains travaux de plomberie peuvent être effectués sans avoir à passer par un professionnel. Par exemple, vous pouvez déboucher votre baignoire ou évier vous-même. Soyez simplement certain de ne pas avoir mis de produits corrosifs avant d’effectuer vos travaux. Tirez ensuite le bouchon de vidange et introduisez le serpentin dont vous vous serez muni. Tournez l’instrument de façon à récupérer ce qui doit l’être. Répétez l’opération plusieurs fois, puis rincez avec un nettoyant de drains et de l’eau chaude. Si vous n’avez pas de serpentin, deux options s’offrent à vous : redresser un cintre ou vous aider de baguettes en bois.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville