Joint pour pierre chaux tout prêt : lequel acheter ?

Pour la pose d’un mur ou d’un parement en pierre, le choix du mortier est primordial pour assurer une adhérence optimale et un résultat pérenne. Parmi les liants les plus adaptés à la pierre, on peut citer la chaux. Découvrez dans ce dossier quel est le type de chaux le plus approprié à votre situation !

Mortier de jointement pierre : Pourquoi la chaux ?

De nombreux particuliers font souvent l’erreur de (re) jointoyer leur mur en moellons au ciment. Certes, ce liant est dur, rigide et imperméable à la vapeur d’eau, mais c’est justement ces propriétés qui lui font défaut. En effet, les maçonneries en pierres ont besoin de respirer pour régulariser l’humidité du mur. Notez d’ailleurs que le ciment n’est pas capable d’absorber dans le temps les dilatations différentielles et les glissements entre les pierres.

Les pierres doivent être jointoyées et liées entre elles par un mortier de maçonnerie solide, souple, minéral, perméable à la vapeur d’eau, mais également imperméable à l’eau. Seul le mortier à base de chaux est capable de conférer ces caractéristiques.

En plus d’offrir une bonne adhérence, la chaux permet un meilleur vieillissement des constructions en pierre.

Les différents types de mortier de jointement en chaux

Les mortiers à base de chaux offrent peu de diversité. Ils se déclinent généralement en 2 versions :

1) Les enduits formulés à la chaux

Vous retrouverez facilement des enduits à base de chaux sur le marché. Pour les utiliser, il suffit de les délayer dans l’eau en suivant le dosage indiqué par le fabricant.

2) Le mortier classique

Bien que les mortiers à mélanger soient très pratiques pour jointoyer les pierres, le plus économique reste le mélange sable + chaux.

Joint pour pierre chaux prêt à l’emploi : comment choisir ?

Le type de chaux à utiliser dépendra principalement de la caractéristique de la pierre (dure, ferme, tendre).

Il existe actuellement 2 types de chaux utilisées par les professionnels :

  • La chaux aérienne: CL pour Calcium Lime
  • Et la chaux hydraulique: NHL pour Natural Hydraulic Lime

C’est cette deuxième catégorie qui va nous intéresser étant donné que la chaux aérienne est déconseillée pour les utilisations extérieures qui requièrent une résistance mécanique : jointement de pierre, enduits de soubassements, maçonneries…

Bon à savoir :

La chaux provient de la calcination de pierres calcaires. En fonction de la nature de la roche utilisée, la cuisson permet la composition de 2 types de chaux naturelles :

  • La chaux aérienne qui provient des roches de calcaires « fines ».
  • La chaux hydraulique qui est issue des roches calcaires « grossières ».

La chaux hydraulique : la plus adaptée à vos travaux de jointement

La chaux hydraulique est classifiée en 3 groupes en fonction de son hydraulicité :

  • NHL 2: Très peu hydraulique, la NHL 2 est généralement utilisée sur les supports tendres comme les briques de terre, les pierres tendres ou les torchis.
  • NHL 3,5: C’est la plus répandue étant donné qu’elle convient à la plupart des travaux de maçonnerie.
  • NHL 5: Il s’agit du type de chaux le plus hydraulique. En plus d’avoir une prise rapide, elle est la plus résistante.

Plus le chiffre est élevé, meilleures seront l’hydraulicité, la rapidité de prise et la résistance mécanique de la chaux.

ATTENTION

Certains enduits formulés à la chaux hydraulique contiennent du ciment. Leur dénomination est alors ajoutée de la lettre Z (exemple : NHL 2 – Z).

D’autres sont à base de chaux hydraulique artificielle (HL) : il s’agit d’un ciment conçu à partir de déchets broyés inertes.

Ces derniers sont à éviter, car le ciment élimine les propriétés respirantes de la chaux. De ce fait, vérifiez en détail la composition du produit avant de l’acheter.

Temps de séchage et résistance des chaux hydrauliques

Types de chauxNHL 2NHL 3,5NHL 5
Temps de séchage10 à 20 jours5 à 8 jours3 jours
Résistances (kg/cm2)Entre 20 et 40Entre 35 et 100Entre 50 et 150

Choix des chaux en fonction des supports

Type de supportChaux NHL 2Chaux NHL 3Chaux NHL 5
TuffeauAdaptéeAdaptéeAdaptée
Pierre tendreAdaptéeAdaptéeAdaptée
Pierre de tailleNon adaptéeAdaptéeAdaptée
Pierre dureNon adaptéeAdaptéeAdaptée

Enduit tout prêt à base de chaux : Qu’en est-il des prix ?

Les prix des enduits prêts à l’emploi à base de chaux varient en fonction des marques et des distributeurs. Les tarifs se situent généralement entre 70 € et 100 € le sac de 25 kg.

Le prix de la chaux, quant à lui, est bien inférieur. C’est la raison pour laquelle de nombreux particuliers préfèrent fabriquer eux-mêmes leur mortier.

La chaux aérienne en poudre (CL) est vendue en sac de 25 kg. Elle coute dans les 15 €. La chaux aérienne sous forme de pâte revient plus chère. Le seau de 20 kg vaut entre 20 € et 35 €.

Pour ce qui est de la chaux hydraulique (NHL), elle est disponible en conditionnement de 35 kg. Les prix se situent entre 15 € et 20 €.

Comment réaliser des joints de pierre à la chaux ?

Voici dans les grandes lignes les étapes à suivre pour réussir les joints d’une construction en pierre.

Matériel et outils

  • Chaux + sable (ou enduit à base de chaux)
  • Un peu d’eau
  • Seau de gâchage
  • Auge de maçon
  • Burin
  • Marteau
  • Langue de chat (ou fer à joint)
  • Gants
  • Lunettes de protection

La préparation du mur

  • À l’aide d’un marteau et un burin, creusez les joints sur 2 cm de profondeur.
  • Frottez les joints avec une brosse métallique.
  • Nettoyez le tout avec un jet d’eau puissant afin d’enlever les débris.
  • Laissez sécher une journée.

La préparation du mortier

  • Mélangez 1 volume de chaux hydraulique (NHL) avec 3 volumes de sable.
  • Ajoutez de l’eau jusqu’à obtenir une pâte consistante.

Bon à savoir :

Vous pouvez ajouter un colorant (à base d’oxyde de fers minéraux) à votre mortier pour lui donner une touche personnelle.

L’application du mortier

  • Appliquez l’enduit de chaux entre les pierres à l’aide d’une langue de chat ou d’un fer à joint.
  • Laissez sécher quelques jours le temps que le mortier durcisse.
  • Passez à la finition du mur en grattant la surface des joints avec une brosse métallique.

Besoin d’aide ? Faites appel à un pro !

Jointoyer une construction en pierre peut être une opération complexe pour les néophytes. C’est pourquoi il est parfois judicieux de recourir à l’expertise d’un maçon expérimenté. Ces derniers pourront vous guider dans le choix des mortiers à joint et vous offrir des travaux à la hauteur de vos attentes.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville