Le chauffage mural offre une chaleur agréable et une efficacité énergétique

L'essentiel en bref
  • Un chauffage mural assure une répartition uniforme de la chaleur dans la pièce et peut être combiné de manière optimale avec des énergies renouvelables.
  • Les chauffages muraux utilisent généralement de l’eau chaude pour chauffer les murs, mais ils peuvent également fonctionner à l’électricité.
  • Le coût d’un chauffage mural varie entre 75 et 500 euros par mètre carré.

Lors de la construction d’une maison ou d’une rénovation importante, la question se pose de savoir quel système de chauffage est le mieux adapté aux pièces à vivre. Les chauffages muraux sont un bon moyen de chauffer votre maison efficacement et sur une grande surface. Ils produisent une chaleur particulièrement agréable et peuvent également être utilisés pour rafraîchir les pièces en été.

Structure et fonctionnement d’un chauffage mural

En principe, le chauffage mural fonctionne comme le chauffage: tous deux chauffent une grande surface et, dans les deux cas, la technique est cachée dans la pièce, de sorte qu’aucun radiateur ne vient gâcher l’esthétique. Au lieu d’être installés dans le sol, les tuyaux ou les tapis chauffants, qui sont généralement conducteurs d’eau, sont installés dans le mur. Ensuite, le chauffage mural monté est crépi. Dans la construction sèche, il existe toutefois des éléments de construction dans lesquels les éléments de chauffage correspondants sont déjà intégrés. La pose en forme d’escargot ou de serpent est fréquente, mais il est également possible de varier l’espacement des tubes :

Si la pose est différente, la répartition de la chaleur dans la pièce change.

Le mur chauffé assure une température confortable dans la pièce, sans courant d’air ni tourbillon de poussière, que vous pouvez régler à l’aide d’un thermostat. L’emplacement recommandé pour l’installation d’un chauffage mural est le mur le plus froid de la pièce. Il peut s’agir d’un mur extérieur, qui doit être bien isolé. Dans certains cas, les murs intérieurs peuvent également nécessiter une isolation supplémentaire si vous installez un chauffage mural.

Le rayonnement plutôt que la convection

Les radiateurs traditionnels chauffent les pièces principalement par convection. De l’air froid entre dans le radiateur par le bas et en ressort réchauffé par le haut. Un chauffage mural produit en revanche une chaleur rayonnante confortable. Il ne réchauffe pas l’air, mais la surface de l’élément de construction. Le mur rayonne à nouveau la chaleur.

La chaleur rayonnante est généralement perçue de manière beaucoup plus agréable que la chaleur de convection. De plus, une pièce n’a pas besoin d’être chauffée aussi fortement et reste chaude au toucher, ce qui permet d’économiser 18 à 21 % de frais de chauffage.

La répartition de la chaleur est plus uniforme avec un chauffage mural qu’avec un radiateur classique.

Avantages et inconvénients des chauffages muraux

Les chauffages muraux sont certes une variante de chauffage assez coûteuse en termes de planification et de coûts, mais ils sont également efficaces sur le plan énergétique et économiques. Ses avantages l’emportent nettement sur ses inconvénients :

AvantagesInconvénients
chaleur rayonnante agréableinstallation coûteuse par rapport aux radiateurs conventionnels
pas de perte de hauteur de la pièceLes murs ne peuvent pas être obstrués
refroidissement simultané des pièces en étéLes chevilles et les clous pour tableaux peuvent endommager les tuyaux
pas de tourbillon de poussièrevariante de chauffage nécessitant une planification intensive
des murs chauds préviennent l’apparition de moisissures
coûts de chauffage réduits grâce à un pouvoir calorifique plus élevé à basse température
pas de radiateurs gênants

Types de chauffages muraux

Tant qu’un mur se prête en principe à l’installation d’un chauffage, vous êtes très flexible : un chauffage mural peut être réalisé sans problème dans la salle de bains comme dans les pièces d’habitation – même si elles sont mansardées. Si vous optez pour ce modèle de chauffage, vous avez le choix entre des chauffages muraux à eau et des modèles électriques.

Chauffage mural à eau

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Le chauffage mural le plus courant est la variante à eau. Dans ce cas, l’eau chauffée circule dans des systèmes de tuyaux qui se trouvent dans le mur. Les tuyaux peuvent soit être posés librement sur le mur et ensuite crépis (système humide), soit être déjà intégrés dans des plaques de construction sèche (système sec).

    Il est également possible d’intégrer les conduites dans une sous-construction et de les revêtir d’éléments de construction sèche. Au lieu de tuyaux individuels, il est possible d’utiliser un assemblage de tuyaux minces sur toute la surface – ce que l’on appelle une natte de tuyaux capillaires.

    Chauffage électrique mural

    Pour un chauffage mural électrique, la variante classique consiste à poser des tapis chauffants électriques. Comme ils sont chauffés électriquement et transmettent ensuite la chaleur au mur, il n’est pas nécessaire de produire de l’eau chaude pour le chauffage. Un système électrique Mais en cas de fonctionnement continu, les coûts sont rapidement élevés.

    La deuxième variante est le chauffage mural infrarouge. Il est placé à l’extérieur du mur et le réchauffe dans un rayon de trois mètres et demi environ. Ce type de chauffage mural peut apporter une touche particulière à votre maison grâce à ses panneaux électriques : Ils sont disponibles dans une multitude de couleurs différentes et avec des motifs imprimés.

    Alternative à la climatisation

    Pendant les chauds mois d’été, les systèmes à eau rafraîchissent les pièces sans courant d’air ni bruit. Par rapport à un système de climatisation, un système de refroidissement mural permet d’économiser jusqu’à 30 % des coûts énergétiques. En revanche, un chauffage électrique dans le mur ne peut pas être utilisé pour le rafraîchissement.

    Combien coûtent les chauffages muraux ?

    Le prix d’un chauffage mural dépend en premier lieu du type que vous choisissez et de la manière dont l’installation est réalisée. Les coûts peuvent être considérablement augmentés par d’éventuels travaux supplémentaires, comme par exemple la nécessité d’isoler les murs. Les coûts d’une entreprise spécialisée dans le chauffage varient également en fonction de la région. En principe, vous pouvez compter sur des prix compris entre 75 et 500 euros par mètre carré, en fonction des travaux à effectuer.

    Type de chauffagePrix au m²*
    Chauffage mural à eau (système humide)environ 75 à 200 euros
    Chauffage mural à eau (système sec)environ 150 à 250 euros
    Chauffage électrique muralenviron 100 à 500 euros
    * Les prix sont des moyennes et sont donnés à titre indicatif.
    Notre conseil

    Pour trouver le chauffage mural le mieux adapté à vos besoins, il vaut la peine de se faire conseiller individuellement par une entreprise spécialisée. Nous vous aidons à trouver le bon fournisseur et vous recommandons gratuitement et sans engagement* des solutions adaptées à vos besoins.

    Profitez des subventions de l’État

    En fonction du système de chauffage utilisé, vous pouvez bénéficier d’aides publiques. Alors que les chauffages muraux électriques ne sont pas éligibles, les systèmes à eau qui intègrent des énergies renouvelables peuvent être subventionnés à hauteur de 45 % des coûts éligibles.

    Les prestations de conseil et de planification ainsi que le suivi des travaux peuvent également être subventionnés. Notre aperçu de toutes les subventions pour le chauffage vous montre à combien s’élèvent les subventions et quelles conditions vous devez remplir.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville