Topo sur les isolants multicouches : prix, caractéristiques et conseils

Vous souhaitez poser un isolant multicouche sous votre toiture ou votre parquet ? Ce produit mince réfléchissant est un parfait complément d’isolation. Il améliore les performances thermiques de votre intérieur et limite les déperditions en énergie. Retrouvez ci-dessous ses caractéristiques, nos conseils d’installation et les prix moyens des PMR !

Isolant multicouche : définition et caractéristiques

Vous avez entendu parler des isolants multicouches sans comprendre de quoi il s’agissait exactement ? C’est normal ! En vogue depuis une dizaine d’années, ces matériaux sont à la fois utilisés par les professionnels et vendus dans les enseignes spécialisées. Leurs performances varient selon le type de composants, le nombre de couches, la qualité de la pose et la surface à protéger.

Ce qu’il faut retenir ? On les utilise avant tout pour parfaire une isolation déjà existante. Pourquoi ? Tout simplement parce que leurs performances thermiques sont deux à trois fois inférieures aux exigences fixées. Cela ne les empêche pas, bien sûr, d’être très efficaces dans de nombreux cas. Tour d’horizon !

Petit point sur l’isolation thermique

Avant de continuer, petit rappel de ce qu’on entend par « isolation thermique ». Ce terme désigne l’ensemble des techniques utilisées pour limiter les transferts de chaleur entre deux milieux aux températures différentes. En été, l’isolation est une barrière au passage de la chaleur. En hiver, celle-ci se propage vers le milieu froid : on parle alors de déperdition thermique.

Les autres noms de l’isolant multicouche

En recherchant des informations sur les isolants multicouches, vous avez peut-être remarqué des appellations différentes. Pas de panique ! Ces produits sont tour à tour appelés « isolants minces », « produits minces réfléchissants » (PMR), « isolants thermoréflectifs », etc. Le nombre de couches peut-être très différents de l’un à l’autre, variant de quelques-unes à plus de 20, comme vous le verrez dans le tableau sur les tarifs des PMR.

Les caractéristiques des PMR

Quel est leur aspect commun ? L’isolant multicouche est constitué de feuilles réfléchissantes qui enveloppent des matériaux isolants. Plus simplement, il s’agit d’une alternance entre matériaux réfléchissants et isolants (d’où « l’effet sandwich »). Ces derniers peuvent être constitués de :

  • film polyéthylène à bulles (pour les plus minces)
  • mousse souple polyéthylène
  • feutre de synthèse
  • laine animale ou végétale…

Comment fonctionne un isolant multicouche ?

L’isolant multicouche fonctionne sur le même principe qu’une baie vitrée ou une couverture de survie. L’aluminium réfléchit le rayonnement thermique pour limiter les échanges. Chaque couche de l’isolant fonctionne comme un réflecteur, en renvoyant les rayonnements thermiques.

Vous avez du mal à visualiser ? Voici un exemple pour y voir plus clair ! Vous utilisez un isolant thermo-réflectif sur votre toiture. Lorsque le soleil vient éclairer le toit de la maison, une partie de ses rayons est captée par le PMR. Ils traversent en entier l’isolant mince, avant de le retraverser. L’ensemble des rayons captés devient de la chaleur, ce qui fait monter la température dans la pièce.

A savoir
Les isolants minces empêchent aussi une partie des convections, un terme qui désigne les mouvements d’air vers les points chauds. En revanche, fins et fabriqués en aluminium, les PMR ne sont pas efficaces contre les conductions.

Les normes fixées par le CSTB et l’ADEME

En matière d’isolation, deux établissements publics à caractère industriel et commercial font argument d’autorité. Ils mènent conjointement des analyses de matériaux pour quantifier précisément leurs efficacités énergétiques. Il s’agit du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (l’ADEME).

Le premier délivre des Agréments Techniques Européens qui attestent la qualité des produits. Le second procède à des tests en milieu réel pour mesurer les niveaux de résistance thermique. Consultez notre article sur les isolants de faible épaisseur mince si vous souhaitez en savoir davantage.

Les avantages et inconvénients des IM

Pour résumer, voici un tableau récapitulatif des principaux avantages et inconvénients des produits isolants minces.

Avantages
Inconvénients
Beaucoup plus fin que les isolants traditionnels, l’isolant multicouche permet un gain de la surface habitable et est facile à poser.
Les performances sont inférieures au seuil exigé en hiver. Elles correspondent à celles d’un isolant classique de 6 cm environ, ce qui n’est pas suffisant. Cela signifie que vous ne pouvez pas obtenir un crédit d’impôt en installant ces produits.
Utilisé en complément d’isolation, le PMR améliore les performances thermiques de votre logement.
Étanche à la vapeur d’eau, il peut être posé à l’intérieur des parois en guise de pare-vapeur.

Comment poser un isolant mince ?

Plusieurs étapes sont à suivre pour poser un isolant multicouche de la meilleure des façons. La bonne nouvelle ? Vous n’avez pas besoin d’être un expert en bricolage pour mener à bien les opérations. Munissez-vous simplement des bons outils et réalisez les choses consciencieusement. Voici une méthode qui marche.

Poser un isolant mince
Explications
Anticiper les distances
Vérifiez au préalable la longueur de votre isolant, qui doit être légèrement plus grand que la distance à couvrir.
Laisser une lame d’air
Créez une lame d’air d’environ 2 cm entre le support à isoler (toiture, plancher…) et votre isolant. C’est très important pour permettre une efficacité optimale du PMR.
Tendre le PMR
Pour éviter les déperditions en énergie, vérifiez que votre isolant est parfaitement tendu. Si besoin, vous couperez ensuite les recoins qui dépassent.
Fixer l’ensemble
Pour fixer un isolant sur une charpente, le meilleur moyen est d’utiliser des agrafes de 1,4 à 2,2 cm. Vous les fixerez tous les 5 cm environ.
Recouvrir les lés
Faites de même sur les lés, en agrafant cette fois tous les 5 à 10 cm environ.
Scotcher l’ensemble
Pour renforcer les performances de votre isolant, utilisez un fort adhésif. Vous pouvez aussi choisir du mastic.
Maintenir l’étanchéité
Pour encore plus de performances, certaines personnes bloquent leur isolant avec un liteau. Voyez si c’est pertinent, en fonction de la surface à couvrir.

Nos recommandations

Les isolants multicouches peuvent être posés contre tous les types de surfaces : toiture, combles, plafond, murs, sol, portes, fenêtres… Toutefois, quelques précautions sont à prendre :

  • attention à ne pas les mettre en contact avec du cuivre, du plomb, ou des produits décapants
  • si votre toiture est en cuivre ou en zinc, vous éviterez un contact direct
  • pour une pose sur charpente, veillez à ne pas créer d’interférences avec l’antenne de télévision. Placez celle-ci à l’extérieur de votre maison
  • pour une pose dans le sol, éloignez-les impérativement des réseaux électriques
  • non utilisés, laissez les PMR dans leur produit d’emballage, dans un au frais et au sec.

Les tarifs des isolants multicouches : exemples de produits

Découvrez ci-dessous quelques exemples d’isolants multicouches. Cela vous donnera un aperçu des prix et de la diversité des produits disponibles dans les grandes enseignes de bricolage.

Enseigne
Produit
Tarif
Caractéristiques
Castorama
IMM 25 Pro
49,90€ (3,33€/m2)
25 couches
ManoMano
Isolant MM
69,99€
2 cm d’épaisseur, 7m X 1,5m
Leroy Merlin
Isolant isothermo
69,95€ (4,37€/m2)
2,5 cm d’épaisseur, 10 m de long
Bricomarché
Isolant thermoréflecteur
89,95€
Vendu en rouleau
Brico Dépôt
Isolant 13 couches
58,50€ (3,90€/m2)
2,5 cm d’épaisseur, 1,5m x 10m de long

 

Prix moyen d'un isolant multicouches

Entre 3 et 5€ / m²
  

Notre conclusion

Comme vous le constatez, les tarifs des isolants multicouches disponibles en grande surface sont abordables. Les PMR se trouvent facilement dans les enseignes de bricolage et leur pose est facile. Globalement, ils constituent une excellente solution pour un complément d’isolation.

Afin d’en savoir plus sur les meilleurs isolants minces, ou pour demander un bilan énergétique, prenez contact avec un artisan expérimenté et certifié dans votre ville !

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville