Poser un panneau en bois sans béton : comment faire ?

Délimiter sa propriété par une clôture en bois inspire confiance, sécurité et intimité. Parmi les plus populaires, les panneaux en bois vous permettent d’être à l’abri des regards indiscrets. Ils proposent, entre autres, de beaux rendus esthétiques avec son côté chaleureux et naturel. Dans cet article, nous vous expliquerons les démarches à suivre pour poser un panneau en bois sans béton. Hormis les règles à respecter avant sa pose, découvrez les atouts, les risques et les prix d’acquisition de ce type de clôture.

Pourquoi choisir un panneau en bois sans béton ?

Le béton est sans doute la meilleure option pour maintenir la solidité d’un ouvrage dans le temps. Mais son utilisation n’est tout de même pas sans conséquence sur certains aspects. Il est constitué d’actifs chimiques nocifs, ce qui peut justifier le choix d’un panneau en bois sans béton.

  • Risques environnementaux

Lors de la production du béton, une quantité importantede CO2 est émise durant la phase de cuisson de roche. Ce matériau contribue ainsi à la pollution et à la dégradation de notre planète.

  • Risques sanitaires

Tout au long de la préparation du béton, des particules de ciment peuvent nuire à votre santé. Cela affecte surtout les personnes non équipées de matériels de protection (masque, lunette, vêtement, etc.). Constitué d’actifs irritants, il peut entraîner un dessèchement de la peau, de sérieuses brûlures, voire des lésions au niveau des yeux.

  • Désavantages au niveau du temps de séchage

Pour que le béton durcisse complètement, un temps de séchage de 5 jours est requis. Il faut aussi dire que plus le périmètre à clôturer est vaste, plus le coût du béton sera élevé. Raison pour laquelle les panneaux en bois sans béton séduisent beaucoup de personnes.

Quel est le prix d’un panneau en bois ?

Sans la pose, le prix moyen d’un panneau en bois est compris entre 30 et 300 euros au mètre linéaire. Ce chiffre varie en fonction de l’essence du bois choisie, du nombre de mètres linéaires à clôturer et du coût de la pose.

Voici un tableau montrant les prix d’un panneau en bois selon son essence.

Essence du boisPrix au ml
Panneau en sapin, pin ou épicéaEntre 30 et 150 €
Panneau en chêne ou châtaignierEntre 100 et 120 €
Panneau en bois exotiqueEntre 100 et 130 €

En faisant appel à un professionnel, il vous faut prévoir 20 à 70 €/ml. Faites donc une comparaison des devis pour dénicher la meilleure offre. Nous avons à notre disposition un réseau d’artisans expérimentés et certifiés dans chaque ville de France. Si vous souhaitez être mis en relation avec eux, faites-nous signe.

Caractéristiques des panneaux en bois

Ils sont constitués de lattes de bois en treillis, tressées ou en persiennes.

  • Ils peuvent être ajourés (qui laissent passer la lumière du jour) ou occultant (qui s’opposent au passage de la lumière et donc des regards).
  • Ils se déclinent sous plusieurs types de motifs et de finitions.
  • Même s’ils sont rigides, ils ont besoin de deux supports verticaux pour bien résister au vent.
  • Ils ont besoin d’être entretenus au moins une fois par an : utilisez des insecticides, des fongicides, etc.

Quel type de panneaux en bois choisir ?

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Il est essentiel que le bois résiste aux champignons et aux insectes. Les essences exotiques sont recommandées, car réagissent bien à l’humidité. Pour un usage extérieur, évitez les bois traités classes 1 et 2. Ceux de classe 3 sont conformes à une utilisation en extérieur à la verticale, mais il vaut mieux opter pour les bois de classe 4 (ou 5).

    Quant à la visserie, elle doit être en Inox et les accessoires en acier galvanisé. Cela contribue, en effet, à la durée de vie de la clôture même si ces exigences sont coûteuses.

    Quelles sont les règles à respecter avant la pose d’un panneau en bois ?

    • Faites une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie. Même si ces travaux ne requièrent aucun permis de construire, renseignez-vous sur les contraintes imposées par le Plan Local d’Urbanisme (hauteur, coloris, matériau, etc.).
    • Posez votre clôture dans les limites de votre terrain. Il est interdit d’empiéter sur celui du voisinage ou du domaine public.

    Équipements et outils nécessaires pour poser un panneau en bois sans béton

    Si vous êtes déterminé à poser des panneaux en bois sans béton, veillez à disposer des matériels suivants sur le chantier.

    Équipements nécessaires :

    • Panneaux en bois
    • Poteaux
    • Supports de poteaux
    • Équerres zinguées de fixation
    • Vis à bois en inox
    • Tirefonds
    • Lasure
    • Piquet

    Outillage :

    • Pelle
    • Tarière
    • Perceuse
    • Marteau
    • Scie
    • Niveau à bulle
    • Cordeau de maçon
    • Mètre pliant
    • Ruban de masquage
    • Mèche à bois
    • Clé à vis

    Étapes de la pose des panneaux en bois sans béton

    • Fixez un premier support : en utilisant une visseuse et des mèches de la taille des tirefonds, percez des avant-trous. Graissez ensuite les pas de vis des quatre tirefonds et vissez à l’aide d’une clé à vis.
    • Insérez le poteau dans le support et protégez la partie immergée avec un film d’étanchéité : l’idéal est d’y installer un lit de pierraille pour que l’eau ne s’y accumule.
    • Après avoir percé des avant-trous au milieu du poteau, vissez-y les équerres de fixation. Elles sont au nombre de six par poteau, soit 3 de chaque côté.
    • Vissez les équerres de fixation au panneau après que vous ayez calé le poteau avec un morceau de bois.
    • Assurez-vous que les poteaux soient bien droits à l’aide d’un niveau.
    • Fixez les poteaux aux supports grâce aux tirefonds graissés.
    • Dès que vos panneaux sont posés, coupez l’extrémité des poteaux à la hauteur voulue.

    Pour conclure, la pose des panneaux en bois peut se faire sans béton, mais nous vous le déconseillons. Même si cette option permet une réduction du coût du chantier, elle est néanmoins moins résistante dans le temps.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville