Coup de cœur immobilier : Comment financer votre achat ?

Après un coup de cœur pour un bien immobilier, il vous faut mobiliser les ressources financières dans un bref délai pour en devenir propriétaire. Pour cela, comptez d’abord sur vos propres moyens, notamment le budget réservé pour financer le projet. Puisque l’achat d’un bien immobilier est un grand projet, il arrive très souvent que les fonds propres soient insuffisants pour l’acquisition de la maison ou de l’appartement de vos rêves. Dans ce cas, la solution classique est un prêt immobilier auprès d’une banque, sans oublier la souscription d’une assurance de prêt. Vous avez aussi d’autres possibilités pour financer votre achat. Découvrez dans ce billet les moyens ou solutions pour réussir le financement de votre coup de cœur immobilier.

Comparez les assurances et souscrivez une bonne assurance de prêt immobilier

Souscrire une assurance de prêt immobilier ou assurance emprunteur est nécessaire pour obtenir un crédit immobilier. Avant de financer votre projet, la plupart des établissements bancaires exigent en effet la souscription de cette assurance auprès d’eux ou la présentation d’une attestation d’assurance emprunteur obtenue chez un assureur extérieur. Cette assurance leur garantit le remboursement des mensualités de l’emprunt, même si vous perdez votre emploi ou en cas de perte totale et irréversible d’autonomie, d’incapacité temporaire de travail…

Le coût de l’assurance emprunteur dont vous aurez besoin pour obtenir le financement nécessaire à votre achat varie d’un assureur à un autre. Plusieurs autres éléments peuvent également influencer le tarif des mensualités. Il s’agit notamment de votre âge, du montant du prêt souhaité, de la durée du remboursement, de votre profession, des garanties du contrat, de votre état de santé et si vous êtes fumeur ou non.

Pour avoir une idée de ce que ça peut vous coûter, renseignez-vous sur les assurances de prêt immobilier et faites des simulations auprès de plusieurs assureurs. Il est important d’intégrer le coût de cette assurance dans la balance générale avant l’achat du bien, car elle peut représenter un montant non négligeable de la somme allouée à votre prêt immobilier. Si vous choisissez mal votre contrat d’assurance, vous aurez donc à verser à l’assureur une partie importante du montant emprunté pour couvrir le remboursement, ce qui augmente considérablement le coût total du prêt.

contrat assurance de prêt immobilier

Obtenez un crédit immobilier avec un meilleur taux

Pour financer votre coup de cœur immobilier, cherchez un prêt immobilier ayant le taux le plus bas possible. Cette solution vous permet de réduire le coût total des intérêts que vous devez verser à la banque.

Pour ce faire, contactez plusieurs établissements bancaires en plus de votre banque habituelle. Renseignez-vous sur les conditions d’obtention d’un crédit immobilier et le taux applicable. Puisque les conditions et le taux peuvent varier d’une banque à une autre, faites jouer la concurrence entre elles pour trouver l’offre la plus avantageuse avec le meilleur taux.

Vérifiez surtout s’il s’agit d’un taux fixe ou d’un taux variable. Comme son nom l’indique, le taux fixe reste inchangé durant toute la période de remboursement. Vous aurez donc à payer des mensualités identiques, peu importe les fluctuations des taux sur le marché. C’est tout le contraire avec un taux variable. Il suit l’évolution des taux sur le marché et les mensualités peuvent être à la hausse comme à la baisse en fonction de la situation économique du moment.

Pour augmenter vos chances d’avoir un crédit immobilier dans les meilleures conditions et à un meilleur taux, prenez le temps de monter un dossier de prêt solide. Ce document doit servir à optimiser votre profil d’emprunteur et faire bonne impression aux yeux du banquier.

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Veillez par exemple à ce que votre taux d’endettement ne dépasse pas 33 % du montant total de vos revenus mensuels et que vous n’ayez pas de découverts bancaires avant la demande de prêt. Cela témoigne de votre responsabilité et de votre bonne santé financière. Vous pouvez aussi prouver à la banque votre engagement dans le projet d’achat immobilier en indiquant dans le dossier de prêt un apport personnel important. Faire appel à un courtier en prêt immobilier peut aussi être une excellente option à envisager.

    Financez l’achat de votre coup de cœur immobilier avec les prêts aidés

    Différentes aides, encore appelées prêts aidés, sont proposées par des organismes publics ou privés pour vous aider à financer plus facilement votre achat. Les banques de prêts immobiliers classiques les considèrent généralement comme des apports. Ils peuvent donc vous servir à compléter vos apports personnels et réduire les besoins en prêt. Ces prêts aidés cumulables peuvent aussi permettre d’augmenter votre budget d’achat tout en conservant un même crédit principal. Il s’agit entre autres du prêt à taux zéro, le prêt action logement, le prêt épargne logement, le prêt d’accession sociale…

    pret financement achat immobilier

    Le prêt à taux zéro

    Le prêt à taux zéro, communément appelé PTZ, est une aide gouvernementale qui se présente sous forme de crédit. Il ne nécessite aucuns frais de dossier et les intérêts sont entièrement pris en charge par l’état. Cet emprunt peut permettre de financer jusqu’à 40 % l’achat de votre coup de cœur immobilier, surtout s’il s’agit de votre future résidence principale.

    Pour faire la demande d’un PTZ, rapprochez-vous d’un établissement financier (une banque par exemple) qui a signé une convention avec l’État français pour l’accorder. Que votre coup de cœur immobilier à acheter soit dans le neuf ou dans l’ancien, vous devez fournir une déclaration sur l’honneur certifiant que vous n’avez pas été propriétaire dans les 2 ans précédents la demande.

    S’il s’agit d’un logement ancien à rénover, l’établissement financier peut exiger en plus les devis des travaux au début de la rénovation, ainsi que les factures à la fin. Le montant accordé et la durée de remboursement peuvent varier en fonction de vos revenus, de la zone géographique et des occupants du bien.

    Le prêt action logement

    Le prêt action logement ou prêt employeur est une aide accordée sous certaines conditions par un organisme collecteur des PEEC. Vous devez en effet être salariés d’une entreprise privée non agricole qui emploie au moins 10 personnes. Il faut également que votre coup de cœur immobilier soit un logement neuf. Cette aide peut vous permettre d’emprunter jusqu’à 40 000 € à un taux préférentiel de 0 à 1 % pour le financement de votre projet immobilier.

    Demandez un prêt familial

    En dehors de vos économies et des prêts aidés, vous pouvez vous tourner vers la solidarité familiale pour financer l’achat de votre coup de cœur immobilier. Un prêt accordé par un membre de votre famille peut en effet vous aider à financer ce projet d’acquisition en toute légalité. Cela permettra même de réduire considérablement le montant du prêt immobilier classique à intérêt que vous demanderez à une banque.

    Ce prêt familial, généralement sans intérêt, peut être effectué par le biais d’une reconnaissance de dette (sous seing privé), ou par le biais d’un acte authentique signé devant un notaire. Dans l’un ou l’autre cas, un document écrit doit préciser le montant prêté (écrit en toutes lettres) et la durée du prêt. Il doit ensuite être enregistré auprès des impôts pour que vous puissiez démontrer l’origine des fonds en cas de besoin.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville