Comment ne pas casser le carrelage quand on le perce ?

Vous vous apprêtez à percer du carrelage mais vous appréhendez de le fissurer ou de l’éclater ? Sachez qu’il existe des méthodes simples pour réaliser cette opération, avant ou après la pose du carrelage. Pour limiter les risques, il convient malgré tout d’employer le matériel adéquat et, quand cela est possible, de percer avant l’installation du carreau.

Le choix du matériel

Le principal danger au moment de percer du carrelage est que ce dernier se fissure ou se casse. Nous vous conseillons donc d’utiliser le matériel suivant.

Perceuse

Pour éviter la casse, vous devez percer lentement au départ, puis faire varier de façon progressive la vitesse. L’idéal est de se doter d’une perceuse à variateur électronique de vitesse. Cet outil permet en effet de contrôler progressivement le perçage.

Dans le cas où vous ne disposeriez pas de ce type de perceuse, mettez-vous sur la plus petite vitesse de perçage disponible sur votre modèle.

À retenir : il ne faut jamais utiliser la fonction percussion de la perceuse lors du perçage d’un carreau.

Forets

Vous pouvez utiliser deux types de forets pour carrelage. Ceux-ci sont disponibles dans plusieurs diamètres :

  • foret béton équipé d’une pastille au carbure de tungstène
  • foret à faïence

Les forets à faïence sont à privilégier, car conçus spécifiquement pour ce genre de travaux afin de percer le carrelage en toute sécurité.

Percer du carrelage avant la pose

Le perçage avant la pose est recommandé afin de minimiser les risques de fissure. Deux cas de figure peuvent alors se présenter.

Le perçage d’un carrelage fin

En présence d’un carreau peu épais, respectez les consignes de perçage suivantes :

  • placez le carreau sur une planche en bois (cela permet d’absorber les vibrations)
  • marquez le point de perçage sur le côté émaillé à l’aide d’un feutre
  • positionnez de l’adhésif transparent au niveau du point de perçage pour éviter à l’outil de glisser sur le carreau
  • prenez un foret du diamètre nécessaire
  • commencez par percer lentement
  • augmentez la vitesse de façon progressive une fois l’émail entamé

Le perçage d’un carrelage épais

Pour percer un carreau épais, munissez-vous d’une perceuse puissante et suivez les étapes ci-dessous :

  • placez le carreau sur une planche en bois (cela permet d’absorber les vibrations)
  • faites une marque avec un feutre sur les 2 faces au niveau du point à percer
  • prenez un foret du diamètre nécessaire
  • percez du côté de l’émail, environ jusqu’au tiers
  • retournez le carrelage et terminez de percer de l’autre côté
  • n’oubliez pas de percer lentement au départ puis d’augmenter progressivement la vitesse

Percer du carrelage déjà installé

Ici, le risque majeur est l’éclatement du carreau pendant le perçage. L’idéal est donc d’employer une perceuse à variateur de vitesse électronique et de toujours porter des lunettes de protection. Procédez ensuite de la façon suivante :

  • repérez le point de perçage avec un feutre
  • positionnez de l’adhésif transparent au niveau du point de perçage pour éviter à l’outil de glisser sur le carreau et donc d’écailler l’émail
  • prenez un foret à faïence du diamètre nécessaire
  • percez lentement au départ puis accélérez progressivement une fois entamés l’émail et la céramique
  • ne percez pas plus loin que l’épaisseur du carreau
  • nettoyez et aspirez les résidus
  • enlevez le foret à faïence et placez sur la perceuse une mèche adaptée (béton, plâtre, bois…) pour percer le mur. Prenez un foret de la même taille (voire un peu inférieure) que celle du foret à faïence précédemment utilisé
  • positionnez une cheville dans le trou

Percer du carrelage avec une scie cloche

Si vous avez besoin de percer un trou de grand diamètre, il est conseillé d’opter pour une perceuse puissante équipée d’une scie cloche adaptée au carrelage. Cette opération peut être effectuée sur un carreau déjà posé ou non, la seconde option étant préférable :

  • marquez le point de perçage avec un feutre sur le carreau
  • si le carreau n’est pas encore posé, mettez-le sur une planche en bois
  • recouvrez avec de l’adhésif transparent toute la partie à percer pour éviter que la scie cloche ne glisse sur le carreau
  • percez lentement au départ puis augmentez progressivement la vitesse, sans utiliser la fonction percussion

En résumé

Percer du carrelage sans le casser est à la portée de tous, à condition d’utiliser les bons outils et de respecter quelques consignes simples.

Vous avez besoin de faire un trou dans votre carrelage mais vous ne voulez pas vous en occuper vous-même ? Nous avons la possibilité de vous mettre en relation avec des artisans chevronnés dans votre secteur. Recevez plusieurs devis gratuits et sélectionnez le professionnel répondant à vos attentes.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville