Poser du placo sur une ossature bois : mode d’emploi complet

Le placo se pose généralement sur une ossature métallique composée de rails. Cependant, il est possible de réaliser cette opération sur une structure en bois en respectant certaines règles. Notre guide pratique vous indique les normes en vigueur et vous donne des informations utiles pour bien poser des plaques de plâtre sur une ossature bois.

Découpe planche placo
Découpe planche placo – Obtenir son devis par un artisan

Placo et ossature bois : les règles à respecter

L’habillage de murs intérieurs à ossature bois est réglementé par le DTU 25.41 (document technique unifié). Parmi toutes les mesures décrites dans ce document, il est essentiel de retenir les trois principales concernant le type de vis, de plaque et d’ossature à employer. Certaines normes diffèrent selon qu’il s’agit de cloison ou de contre-cloison.

Planches placo

Tarif en moyenne d'une heure90 d'un plaquiste

Entre 35€ et 50€
      

Quelles vis pour fixer du placo sur une ossature bois ?

Les vis TTPC pour le placo possèdent une longueur de 25mm. Ces vis autoperceuses sont profilées car elles sont destinées à une ossature métallique. Dans le bois, la partie profilée n’a pas d’utilité. Celle-ci faisant environ 1cm, on “perd” ainsi 1cm de vis. Il est alors essentiel d’utiliser des vis de 35mm pour compenser cette perte et garantir une bonne prise dans le bois.

Quelles plaques à poser sur une ossature bois ?

Au quotidien, la charpente d’un bâtiment bouge car elle est sujette à des vibrations causées par les intempéries, en particulier le vent. Alors qu’une ossature métallique est indépendante de la charpente, ce n’est pas le cas avec une ossature bois. Il est donc recommandé d’utiliser des plaques de plâtre plus dures que les modèles classiques au niveau des contre-cloisons : Placo Impact, Fermacell®…

Le but est que l’ensemble soit assez rigide pour que les plaques ne vibrent pas. Une résistance mécanique plus importante permet en effet d’avoir moins de flexion.

Pour les cloisons entre chaque pièce, des plaques normales sont par contre suffisantes.

Conseil
Dans les maisons à ossature bois, de nombreux éléments sont traités induisant ainsi une quantité importante de COV (composés organiques volatils). Il est alors important de choisir des plaques qui absorbent ces COV, comme le Placo Impact Activ’Air®.

Quel matériau privilégier pour la structure en bois ?

Le bois de l’ossature qui va recevoir les plaques de plâtre doit résister dans le temps : effort mécanique, humidité, insectes xylophages… Certaines essences ne peuvent pas être utilisées en ossature de doublage de contre-cloisons. Il s’agit par exemple du sapin et de l’épicéa car ces bois ne résistent pas aux champignons et sont non imprégnables. Ils se déforment par ailleurs assez facilement. Le meilleur rapport qualité/prix est sans contexte le douglas.

Note
Pour présenter une bonne rigidité, les cloisons sur ossature bois doivent posséder une section d’au moins 70mm (60mm pour les contre-cloisons).
Fixation placo sur ossature en bois
Fixation placo sur ossature en bois – Estimer votre devis par un artisan0

Exemple de pose de cloison en placo sur une ossature bois

Suivez nos conseils pour monter une cloison sur une structure bois à l’aide de plaques de Placo® ou de Fermacell®. Les tasseaux utilisés doivent avoir une section de 40x40mm minimum.

Tracer les repères

Commencez par marquer l’emplacement de la future cloison avec un niveau ou un fil à plomb. Faites un traçage propre au niveau des murs, du sol et du plafond. Pensez à noter également l’emplacement de la porte en vous référant aux dimensions des plaques pour éviter au maximum les découpes.

Créer l’ossature

Positionnez puis vissez un tasseau dans le sol et un autre dans le plafond (pensez à faire une découpe pour la porte). Les tasseaux verticaux à fixer dans ceux du bas et du haut le seront à l’aide d’équerres métalliques. Il est conseillé de prévoir un tasseau vertical tous les 50 à 60cm (plaques standard). Pour apporter davantage de rigidité à la structure, rajoutez des entretoises à mi-hauteur et de façon décalée.

Fixer les plaques

Le Placo® se découpe assez facilement, l’idéal étant d’utiliser une scie sauteuse. Le Fermacell® est un peu plus difficile à travailler (prévoir un cutter spécial ou une scie circulaire).

Il est important de débuter par la pose des plaques du bas en installant des cales d’environ 5 à 10mm (cachées ultérieurement par les plinthes). Utilisez l’embout de vissage de votre visseuse pour faire des avant-trous. Employez uniquement des vis TTPC de 35mm en vous assurant que la tête de chacune d’entre elles est correctement enfoncée. Une vis tous les 25 à 30cm est nécessaire.

La jointure entre 2 plaques doit toujours se faire au niveau d’un tasseau vertical pour obtenir une structure finale solide et résistante.

En résumé

Poser du placo sur une ossature bois est tout à fait possible à condition de respecter les normes du DTU applicable. Cette opération peut néanmoins être plus compliquée à réaliser qu’un montage classique sur des rails métalliques. 

Vous souhaitez créer une cloison de ce type dans votre logeme0nt mais vous préférez confier ces travaux à un spécialiste ? N’hésitez pas à faire une demande de devis sur notre site pour être mis en relation avec des artisans de confiance sur votre secteur. Recevez plusieurs chiffrages gratuits dans les meilleurs délais pour sélectionner le professionnel le plus à même de répondre à vos besoins !

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville