Comment poncer les bandes de son placo ? Guide pratique

Le ponçage des bandes de placo est une étape incontournable avant la mise en peinture. Il s’agit d’une tâche relativement simple. Néanmoins, il faudra suivre quelques précautions pour préparer votre mur de la manière la plus optimale.

Comment poncer une bande de placo ? Comment préparer les plaques de plâtre avant des travaux de finition ? Découvrez tous nos conseils dans ce dossier !

Bandes - Placo
Bandes – Placo
Obtenir un devis

Qu’est-ce qu’une bande de placo ?

Une bande à joint, également connue sous le nom de calicot, est un papier spécial qui vient se placer entre 2 plaques de plâtre.

Il existe généralement 2 types de bandes de placo :

La bande en papier cartonnéLa bande en fibre de verre autocollante
Il s’agit des bandes que l’on place directement sur l’enduit frais. Résistantes à l’humidité, elles sont indiquées pour la jointure des murs droits.Plus résistante que son homologue, la bande autocollante évite les risques de fissures entre les plaques. Elles sont recommandées pour la jointure des angles. Par ailleurs, ce type de bande est un peu plus cher.

Les bandes à joint ont 2 fonctions principales :

  • Jointer les plaques de plâtres entre elles
  • Solidariser les plaques entre elles pour fortifier l’ouvrage

Pourquoi poncer les bandes à joint ?

Lorsqu’on souhaite appliquer un revêtement sur un placo, l’étape de ponçage est nécessaire. Il en dépend du résultat de vos travaux. Ce travail de préparation a pour objectif de faciliter l’accroche de la finition. Si vous sautez cette étape, il y a de fortes chances que la peinture n’adhère pas correctement à la surface.

Par ailleurs, le ponçage permet d’enlever le surplus de matière au niveau de la bande de placo et d’aplanir la surface.

Bon à savoir

Outre l’étape de ponçage, vous pouvez aussi appliquer une solution d’accroche avant la première couche de peinture.

Comment poncer une bande à joint pour placo ?

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Attention ! Il ne suffit pas de vous emparer d’une cale à poncer et de foncer à tort et à travers. Il est important de préparer la pièce, de choisir le bon grain de papier et surtout de se tourner vers les bons outils.

    1) Poncer des bandes à joint : optez pour les bons outils et matériels

    MatérielOutilsÉquipement de Protection d’Individuel (ÉPI)
    Bande à joint papier

    Enduit pour joints plaques de plâtre
    Couteau à enduire

    Couteau d’angle à enduire

    Bâche

    Cale à poncer ou ponceuse électrique

    Papier de verre (gros grain et fin)

    Brosse

    Éponge
    Gants

    Masque

    Lunettes de protection

    2) Tournez-vous vers la ponceuse adaptée à vos besoins

    Si la surface de la pièce n’est pas trop vaste, optez pour un ponçage à la main en vous servant d’une cale à poncer équipée d’un papier de verre. Généralement, la cale à poncer est indiquée pour les petites zones et les angles.

    Si le nombre de bandes de plâtre est considérable (et donc une surface large), optez pour une ponceuse orbitale, excentrique ou girafe.

    Le prix des modèles varie de 25 € pour une petite ponceuse multifonction à 160 € pour une ponceuse girafe.

    Astuce

    Si la ponceuse n’a pas vocation à être utilisée ponctuellement, tournez-vous vers la location. Comptez autour de 50 euros pour la location d’une ponceuse girafe.

    3) Préparez le chantier

    Le ponçage d’un mur en placoplâtre est facile, mais salissant. Ainsi, avant de vous atteler à cette opération, dégagez la pièce et protégez votre sol avec la bâche de protection. N’oubliez pas d’aérer la pièce et de porter un masque pour parer les risques d’inhalations.

    4) Posez les bandes à joints

    L’application des bandes à joint se déroule comme suit :

    • À l’aide d’un couteau à enduire, bouchez l’interstice entre 2 plaques de plâtre avec un enduit de rebouchage.
    • Étalez l’enduit en commençant par le haut, puis par le bas.
    • Lorsque l’enduit est encore frais, humidifiez la bande à joint et placez la face rugueuse contre le mur. Servez-vous d’un couteau à enduire pour évacuer les bulles d’air.
    • Le lendemain, recouvrez la bande d’un enduit et laissez sécher.
    • Il ne vous reste plus qu’à poncer les bandes pour enlever les aspérités.

    Bon à savoir

    Pour la jointure des angles, pliez la bande en deux et marouflez de chaque côté.

    5) Poncez les bandes à joint

    Cette étape demande une bonne technique et de la minutie. Si vous prenez du temps à réaliser l’opération consciencieusement, le rendu final sera de qualité une fois les murs peints.

    Le ponçage des bandes de placo se fait toujours à sec. Utilisez du papier verre avec des grains de plus en plus fins pour réussir le ponçage.

    Effectuez des mouvements circulaires de droite à gauche. Pensez à vérifier le résultat à main nue. Ainsi, vous pourrez détecter les irrégularités. Continuez l’opération jusqu’à ce que le mur soit lisse.

    Attention
    • N’appuyez pas trop sur les plaques de plâtre. L’objectif n’est pas de décaper la surface. Il faut simplement survoler les bandes afin de les lisser et de permettre une meilleure homogénéité.
    • Lors du ponçage, veillez à élargir vos mouvements. Ainsi, la surface sera plus homogène.

    Pour dépoussiérer les plaques de plâtre, vous pouvez utiliser une éponge légèrement humide ou une brosse époussette.

    Le mot de la fin

    Avec ces conseils, nul doute que vous arriverez à poncer votre placo comme un véritable artisan. Néanmoins, si les travaux de ponçage vous révulsent ou si vous n’avez tout simplement pas le temps, vous pouvez toujours recourir aux services d’un professionnel. Ce dernier pourra s’occuper de la pose du placo, de la jointure, du ponçage et des finitions.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville