Toit de garage végétalisé : comment faire et à quel prix ?

L'essentiel à savoir
  • Un toit vert présente de nombreux avantages, comme l’augmentation de l’isolation thermique.
  • Avec des kits vendus dans les magasins de bricolage, vous pouvez aussi facilement végétaliser vous même le toit de votre garage.
  • Pour une toiture végétalisée extensive, il faut compter au moins 40 euros par m².
  • Vous pouvez obtenir des subventions de l’État pour la végétalisation d’un toit de garage.

Un toit vert n’est pas seulement beau, il préserve également de manière naturelle l’étanchéité du toit du garage. Nous vous informons sur la structure, les prix, les avantages et les inconvénients des toitures vertes pour garages. En outre, nous vous fournissons de brèves instructions sur la manière de réaliser vous-même la végétalisation du toit.

Les différents types de végétalisation d’un toit de garage

Une toiture végétalisée peut non seulement améliorer l’aspect visuel de votre garage, mais aussi prolonger sa durée de vie. On distingue la végétalisation extensive et la végétalisation intensive des toits de garages.

Végétalisation extensive des toits

En végétalisant votre toit de manière extensive, vous pouvez vous créer une belle prairie fleurie.

Lors de la plantation de la toiture étanche, on procède généralement à une végétalisation extensive du toit. Dans ce cas, on utilise des systèmes d’une hauteur maximale de 20 cm, plantés de plantes sédatives robustes et basses, comme par exemple le poivrier des murailles ou la joubarbe. Celles-ci sont particulièrement adaptées aux sites exposés au vent et au soleil. Le “tapis de sédums” est produit par des semis de pousses et ne nécessite que très peu d’entretien.

Végétalisation intensive des toits

Une toiture végétalisée intensive comprend également des arbres et des arbustes.

Un toit de garage à végétation intensive désigne en revanche la création d’un jardin accessible sur le toit. Dans ce cas, des arbustes et des arbres sont également plantés.

Les toitures végétalisées extensives pèsent en général entre 50 et 170 kg/m², tandis que les toitures végétalisées intensives ont des charges surfaciques à partir d’environ 300 kg/m². Les modèles statiques standard pour les garages ne sont plus suffisants dans ce cas. En raison du poids accru, une structure de système plus élevée ainsi qu’une protection contre les chutes et un entretien et une maintenance réguliers sont nécessaires.

La structure d’une toiture végétalisée

L’élément central des structures du système est la couche de drainage qui stocke l’eau de pluie dans ses cuvettes et évacue l’eau excédentaire en toute sécurité. Cet équilibre entre l’eau et l’air est décisif pour l’établissement durable des plantes.

La structure d’un toit de garage végétalisé

Avantages & inconvénients d’un toit de garage végétalisé

La végétalisation d’un toit est un moyen écologique et économique de protéger le toit d’un garage, et en particulier son étanchéité, contre les intempéries.

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    De plus, la végétation a un effet de régulation de la température. D’une part, le garage est protégé d’une chaleur excessive en été, et d’autre part, l’évaporation de l’eau de pluie stockée permet de rafraîchir le climat intérieur. En hiver, la végétation crée une isolation thermique supplémentaire.

    A savoir
    Un toit végétal retient plus des deux tiers de l’eau de pluie. La majeure partie de l’eau peut ainsi s’évaporer et reste dans le cycle naturel de l’eau. Si l’eau restante est stockée dans une installation de récupération d’eau de pluie, il n’est même éventuellement pas nécessaire de raccorder le garage à un réseau d’égouts.
    AvantagesInconvénients
    Protection contre les intempériesTravail et entretien comme pour un jardin
    Protection contre les rayons UVcoût d’acquisition élevé
    L’eau de pluie reste dans le cycle naturel de l’eau
    Climatisation du garage
    Isolation phonique
    améliore la qualité de l’air
    offre un habitat aux animaux et aux insectes

    Végétaliser soi-même le toit de son garage

    Certains fabricants proposent des kits de végétalisation de toiture prêts à l’emploi qui permettent aux bricoleurs de végétaliser eux-mêmes le toit de leur garage. Mais les entreprises de jardinage, d’aménagement paysager ou de couverture peuvent également se charger de la réalisation professionnelle.

    Clarifier les points importants avant de commencer

    Dans les deux cas, vous devez toutefois tenir compte de quelques points importants. Vous pourrez ainsi déterminer si la végétalisation du toit de votre garage est la bonne pour vous et, le cas échéant, laquelle :

    • Statique : le toit de votre garage doit pouvoir supporter une charge permanente d’environ 50-170 kg/m² en cas de végétalisation extensive. Cela correspond à peu près à un revêtement de gravier courant. Pour une végétalisation intensive, la charge est d’au moins 300 kg/m².
    • Pente du toit : La surface du toit doit avoir une inclinaison comprise entre 5 et 15 pour cent. Avec ce degré d’inclinaison, il n’est pas nécessaire de prendre des mesures supplémentaires pour éviter que le substrat ne glisse.
    • Structure du toit/succession de couches : avant de passer à la végétalisation proprement dite, vous devez vérifier l’étanchéité du toit. Pour les toits plus anciens, il est recommandé d’appliquer une couche d’étanchéité supplémentaire.
    • Étanchéité/protection contre les racines : la surface du toit doit être étanchée de manière professionnelle. Si le toit ne dispose pas d’une étanchéité résistante aux racines, vous devez poser un film anti-racines avant la plantation.
    • Écoulements (eau) : veillez à ce que le toit soit suffisamment drainé par un écoulement ou un bord de gouttière. Les écoulements doivent être conçus de manière à être accessibles à tout moment.
    • Entretien : les plantations extensives sont très faciles à entretenir, mais il convient de bien humidifier la surface du toit jusqu’à la germination et l’enracinement des plantes. Les plantations au printemps et en automne donnent les meilleurs résultats.

    Mode d’emploi : La végétalisation de toiture en 7 étapes

    Étape 1 :
    Le toit du garage doit d’abord être soigneusement balayé. Il faut surtout enlever les petits cailloux, sinon ils pourraient endommager plus tard le film anti-racines.

    Étape 2 :
    Il faut maintenant appliquer le film anti-racines sur toute la surface du toit. Celui-ci empêche les racines de pénétrer dans la couverture du toit.

    Ensuite, vous posez par-dessus la natte de protection de stockage, qui conserve l’humidité et les nutriments.

    Étape 3 :
    Posez maintenant par-dessus les éléments de drainage et de stockage de l’eau, qui retiennent une partie de l’eau de pluie en réserve et assurent d’autre part l’évacuation de l’eau excédentaire.

    Étape 4 :
    On procède maintenant à la mise en place du non-tissé filtrant afin d’empêcher le lessivage des particules fines de la couche de support de la végétation située au-dessus.

    Étape 5 :
    Répartissez maintenant le terreau système de manière uniforme sur la surface du toit.
    Vous pouvez également utiliser un tapis de végétation qui, comme le gazon en rouleau, est déjà planté et qu’il suffit de dérouler.

    Étape 6 :
    Répartissez les pousses de manière uniforme et incorporez-les bien dans la couche supérieure du terreau du système.
    Si vous avez utilisé un tapis de végétation, cette étape n’est pas nécessaire.

    Étape 7 :
    Pour finir, la terre doit être arrosée abondamment pour que les plantes puissent s’enraciner.

    Coûts & prix d’un toit vert

    Les coûts d’un toit de garage végétalisé varient considérablement en fonction de la réalisation. À titre indicatif, si vous réalisez vous-même la végétalisation extensive du toit de votre garage avec des plantes simples (par ex. mousse, sédum, herbe) et le matériel nécessaire, vous pouvez compter entre 40 et 70 euros par mètre carré.

    Les packs de garages pour l’auto-végétalisation sont disponibles dans les magasins de bricolage et coûtent plus ou moins cher en fonction de la taille du toit du garage, de l’étendue du pack, des types de plantes et du fournisseur. Pour une surface de toit d’environ 17 mètres carrés, les prix se situent autour de 1 100 euros.

    Les plantations intensives sont environ deux fois plus chères. Il faut compter entre 80 et 140 euros par mètre carré, plantes, arbustes et arbres compris. Pour la pose professionnelle par un spécialiste, il faut en outre ajouter des frais de main-d’œuvre d’environ 20 euros par mètre carré.

    Coût
    Végétalisation extensive des toitsenviron 40 – 70 euros / m²
    Végétalisation intensive des toitsenviron 80 – 140 euros / m²
    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville