Quel est le meilleur isolant thermique à faible épaisseur ? Notre avis

En isolant les murs, les parties enterrées et les combles de votre habitation, vous allez diviser votre facture énergétique en deux, mais encore faut-il choisir le meilleur isolant. Dans la pratique, les isolants les plus épais ne sont pas toujours les plus performants.

De quoi dépend l’efficacité d’un isolant thermique ?

L’isolation est l’une des nombreuses solutions qui vous permettront de réduire la facture de votre chauffage. Cependant, il vous faut choisir le bon isolant. Comme mentionnée plus tôt, l’efficacité d’un isolant ne dépend pas toujours de son épaisseur.

L’efficacité d’un isolant est exprimée par sa résistance thermique qui est désignée par R sur l’étiquette. Et plus R est élevé, meilleur est l’isolant. Cependant, l’efficacité de R dépend de l’épaisseur de la conductivité thermique qui est désignée par λ. Pour des isolants qui ont les mêmes épaisseurs, plus λ est bas, plus l’isolant est performant.

Si vous désirez utiliser des isolants classiques comme la laine de roche, la laine de verre, la fibre de bois, l’ouate de cellulose, le liège ou le polyuréthane extrudé ou expansé, aucun compromis n’est possible sur l’épaisseur. En d’autres termes, vous ne pouvez pas lésiner sur l’épaisseur de l’isolant. Pour les isolants suscités, il faut que l’épaisseur soit comprise entre 14 et 18 cm pour que l’isolation puisse être efficace. Pour les combles, il faut une épaisseur minimum de 40 cm pour que la résistance thermique puisse être réglementaire.

A noter
Si vous êtes à la recherche d’une solution qui vous permettra de réduire l’épaisseur de l’isolant tout en maintenant les performances thermiques, préférez les panneaux isolants sous vides ou PIV. Avec seulement 3 cm d’épaisseur, les panneaux isolants sous vide sont 4 fois plus efficaces que les isolants classiques de 18 cm d’épaisseur.

Les panneaux isolants sous vide : le meilleur isolant de faible épaisseur du marché

Les panneaux isolants sous vide ne sont pas, à proprement parler, une nouveauté, mais il est tout de même considéré comme un isolant de nouvelle génération du fait de ses capacités thermiques exceptionnelles.

À l’origine, les PIV ont été utilisés pour isoler les parois des machines frigorifiques, les chambres froides et les camions qui servent à transporter des marchandises froides. Leur utilisation dans l’isolation de bâtiment est assez récente.

Les PIV sont constitués par un noyau nanoporeux fait à partir de silice, entouré d’un film multicouche, dont une en aluminium et mis sous vide. Le matériau ainsi obtenu ne conduit pas la chaleur. L’aluminium, lui, sert à refouler le rayonnement.

Le coefficient de conductivité thermique du PIV se situe entre 0.0042 et 0.0050 W/m.K. Pour simplifier, la résistance thermique du PIV de 1 cm est équivalente à 6 cm de polystyrène expansé et à 9 cm de laine minérale. Ainsi, un PIV de 3 cm d’épaisseur peut atteindre une résistance thermique de 5W/m².K. Grâce à cela, il est aujourd’hui possible d’isoler les habitations de petite surface de l’intérieur.

Au niveau acoustique, le PIV n’a encore fait l’objet que de peu d’analyses, mais il possède également une très bonne capacité de réduction des parasites sonores.

Avantages des panneaux isolants sous vide

Les panneaux isolants sous vide sont si performants que les isolants classiques qu’on les envisage déjà comme le matériau de l’avenir.

Très faible épaisseur
La faible épaisseur des panneaux isolants sous-vide permet un gain de place conséquent tant pour l’intérieur que pour l’extérieur. D’après l’ADEME, la place économisée est estimée à 5 à 10 %.
Très faible conductivité thermique
La conductivité des panneaux isolants sous-vide n’est pas nulle, mais elle s’en rapproche. C’est pour cela qu’elle garantit une parfaite isolation.
Nettement plus efficace que les isolants classiques
Les panneaux isolants sous vide, bien qu’ils soient minces, sont au moins 5 fois plus efficaces que les isolants classiques.
Une durée de vie optimale
Il est vrai que l’usage des panneaux isolants sous-vide est récent, mais les spécialistes sont unanimes sur le fait que les PIV ont une durée de vie pouvant atteindre les 50 années.

Zoom
Il tient de noter que les panneaux isolants sous vide ont pour principal atout majeur sa très faible emprise au sol, ce qui le rend très pratique pour l’isolation des bâtiments collectifs et des murs par l’intérieur. Ils sont également adaptés aux constructions neuves, aux rénovations et à la transformation des locaux professionnels en logements habitables. Pour ne pas empiéter sur la surface intérieure, les panneaux isolants sous vide sont le choix le plus réfléchi.

Les inconvénients des panneaux isolants sous vide

En dépit de ses avantages, les PIV ont quelques inconvénients.

Matériau assez fragile
Les panneaux isolants sous vide sont très sensibles aux chocs. Et encore, ils perdent une grande partie de leur pouvoir isolant s’ils sont troués ou mal posés. Cela peut sembler contradictoire, mais une fois posé, les PIV ont une bonne résistance à la compression.
Matériau difficile à poser
Contrairement aux isolants classiques comme la laine de roche, les panneaux isolants sous vide ne peuvent pas être coupés ou percés. Ils doivent être commandés selon des mesures spécifiques ce qui rend la pose très difficile.
Matériau peu écologique
Il est vrai que les panneaux isolants sous vide sont peu industrialisés, mais ils demandent une main-d’œuvre importante. Son énergie grise est très négative. Cependant, cette faiblesse est compensée par ses performances isolantes.
Matériau perméable à la vapeur d’eau
Malheureusement, les panneaux isolants sous vide sont perméables à la vapeur d’eau. Il faut donc prévoir l’ajout d’un pare-vapeur au moment des travaux.

Les PIV : des panneaux isolants qui commencent à séduire

Les PIV commencent à séduire le grand public pour les raisons suivantes :

  • Les PIV ne sont pas robustes et leurs performances baissent en cas de perforation de la surface, néanmoins, grâce aux progrès techniques, il est rare que ce genre d’inconvénient vienne se produire. Pour protéger les PIV, il est envisageable de poser une plaque protectrice épaisse.
  • Les PIV sont des investissements à long terme très intéressants grâce à leur durée de vie.
  • Les PIV peuvent être utilisés pour isoler des endroits difficiles d’accès ou pour traiter des ponts thermiques. Aujourd’hui, les particuliers les utilisent pour isoler l’arrière des radiateurs ou pour isoler le pourtour d’une fenêtre.

Prix des panneaux isolants sous-vide

Le prix des PIV est relativement élevé. En effet, il vous faudra débourser entre 40 et 80 EUR le m² pour l’acquisition de ces panneaux.

Cependant, à la vue du fait que ces matériaux sont relativement récents, de nombreuses techniques destinées à réduire les coûts d’achat sont à l’étude. Par ailleurs, vous devez considérer ces panneaux comme un investissement à long terme.

 

Prix moyen au m² d'un panneau isolant sous-vide

Entre 40€ et 80€
  

Les critères à respecter pour poser les panneaux isolants sous vide

Les conditions de pose des panneaux isolants sous-vide sont nombreuses :

  • Pour empêcher l’apparition des ponts thermiques, il est impératif que les panneaux isolants sous vide soient posés en deux couches croisées à joints décalés.
  • En aucun cas la surface des panneaux ne doit être percée.
  • Comme les panneaux ne peuvent pas être découpés, il est recommandé de commander des isolants sur mesure.
  • Les panneaux doivent être posés sur des surfaces complètement planes.

Vous avez sans doute compris que les panneaux isolants sous vide sont difficiles à mettre en place. Ainsi, vous devez confier leur pose à des professionnels. En cas de besoin, nous pouvons vous mettre en contact avec des spécialistes de notre réseau qui interviennent dans votre région.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville