Des artisans trouvés dans votre ville !
Contacter

Construire un hangar métallique : prix, modèles et conseils de pro

Volumes, matériaux, modèles, les hangars métalliques peuvent se décliner sous différentes formes et s’adapter à leur environnement par leur gamme de coloris. Qu’il s’agisse de les utiliser pour une activité agricole, industrielle ou résidentielle, il faudra toutefois bien veiller au respect de la législation en vigueur. En passant par un professionnel pour la construction de votre hangar, vous pourrez bénéficier de son savoir-faire technique en même temps que de ses conseils avisés en matière de réglementations et cela vaut certainement la peine d’opter pour cette solution au lieu de se lancer soi-même dans l’installation d’un hangar métallique. Notre dossier et nos conseils de pro sur le hangar métallique, à suivre.

Le hangar métallique : présentation et avantages

Qu’est-ce qu’un hangar ?

Un hangar est un volume opaque ou semi-opaque. Il peut être ouvert ou semi-ouvert selon le nombre de parois que l’on souhaite poser. Il peut aussi être totalement fermé à l’aide d’une porte. Ils sont adaptés pour des secteurs professionnels (agriculture, élevage, industrie) ou pour le domaine privé (garage, entrepôt). Ils répondent à des normes strictes et doivent être construits dans le respect de la législation locale.

On parle de construction modulaire dès lors qu’un hangar se présente en kit. Des constructions préfabriquées sur mesure sont possibles et divers professionnels peuvent vous aider à choisir le modèle, la forme, les matériaux et à en effectuer le montage.

Les avantages des hangars métalliques modulaires

Plusieurs points à noter si vous hésitez entre une construction conventionnelle et un hangar métallique sous forme modulaire.

Spécificités Avantages à noter
Coût global Le hangar modulaire représente une économie d’environ 30 % par rapport à une autre construction.
Temps Le gain de temps est d’environ 50 % car ce type de hangar se monte plus vite et ne nécessite pas de travaux de fondations.
Transformation Vous pourrez « moduler » votre hangar à l’envie puisque la structure modulaire peut être agrandie ou aménagée différemment pour des besoins futurs (attention à la législation si vous modifiez ultérieurement votre hangar).
Personnalisation du design Choix des coloris, de l’habillage et le confort intérieur.

Un hangar métallique : pour quel usage ?

Quand peut-on avoir besoin d’un hangar ?

Le hangar métallique peut servir dans divers domaines :

  • Secteur agricole : il sert à mettre à l’abri les machines agricoles, à stocker des produits agricoles et à abriter des animaux d’élevage ;
  • Secteur industriel : le hangar sert à stocker des machines et du matériel industriel. Il peut aussi abriter des produits stockés sur des palettes.
  • Secteur résidentiel : un particulier peut avoir besoin de construire un hangar métallique pour y ranger des outils et du matériel, des véhicules (caravane, bateau, voiture) et même du bois à stocker pour les besoins du chauffage en hiver.

Quelles sont les particularités à connaitre avant de construire un hangar ?

Qu’il soit à but agricole, industriel ou résidentiel, vous devrez déterminer à l’avance certaines données indispensables :

  • Pouvez-vous légalement ajouter un hangar sur votre terrain (voir législation plus loin) ?
  • Quel est la surface prévue pour votre hangar (longueur, largeur, hauteur) ? Un hangar industriel ou agricole sera plus volumineux qu’un hangar résidentiel, mais ce dernier sera de taille différente s’il est prévu pour recevoir du bois de chauffage et une voiture, ou s’il doit abriter un camping-car et une remorque avec un grand bateau.
  • Quels seront les matériaux les mieux adaptés en fonction de l’utilisation du hangar, de sa localisation géographique (données climatiques à prendre en compte) ;
  • Quel type de hangar choisir ? (modèle démontable ou autre ? Forme du hangar, ouvertures, etc.) ;
  • Quelles options possibles ? (exemple : installation de panneaux photovoltaïques sur le toit du hangar).

Construire un hangar métallique : quelles sont les différents modèles et formes ?

Ouvert, semi-ouvert ou fermé ? Faites le bon choix

En fonction de ce qui est destiné à être stocké et de la nécessité ou non de ventiler suffisamment l’intérieur, vous déciderez du type de modèle à adopter. En outre, si vous devez garer des véhicules d’une certaine valeur, vous opterez certainement pour un hangar fermé avec portes (et serrures).

Les hangars métalliques peuvent être :

  • Entièrement ouverts (pas de parois) ;
  • Semi ouverts (avec plusieurs parois, l’espace avant restant ouvert) ;
  • Fermés de préférence avec une porte à double vantaux (plus pratique pour faire entrer des engins industriels ou des véhicules pour un particulier).

Notre avis : si le hangar est destiné à stocker du matériel de valeur mieux vaut opter pour le hangar à porte et en sécuriser la fermeture par une serrure adaptée, pour des questions de sécurité et afin de faire valoir vos droits auprès de l’assurance en cas de vol.

Pour les hangars destinés à recevoir du matériel agricole et des engins, ils sont souvent construits à l’intérieur d’un corps de ferme et peuvent donc se contenter d’une structure ouverte ou semi-ouverte.

A l’intérieur même du hangar, il est possible d’installer des cloisons pour délimiter les espaces.

Construire ou faire construire un hangar métallique : comment faire ?

Bien que les hangars métalliques se présentent souvent sous forme de kit et sont faciles à monter, il vaut mieux faire appel à des professionnels. Vous devrez certainement prévoir des travaux de terrassement mais la construction de ce type de hangar ne nécessite pas de prévoir des fondations.

Par exemple, le hangar démontable est un hangar en kit qui ne nécessite pas de travaux de fondation et peut se monter sur une simple dalle en béton. Dans le milieu professionnel, ce type de hangar se rencontre souvent dans l’industrie et pourra servir notamment :

  • De plateforme logistique : équipe de manutention ;
  • De lieu de stockage pour du matériel industriel ou divers produits ;
  • De lieu d’exposition : très utilisé pour les foires industrielles ;
  • D’atelier de réparation ou de production :
  • Etc.

Des options à considérer pour votre hangar métallique

Si le hangar est souvent un lieu de stockage, il est a minima équipé d’éclairage, voire de chauffage/climatisation, selon l’usage qui lui sera destiné.

Ceci est souvent une autre donnée à prendre en compte dans le coût de revient de votre hangar. Plus le volume est grand plus l’énergie utilisée peut être considérable. C’est pourquoi, il n’est pas inutile de s’interroger sur le bien-fondé d’une installation de panneaux photovoltaïques car si vous pouvez alimenter votre hangar grâce à l’énergie solaire, vous pourrez rapidement réaliser de belles économies d’énergie.

Quels matériaux choisir pour la construction d’un hangar métallique ?

Le choix des matériaux va dépendre de la partie du hangar concerné, à savoir :

  • Sa structure,
  • Les supports maintenant la structure,
  • La toiture,
  • Le sol du hangar.

Structure

On peut trouver des matériaux comme l’acier galvanisé, le bois massif ou le bois lamellé collé et le béton armé (très solide). Il est d’ailleurs possible de combiner plusieurs matériaux comme l’acier et le bois par exemple. Si le bois est esthétique, il nécessite un entretien régulier. L’acier galvanisé est souvent recommandé car il est protégé contre la corrosion.

Les supports

Ils vont permettre le maintien de la structure et ont le plus souvent une hauteur supérieure à 3 mètres.

Toiture du hangar

Vous pouvez choisir entre l’acier, les plaques de zinc, les tuiles ou les ardoises selon l’effet recherché. Certains choisissent de poser une couverture qui dispose d’un puits de lumière, ce qui est une bonne idée, si vous travaillez souvent dans votre hangar et n’avez pas envie de vous éclairer systématiquement avec la lumière artificielle.

Sol

C’est souvent une dalle de béton qui constitue le sol d’un hangar. Si ce n’est pas un hangar éphémère, juste monté pour une foire par exemple, mais qu’il s’agit d’un hangar permanent, vous pouvez optez pour un revêtement adapté, par exemple un sol résine peut être envisagé pour ce type d’endroit.

Existe-t-il des matériaux mieux que d’autres pour des hangars démontables ?

Même les hangars éphémères doivent suivre des procédés de construction respectant certaines normes (performance des matériaux, résistance de la structure, lutte contre l’incendie et les intempéries). C’est dans cette optique, que l’on va étudier les matériaux qui s’adaptent le mieux à ce type de constructions.

L’acier inoxydable présente une conductivité thermique moindre par rapport à d’autres matériaux comme l’aluminium par exemple. Il est intéressant si l’on souhaite insister sur l’efficacité énergétique. En outre, ce matériau 100 % recyclable a une belle durée de vie et est très résistant.

Dans l’industrie, la galvanisation de l’acier consiste à recouvrir une pièce avec une couche de zinc. Ce procédé permet de lutter contre la corrosion. Les hangars métalliques en acier galvanisé sont souvent utilisés pour les entrepôts et les hangars agricoles, les garages ou encore des espaces de vente, etc.

Quel prix pour la construction d’un hangar métallique ?

Les critères pour calculer le budget

Pour calculer le coût au plus juste, il faut tenir compte de plusieurs critères :

  • Type de construction et de modèle (semi-ouvert ou espace clos avec porte à 2 vantaux) ;
  • Construction confiée à un professionnel ou montage d’un hangar en kit par soi-même ;
  • Choix des matériaux ;
  • Volume global du hangar ;

Quelques exemples de prix

Type de hangar Surface en m² Coût moyen TTC (hors installation)
Hangar métallique sans parois, totalement ouvert

215 m²

315 m²

740 m²

Entre 7 000 et 8 000 euros

Entre 9 500 et 10 500 euros

Entre 20 000 et 25 000 euros

Hangar métallique fermé – modèle en kit 600 m² Entre 25 000 et 30 000 euros

En moyenne, il faut compter environ 15 000 à 20 000 euros TTC pour un hangar démontable d’une surface de 100 m² (achat de la fourniture uniquement).

A ce prix, il vous faudra ajouter les frais d’installation et le coût du transport du matériel, ce qui peut augmenter la note de 4 500 à 5 500 euros supplémentaires.

Notre avis : faites établir plusieurs devis pour l’achat de votre hangar, sa livraison et son installation afin d’avoir une idée précise du budget global. Nous pouvons vous mettre en relation directement sur ce site avec des professionnels qualifiés disponibles sur toute la France.

Et pour la location d’un hangar ?

Si l’on peut choisir d’être propriétaire de son hangar démontable, il est tout à fait possible de le louer. Là encore, les prix vont sensiblement varier selon la localisation du hangar, sa surface, son état et son type de finition.

  • Pour une surface moyenne de 400 m², les prix pourront aller de 400 euros par mois à 600 euros par mois.
  • Pour une surface moyenne de 600 m² comptez des loyers compris entre 5 000 euros et 6 000 euros TTC.

Nos conseils de pro : mise en garde et législation à connaître

Les règles à respecter en fonction de la taille

Vous devrez vous mettre en règle avec la législation et fournir les pièces demandées en fonction de la surface de plancher de votre hangar.

  • Pour une surface supérieure à 20 m², un permis de construire est nécessaire (article R.421-1 du Code de l’Urbanisme) ;
  • Pour une surface inférieure à 20 m², vous devrez faire une demande d’autorisation préalable avant de commencer les travaux (articles R.421-9 à R.421-12 du Code de l’Urbanisme)

L’un comme l’autre se fait auprès de la mairie dont vous dépendez et où sera localisé le hangar.

Des décrets additionnels peuvent concerner la hauteur ou l’emprise au sol. Vous en trouverez le détail sur le site en ligne du gouvernement.

Selon l’activité qui aura lieu dans le hangar, il peut être obligatoire de tenir compte des nuisances (nuisances sonores, nuisances olfactives) qui peuvent obliger à effectuer la construction du hangar dans un périmètre suffisamment éloigné des autres habitations.

Ce qu’il faut savoir sur le permis de construire des hangars

Le 8 décembre 2005, une ordonnance à réformé la réglementation du permis de construire en France. Elle a été confirmée par un décret d’application du 5 janvier 2007. Entrée en vigueur au 1eer octobre 2007, cette réglementation stipule notamment, pour les hangars, l’obligation de fournir un permis de construire dans les cas suivants :

  • Construction d’une surface hors œuvre brute (SHOB) qui soit supérieure à 20 m² ;
  • Modifications pouvant être apportées sur le hangar notamment sur les structures porteuses ou la façade ainsi que sur le volume du hangar ;
  • Modifications sur un mur extérieur pour agrandir une ouverture ou percer le mur pour créer une ouverture par exemple.

Avant d’entamer les travaux, nous vous conseillons de prendre connaissance du PLU (Plan Local d’Urbanisme) auprès de votre mairie et de bien vous renseigner sur toutes les démarches à suivre et les autorisations à fournir. Bien sûr, selon le volume, le type de construction et l’utilisation qui sera faite du hangar les règles peuvent être différentes. Il sera donc utile de bien vous faire conseiller.

Faire estimer mon projet avec des artisans près de chez moi


1651 avis - 87%

Depuis 2008, notre réseau de 460 artisans implantés dans chaque département se mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposeront le meilleur qualité/prix.

  • Remplissez la demande en décrivant votre projet
  • Obtenez 3 devis gratuits
  • Choisissez l'offre la plus adaptée à vos besoins...



  • Une question sur votre chiffrage ?

    Si vous souhaitez passer par le formulaire pour rentrer en contact avec notre équipe et nous présenter votre projet, nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions : Nous contacter