Quels avantages à une isolation phonique sous chape ? Notre avis

Pour réduire les gênes occasionnées par les personnes qui habitent dans les appartements supérieurs, leurs planchers doivent être isolés. Il en est de même pour les maisons individuelles. L’isolation phonique sous chape est un énorme plus, car elle contribue à améliorer l’isolation acoustique et thermique de votre demeure. Dans la construction comme dans la rénovation, ce projet peut être mis en œuvre, de préférence par des professionnels.

Qu’est-ce qu’une isolation phonique sous chape ?

Pour qu’une isolation phonique soit efficace, il est impératif de traiter le problème à la source, c’est-à-dire au sol. Cette opération est relativement plus facile et plus efficace qu’une isolation du plafond.

Une isolation phonique sous chape ou chape acoustique est un dispositif destiné à diminuer les bruits d’impacts, les bruits de chocs, les bruits aériens (les sons qui émanent d’une télévision ou d’une radio) entre différents niveaux d’une habitation.

Dans sa forme la plus simple, ce dispositif se compose d’une chape fluide est d’un isolant, mais d’autres solutions techniques existent dans ce segment.

Pour réduire au maximum la transmission des bruits, la chape acoustique est dissociée des éléments qui l’entourent. Pour ainsi dire, cette dissociation se fait aussi bien au niveau du support, la dalle, qu’au niveau de la couche de circulation, le parquet ou le carrelage. Aussi, le revêtement de sol ne doit pas se coller aux murs ou aux cloisons. Même les plinthes ne doivent pas coller au revêtement. C’est la succession de couches (support, isolant, chape de revêtement) qui réduit les bruits en les amortissant.

Comment mettre en œuvre une isolation phonique sous chape ?

De manière générale, l’isolation phonique sous chape repose sur une feuille en polyéthylène souple ou peut être englobée dans une membrane, qui eux-mêmes (la feuille et la membrane) reposent sur le plancher en bois, la dalle en béton ou le carrelage. À noter que la chape est dissociée d’un mur par le biais d’un autre isolant.

  • Initier un projet de chape acoustique dans la rénovation :

Dans la rénovation, la solution la plus classique consiste à glisser une couche résiliente sur le support existant, qui lui-même va recevoir le nouveau revêtement. Cette couche résiliente peut être posée comme un parquet (pose flottante) ou comme un carrelage (pose collée).

Un joint en mousse est collé sur tout le périmètre au ras du sol, avant d’être rabattu sous la plinthe.

Zoom
L’isolation phonique sous chape est une solution peu onéreuse et elle peut être mise en œuvre par un bricoleur. Force est cependant de noter que si la pose n’est pas respectée, la performance de la chape risque d’en pâtir. C’est l’une des raisons qui font qu’il est préférence de confier ce genre de réalisation à un professionnel. Un chapiste de notre réseau peut être mis en relation avec vous à votre demande express.

  • Initier un projet d’isolation phonique sous chape dans le neuf :

Dans la construction, la pose d’une isolation phonique sous chape est plus complexe. L’isolant acoustique est posé sur un film qui servira à recouvrir la dalle. Cet isolant est relevé sur les murs. Par la suite, une chape flottante qui sert de support au revêtement est coulée.

En fait, il existe différentes techniques d’isolation phonique sous chape. Vous pouvez demander une chape liquide autonivelante qui peut parfaitement recouvrir les tuyaux de chauffage incrustés dans un sol. Pour que l’efficacité acoustique puisse atteindre son meilleur niveau, la réalisation de la chape acoustique doit être précise. Elle peut être effectuée par un bricoleur, mais ce genre de réalisation relève plutôt d’un professionnel.

Zoom sur la chape fluide utilisée pour l’isolation phonique des sols

La chape fluide utilisée pour l’isolation phonique est exactement le même que celle qui est utilisée pour l’isolation thermique des sols. Vous avez le choix entre :

  • La chape-ciment : composée de sable, de ciment de type Portland et d’un plastifiant et d’un fluidifiant. Il s’adapte à tous les espaces et permet un bon rendement de l’isolant.
  • La chape anhydrite : composée de calcium, de sable, d’un fixateur ou d’un activateur.

Ces deux types de chapes offrent de nombreux avantages en comparaison à la chape traditionnelle. En effet :

  • Elles sont très rapides à poser : il faut 2 heures pour finaliser une chape de 100 m².
  • Elles n’ont pas besoin de ferraillage : les 2 catégories de chape sont plus faciles à mettre en œuvre.
  • Elles sont flexibles : le caractère fluide des 2 chapes leur permet de s’adapter à tous les types d’espaces.
  • Elles optimisent le rendement de l’isolant phonique : comme elles sont plus couvrantes, elles sont plus performantes.

Quels sont les avantages de l’isolation phonique sous chape ?

L’isolation phonique sous chape présente de nombreux avantages, mais les plus importants sont :

Réduction de la nuisance sonore dans une habitation
L’isolation phonique est fondamentale pour préserver les occupants d’une habitation des parasites sonores qui proviennent des voisins du dessus. Aussi, si vous êtes musiciens, une chape acoustique vous permettra de vous adonner librement à votre passion sans risque de déranger les autres. Les relations de voisinage vont nettement s’améliorer avec une isolation phonique sous chape.
Une solution très flexible
L’isolation phonique sous chape peut être envisageable quelle que soit la nature de l’habitation concernée.
Améliore l’isolation thermique du sol
La chape acoustique améliore l’isolation thermique d’un sol. Sachez que la température d’un sol non isolé est de 10 °C en hiver. Grâce à la chape fluide, le sol gagne de la chaleur en plus. Cela contribuera à améliorer le confort des occupants de la maison.
Réduire les frais de chauffage
Comme la chape acoustique fait également office d’isolant thermique, il va réduire les déperditions d’énergie dans votre appartement. Il est vrai que ces réductions ne vont pas atteindre les mêmes niveaux que pour une réelle isolation thermique, mais elles seront toujours les bienvenues.
Possibilité d’être combiné avec une isolation thermique
La chape acoustique est parfaitement combinable avec des solutions d’isolation thermique. Ainsi traité, le sol va empêcher la transmission des bruits et réduire les déperditions thermiques. Il n’y a pas de meilleures solutions pour maximiser les économies.

Les inconvénients de l’isolation phonique sous chape

L’isolation phonique sous chape s’accompagne malheureusement de quelques bémols :

Travaux lourds dans la construction
Dans la construction, les travaux d’isolation phonique sous chape seront lourds du fait de leurs technicités. Dans la rénovation, il sera nécessaire de remplacer le revêtement du sol.
Coût élevé si la surface à traiter est importante
Si l’appartement est grand, les prix d’achat et d’installation risquent d’être pesants pour le commanditaire du projet. Cependant, comme la mise en place d’une chape acoustique est éligible à des aides, il pourra toujours demander des aides financières venant des organismes étatiques.
D’autres travaux sont à prévoir
Un projet d’isolation phonique sous chape ne se réalise jamais seul. Les chances pour que l’appartement subisse quelques transformations sont énormes.

Prix de la chape acoustique

Pour ainsi dire, le prix de la chape acoustique varie suivant la technique choisie, son épaisseur et les performances recherchées. Si le prix moyen d’une sous-couche résiliente (de 5 mm d’épaisseur) est de 3.5 EUR le m², il faut compter une vingtaine à une trentaine d’euros le m² pour une chape liquide réalisée par une équipe de professionnels.

 

Prix moyen d’une chape liquide au m²

Entre 20€ et 40€
  

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville