Tout savoir sur les isolants parquet contre les nuisances phoniques

Vous recherchez des informations sur les isolants de parquet ? Si vous entendez beaucoup ce qui se passe chez vos voisins, installer une sous-couche sous votre parquet est une idée judicieuse. Dans le cas d’une construction, celle-ci doit être conforme aux exigences fixées par la NRA. Comment procéder ? Quels produits choisir ? Nos réponses ci-dessous !

Nuisances phoniques sur le parquet : causes et effets ?

On parle d’isolation acoustique quand les matériaux de construction étouffent les sons pour préserver le confort des habitants. Les nuisances phoniques ont des origines multiples et causent bien des désagréments

Les bruits des chocs, par transmission directe

Bruits de pas, chocs répétés, objets déplacés, chutes… En contact direct avec le sol, ces bruits se propagent par la mise en vibration du plancher et des murs. Le son passe facilement via le parquet en bois, qui est un excellent conducteur.

Les bruits aériens, par transmission indirecte

Les sons aériens regroupent les sons émanant d’équipements privés ou collectifs (télévision, radio, chasse d’eau, ventilation…) et des discussions. Ces bruits se propagent en premier lieu par l’air et font vibrer les parois de la pièce. À leur tour, celles-ci transmettent le bruit dans l’appartement voisin.

Les grincements de parquet

Parfois, c’est le parquet lui-même qui craque. Vous en avez peut-être fait l’expérience si vous avez habité dans un logement ancien. Dans certains cas, on entend même grincer celui des voisins.

Une fatigue physique et morale

Les nuisances phoniques à cause d’un parquet mal isolé provoquent une gêne quotidienne. Si les bruits sont trop forts ou réguliers, cela peut aller jusqu’à la souffrance psychique, provocant :

  • stress
  • insomnie
  • querelles de voisinage…

Alors, que dit la loi en matière d’isolation phonique ? Quelles solutions antibruit envisager au cas par cas ? Voici tout ce que vous devez savoir !

Les réglementations en matière d’isolation acoustique

Les origines des normes en matière d’isolation phonique datent de 1969. Elles ont été revues 1994 et en 1999 dans la Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA). Attention, celle-ci ne concerne pas les logements anciens, dont le permis de construire est antérieur à janvier 1996.

Que dit la Nouvelle Réglementation Acoustique ?

La NRA fixe des exigences minimales pour empêcher les nuisances sonores dans les maisons mitoyennes et les bâtiments résidentiels neufs. En accord avec les normes européennes, le seuil de décibels à ne pas dépasser est compris entre 30 et 58 dB. Depuis 2013, une attestation de la conformité à la réglementation acoustique est nécessaire pour commencer des travaux.

Comment mesurer l’isolation acoustique du parquet ?

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    On utilise l’indice L’nT,w pour mesurer la transmission latérale des bruits. Plus sa valeur est faible, meilleure est l’isolation. L’indice ∆Lw, quant à lui, mesure l’isolation du parquet. Celui-ci correspond à la différence de décibels entre le son perçu dans la pièce et celui qui arrive dans la pièce mitoyenne. Si l’indice ∆Lw est supérieur ou égal à 17 décibels, le parquet est conforme aux exigences de la NRA.

    À noter
    Il est souvent préférable de dépasser les exigences réglementaires, qui ne permettent pas un parfait confort thermique.

    Quel isolant choisir en fonction des parquets ?

    La bonne isolation des parquets dépend des matériaux, de la pose effectuée et des isolants choisis. Voici notre tableau comparatif sur l’efficacité acoustique des différents types de parquets.

    Type de pose de parquetCaractéristiquesEfficacité acoustique sans isolantType d’isolant possible en sous-coucheLw
    FlottanteCette option est simple et facile à réaliser. Il s’agit aussi de la solution la plus économique. Les lames sont clipsées entre-elles.L’isolation dépend de la qualité des matériaux. Elle est généralement mauvaise sans sous-couche.Chape de ciment
    Mousse ou liège
    Colle
    Polyuréthane alvéolaire
    Environ 17 dB, 18 à 21 dB avec un isolant
    Clouée sur lambourdes Les lames sont clouées sur des pièces de bois scellées (des lambourdes), elles-mêmes fixées sur une dalle en béton. C’est la pose la plus traditionnelle, principalement utilisée pour les vieux parquets en bois massif.Le parquet est sonore si les lambourdes ne sont pas posées sur une dalle en béton.Dalle en béton
    Panneau de fibre
    Entre 19 et 25 dB avec une dalle en béton
    Collée en plein, en cordon ou isolantLes lames sont collées sur une fine couche de ciment et parfois une seconde couche de ragréage. C’est l’option la moins bruyante de toutes. Elle est idéale si vous avez du parquet chauffant.Bien monté, ce type de parquet est le moins sonore, car sa construction inclut du ciment.Chape de béton
    Panneau de fibre
    Mousse en liège
    Les isolants en liège ne permettent pas d’atteindre les exigences minimales.
    Estimation d’un devis par un professionnel

    Les autres critères à prendre en compte

    D’autres facteurs que le type de pose sont à prendre en compte pour choisir la meilleure isolation phonique possible :

    • l’ancienneté du bâtiment
    • la qualité du bois
    • l’agencement des lames
    • le niveau de performances visé…

    Demander une analyse des nuisances phoniques

    Dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation, un professionnel vous aidera à bien choisir votre solution antibruit. Il procèdera à une analyse des lieux et des matériaux pour vous proposer une isolation de parquet sur mesure.

    Quelles solutions pour l’isolation acoustique de mon parquet ?

    Nous vous présentons ci-dessous les principales solutions pour l’isolation de tous les parquets.

    Attention
    Avant de choisir votre sous-couche isolante pour parquet, voici un point important à retenir. Contrairement aux idées reçues, les revêtements durs et les carrelages posés sur les parquets ne sont pas efficaces sans sous-couche. Les isolants doivent être désolidarisés du revêtement, avec aucun point de contact entre eux. Autrement dit, un léger espace sera nécessaire pour étouffer les bruits.

    1ère solution : une fine sous-couche antibruit

    Cette solution est la plus économique, en particulier dans le cas d’une rénovation. Elle consiste à placer un matériau résilient (qui absorbe l’énergie) entre la dalle de ciment et le parquet. Mesurant entre 3 et 7 mm environ, cette sous-couche se pose sur l’ensemble du sol. Les joints en mousse créent l’espace nécessaire entre les deux surfaces pour que le revêtement ne touche ni les cloisons, ni les plinthes.

    2ème solution : ajouter un support flottant ou scellé

    Dans le cas d’une construction, cette solution est à privilégier. Une chape flottante est coulée sur la sous-couche antibruit. Elle permettra d’éviter complètement la transmission des vibrations, à la fois intérieures et venues de l’extérieur. À moins d’être un expert en bricolage, cette opération sera réalisée par un professionnel.

    Les tarifs des isolants parquet contre les nuisances sonores

    Quels isolants pour les parquets se trouvent dans le commerce ? Voici les tarifs pour des sous-couches isolantes dans quatre enseignes de bricolage.

    EnseigneGamme des produitsGamme des tarifsCaractéristiques
    Isolant Leroy Merlin19 produits pour tous les types de parquets, en film ou en rouleaux. 3 marques disponiblesEntre 0.44€/m² et 9.99 € / m²Entre 0,2 et 10 mm
    Pare-vapeur
    Kit de pose
    Isolant Castorama9 produits pour les parquets et le PVCEntre 0.49€/m² et 4.25 € / m²Quatre couleurs disponibles
    Pare-vapeur
    Kit de pose
    Isolant ManoMano21 produits de 5 marques différentesPrix à l’unité : entre 12€ et 180€Mousse, liège, caoutchouc…
    Pare-vapeur
    Plusieurs kits de pose
    Isolant Brico Dépôt46 produits, incluant des kits de pose et des barres de jonctionLes sous-couches en mousse sont disponibles à partir de 1.99 € / m²Vaste choix de matériaux et de coloris

     

    Isolants pour parquet

    Prix moyen d’un menuisier

    Entre 25 à 112€ de l'heure
      

    Notre conclusion

    Pour faire le bon choix d’isolant phonique, vous devez connaître le type de pose de votre parquet. Procédez à une évaluation des nuisances acoustiques pour savoir si votre logement est conforme aux exigences de la NRA. De nombreuses sous-couches isolantes sont disponibles en grande surface. Demandez un devis à un artisan professionnel pour obtenir une estimation concrète des travaux à réaliser !

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville