Le crédit d’impôt en 2016 : bien anticiper ses devis travaux

crédit d'impôtLe crédit d’impôts pour la transition énergétique (CITE), anciennement appelé le crédit d’impôts pour le développement durable (CIDD) permet de déduire une partie du montant de des travaux de ses impôts. N’hésitez pas à réaliser vos devis travaux en ligne pour connaître le montant déductible. Le crédit d’impôts améliore l’économie locale ainsi que les économies d’énergie. En ce sens, il y a peu de raisons que ce système s’interrompt.

Quels types de travaux sont éligibles ?

Sont concernés par la loi de finance, les travaux d’amélioration et d’équipement énergétique tels que :

      • la réalisation et la rénovation de l’isolation thermique
      • l’installation de chaudières à condensation
      • l’installation d’appareils de chauffage au bois ou autre biomasse
      • l’équipement de raccordement à un réseau de chauffage
      • l’installation d’appareil de régulation de chauffage
      • l’installation de pompes à chaleur
      • tout autre équipement ou rénovation d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.

La liste des travaux éligibles est étendue à d’autres installations comme les bornes de rechargement de véhicules électriques par exemple.

Concrètement en 2016

Le projet de loi de finance 2016, en cours d’examen au parlement, prévoit le prolongement du dispositif 2015 jusqu’au 31 Décembre 2016. Quelques modifications sont à noter visant :

      • l’incitation à l’acquisition de matériel plus performant sans cumul avec d’autres formes de soutien public pour les équipements de production d’électricité à partir d’énergie éolienne.
      • la mise en place de mesure « anti-abus » afin d’éviter les détournements avec l’installation de d’équipements mixtes. Il est préférable de demander des devis travaux différents pour ceux qui concernent les énergies renouvelables et ceux qui concernent les énergies traditionnelles.

Le taux de réduction est de 30% sans obligation de réaliser un bouquet de travaux d’où l’importance de réalisées des devis travaux différents au préalable.

Qui peut en bénéficier ?

Chaque contribuables domiciliés en France peut y prétendre, qu’il soit propriétaire, locataire et même hébergé à titre gratuit. La déduction se calcule sur les dépenses intervenant pour l’amélioration de la qualité environnementale de leur résidence principale achevée depuis au moins deux ans.
Pour bénéficier du CITE, les professionnels sollicités doivent avoir la mention RGE (« reconnu garant de l’environnement ») afin de pouvoir obtenir la déduction dés la première dépense.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville