Des artisans trouvés dans votre ville !
Contacter

Remplacer sa chaudière gaz : prix et démarches pour changer votre appareil

Au moment de remplacer votre ancienne chaudière, la question de savoir vers quel modèle se tourner va forcément se poser. Des différences sensibles en termes de coût et d’économies d’énergie existent entre chaque type d’appareil. Notre guide complet vous apporte des réponses pratiques afin de changer votre chaudière dans les meilleures conditions.

Quand remplacer sa chaudière ?

La durée de vie moyenne d’une chaudière est comprise entre 10 et 20 ans. Celle-ci dépend principalement :

  • du type d’appareil installé et de sa qualité
  • de son mode d’utilisation (régulière ou occasionnelle)
  • de son entretien

Sachez que des moyens simples existent afin d’allonger la durée de vie de votre équipement. Vous pouvez ainsi :

  • isoler le local où se trouve la chaudière
  • effectuer un entretien tous les ans
  • purger les radiateurs (au début de la saison)
  • éviter d’utiliser la chaudière à puissance maximale
  • diminuer le chauffage pendant la nuit
  • passer en mode hors gel si vous devez vous absenter pendant une longue période

Si votre chaudière ne fonctionne pas bien et tombe régulièrement en panne, cela est également un signe d’usure de l’appareil. Mais attention, une simple pièce à remplacer peut parfois résoudre le problème et votre chauffagiste s’occupera très bien de cette réparation de routine. Dans le cas où votre appareil aurait plus de 10 ans et qu’il accumulerait régulièrement les pannes, un changement sera alors le plus souvent nécessaire.

Nous vous recommandons de demander l’avis d’un spécialiste afin d’obtenir des réponses précises et une solution adaptée à votre problème. Nous pouvons vous mettre en relation avec des professionnels qualifiés qui s’adapteront à vos besoins et à votre budget en vous transmettant plusieurs devis gratuits et sans engagement.

Pourquoi remplacer sa chaudière ?

Outre le fait de voir son appareil tomber en panne, plusieurs raisons peuvent vous amener à vouloir changer votre chaudière :

  • augmenter votre confort : un équipement moderne est performant en termes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire (ECS). Cela vous assure une tranquillité d’esprit car le risque de panne est limité
  • baisser vos factures d’énergie : en remplaçant votre ancienne chaudière, vous allez diminuer vos consommations d’énergie. Les chaudières à condensation possèdent un rendement bien plus élevé et consomment moins de gaz que les appareils des générations précédentes
  • penser à l’environnement : en abaissant votre consommation de gaz, vous faites un geste pour la planète. Vous limitez ainsi vos émissions de CO² et bénéficiez d’un mode de chauffage plus écologique

Quel modèle de chaudière acheter ?

Il est souvent bien difficile de faire un choix parmi tous les modèles de chaudières présents sur le marché. Nous vous donnons quelques informations afin de faciliter votre sélection.

Le choix du combustible lors du remplacement de sa chaudière

Vous pouvez remplacer votre chaudière à gaz par un modèle similaire ou vous orienter vers le bois ou encore le fioul.

Le gaz

La simplicité veut qu’il soit logique de changer sa chaudière au gaz par un appareil fonctionnant avec le même combustible. En effet, si votre habitation est reliée au gaz de ville (réseau de gaz naturel), le plus rentable est d’utiliser cette énergie pour la production du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.

Vous avez alors le choix entre plusieurs types de chaudières :

  • un modèle classique (rendement d’environ 92%)
  • un modèle à basse température (rendement d’environ 95%)
  • un modèle à condensation (rendement autour des 100%, voire plus)

Le système d’évacuation des fumées est commun à tous les types de chaudières au gaz. Deux options sont alors possibles :

  • une évacuation à ventouse est constituée d’un double conduit : l’air nécessaire pour faire fonctionner la chaudière est aspiré à l’extérieur, tandis que les fumées sont évacuées par ce même conduit, les flux étant bien entendu séparés. Ce système présente deux atouts : la possibilité de le fixer en façade ou sur le toit (sans avoir besoin d’un conduit de cheminée) et l’absence de ramonage
  • une évacuation en cheminée : solution pratique si vous possédez déjà un conduit de cheminée, mais vous devrez par contre le faire tuber

Le bois

Vous pouvez profiter du remplacement de votre chaudière au gaz pour un modèle fonctionnant  avec une autre énergie. Une chaudière à bois est ainsi conseillée si vous disposez d’une grande superficie habitable, souvent difficile à chauffer. Ce type d’appareil nécessite des bûches de bois ou des granulés. Cette matière première étant abordable, vous avez l’assurance de réaliser des économies.

Au niveau du rendement, une chaudière à bois se situe entre 75 et 95% : cette fourchette est large car elle dépend du type de combustible utilisé et de la qualité de combustion de l’appareil. Il est donc indispensable de bien se renseigner avant d’acheter une chaudière à bois, l’investissement étant le plus souvent assez conséquent.

Le fioul

Depuis quelques années, le prix du fioul a fortement chuté puisque celui-ci dépend du prix du pétrole brut. Il est environ identique au prix du gaz naturel, mais il peut remonter très vite dans le cas où le cours du pétrole prendrait ce chemin.

Le rendement d’un équipement de chauffage au fioul est d’environ 95% pour une chaudière basse température et peut atteindre 110% pour un modèle à condensation.

Malgré tout, le fioul présente deux inconvénients : l’installation d’une cuve, nécessitant un investissement important, ainsi que son remplissage régulier.

Le choix de la technologie lors du remplacement de sa chaudière

Trois types de chaudières sont à votre disposition.

Les chaudières classiques

Un modèle classique va brûler le gaz afin de chauffer l’eau présente dans le circuit de chauffage, ainsi que l’eau sanitaire. Les fumées sont alors directement rejetées. Ce type de chaudière est d’ancienne génération et n’offre pas un rendement très élevé. En contrepartie, le temps de chauffe est très rapide et il est possible d’effectuer un raccordement sur n’importe quel type de conduit collectif. Malgré tout, il est recommandé d’opter pour un modèle basse température ou à condensation lors du remplacement de votre chaudière afin de gagner en confort et pour réduire vos factures d’énergie.

Les chaudières basse température

Plus performante qu’une chaudière classique, une chaudière basse température demande moins d’énergie pour fonctionner, sans différence pour l’utilisateur au quotidien. Le temps pour chauffer une habitation fraîche, lors d’une absence prolongée par exemple, est simplement un peu plus long. Ce type d’équipement peut facilement s’installer sur un conduit de VMC ou de cheminée (s’il est tubé).

Les chaudières à condensation

Une chaudière à condensation fonctionne de façon similaire à un appareil classique mais possède un avantage non négligeable : la chaleur des fumées est réutilisée pour chauffer l’eau présente dans le circuit interne. La consommation de gaz est donc bien moindre, ce qui génère une baisse de vos factures d’énergie. Une chaudière à condensation s’installe généralement en ventouse, par le biais d’un conduit spécial en façade ou sur le toit.

Le choix de l’emplacement lors du remplacement de sa chaudière

Deux emplacements sont possibles afin d’installer une chaudière : au mur ou au sol. Il n’existe pas de différence en termes de longévité ou de performances pour l’appareil.

Fixer sa chaudière au mur

Une chaudière murale est conseillée dans les cas suivants :

  • vous disposez de peu de place
  • votre budget est limité (ce type de chaudière est plus abordable qu’un modèle au sol)
  • l’équipement que vous remplacez est déjà de type mural et vous souhaitez limiter le montant des travaux

Fixer sa chaudière au sol

Une chaudière au sol est recommandée dans les cas suivants :

  • vous possédez une grande surface à chauffer et vous avez besoin d’une production d’eau chaude importante
  • l’équipement que vous remplacez est déjà positionné au sol et vous souhaitez limiter le montant des travaux

Le prix pour remplacer sa chaudière

Lors du changement de votre chaudière, vous devez faire appel à plusieurs professionnels afin de comparer leurs prestations et obtenir des devis détaillés. Il est également conseillé de connaître les différents modèles de chaudières pour savoir quel équipement sera le plus adapté à vos besoins.

Afin de vous aider à prévoir votre budget, nous vous présentons un tableau reprenant les prix moyens constatés lors du remplacement d’une chaudière. Ceux-ci peuvent varier selon la marque installée, la réalisation de travaux préalables à la pose de la chaudière, la complexité du chantier…

Type d’appareil Budget (pose comprise)
Classique au mur De 2 500 à 5 500 € TTC
Classique au sol De 4 500 à 7 500 € TTC
À condensation De 3 500 à 5 500 € TTC
Au fioul De 5 500 à 6 500 € TTC
Au bois De 3 500 à 7 500 € TTC

À savoir :

  • le coût du remplacement d’une chaudière est à la charge du propriétaire dans le cas d’une location. Il en va de même concernant les réparations importantes (à partir du moment où elles ne seraient pas dues à un manque d’entretien). Le locataire doit payer l’entretien annuel de la chaudière, ainsi que les réparations courantes
  • il est possible d’installer soi-même une chaudière mais il est nécessaire d’obtenir par la suite un certificat de conformité. Celui-ci doit être délivré par un professionnel agréé afin de pouvoir faire assurer son logement. Sachez néanmoins que peu de chauffagistes se déplacent seulement pour cela…

Le contrat d’entretien lors du remplacement de sa chaudière

Dans le cas où vous auriez souscrit un contrat d’entretien, vous devez avertir votre chauffagiste lors du changement de votre appareil, en particulier si vous passez par un autre professionnel. Vous pouvez demander la résiliation du contrat dès la fin de la première année. Deux cas sont alors possibles :

  • le contrat a été conclu pour une durée indéterminée : vous pouvez le résilier à n’importe quel moment, à condition de respecter le préavis mentionné
  • le contrat a été conclu pour une durée déterminée (le plus souvent 1 an) et avec une option de reconduction tacite : la résiliation doit avoir lieu à la date d’anniversaire, en respectant le préavis

Les aides pour remplacer sa chaudière

Les chaudières de nouvelle génération sont plus économiques et surtout plus respectueuses de l’environnement. Plusieurs aides existent afin de financer une partie de vos travaux lors du remplacement de votre ancien appareil :

  • la Prime Energie
  • le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE)
  • les subventions de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat)
  • la TVA au taux réduit de 5,50%
  • différentes aides de la part de votre mairie, du Conseil départemental, du Conseil régional…

Lors du remplacement de votre chaudière, profitez-en pour acquérir un modèle plus performant, de type à condensation. Afin d’être certain que l’installation de votre équipement soit optimale et vous fasse bénéficier d’économies d’énergie importantes, faites appel à un professionnel expérimenté. Nos partenaires, situés partout en France, peuvent vous faire parvenir plusieurs devis gratuit afin de vous aider à prendre votre décision. En choisissant un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), vous profiterez également des différentes aides mises en place par l’État.

Faire estimer mon projet avec des artisans près de chez moi


1651 avis - 87%

Depuis 2008, notre réseau de 460 artisans implantés dans chaque département se mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposeront le meilleur qualité/prix.

  • Remplissez la demande en décrivant votre projet
  • Obtenez 3 devis gratuits
  • Choisissez l'offre la plus adaptée à vos besoins...



  • Une question sur votre chiffrage ?

    Si vous souhaitez passer par le formulaire pour rentrer en contact avec notre équipe et nous présenter votre projet, nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions : Nous contacter