Comment enlever du carrelage mural ? Mode d’emploi

Envie d’un nouveau carrelage pour donner un coup de neuf à votre mur ? Ou tout simplement désireux d’appliquer un nouveau revêtement ? Très bonne initiative ! Mais pour cela, vous allez devoir retirer votre ancien carrelage mural. Comment faire ? Si tout casser avec un marteau reste l’alternative la plus rapide et la plus efficace, il est possible d’enlever les carreaux sans les abîmer. Voici 4 techniques à savoir.

Les précautions à prendre avant de commencer les travaux

  • Commencez par sortir le maximum de meubles pour vider la pièce. Si vous n’avez pas la possibilité de déplacer les mobiliers volumineux, recouvrez-les avec des draps.
  • Retirez les étagères, les cadres et les accessoires fixés sur votre mur.
  • Si possible, coupez l’électricité et calfeutrez vos interrupteurs et prises de courant.
  • Recouvrez vos canalisations avec du ruban adhésif et protégez vos céramiques avec du carton.
  • Mettez des lunettes de protection, un haut à manches longues et des gants de travail pour vous protéger des éventuels éclats de carreaux.
  • Une fois le chantier préparé et les murs mis à nu, protégez votre sol avec du carton ou une bâche adhésive.

Matériel nécessaire pour retirer un carrelage mural facilement

Enlever le carrelage d’un mur est une opération délicate. Vous devez avoir une dextérité manuelle, des bases en bricolage, mais surtout le bon matériel. Pour ce faire, voici une liste des outils nécessaires au bon déroulement de cette opération.

1) Méthode du marteau et du burin2) Méthode de la meuleuse3) Méthode de la spatule et du maillet4) Méthode du découpage de plâtre
Marteau

Burin

Lunettes de protection

Gants de chantier
Meuleuse

Marteau

Burin

Lunettes de protection

Gants de chantier
Spatule électrique (ou truelle plate)

Maillet en caoutchouc
Scie à plâtre ou scie à guichet

Plaques de plâtre neuves

Bandes de calicot

Enduit
Cout : presque nulCout : bon marché si vous disposez déjà d’une meuleuseCout : presque nulCout : bon marché

1) Méthode du burin et du marteau (pour les surfaces en chape de béton)

Il s’agit certainement de la technique la plus efficace pour enlever rapidement un carrelage mural. Elle consiste à détacher le carreau de son support à l’aide d’un marteau et d’un burin (ou un ciseau de maçon). C’est le procédé à privilégier pour décoller les petites surfaces carrelées comme les crédences de cuisine. Pour ce faire :

  • Glissez le bout du burin (ou la tête du ciseau de maçon) sur les joints du carrelage.
  • Avec finesse, frappez le burin jusqu’à scinder le ciment.
  • Passez petit à petit la lame du burin sous le carreau afin de le désolidariser de son support.
  • Répétez l’opération jusqu’à ce que tout le carrelage soit enlevé.

Bien que rudimentaire, ce procédé est facile à mettre en œuvre. Sachez cependant qu’il exige une bonne condition physique.

2) Méthode de la meuleuse (pour les surfaces en chape de béton)

Cette deuxième technique est semblable à la première sauf qu’il faut utiliser une meuleuse d’angle en plus du marteau et du burin. La meuleuse servira à entailler les joints du carrelage afin de faciliter la dépose. Ce procédé est moins chronophage que la précédente et permet de retirer une grande surface de revêtement. Pour cela :

  • Tenez fermement la meuleuse et glissez-la soigneusement autour du carrelage que vous souhaitez enlever.
  • Ensuite, retirez les carreaux fixés au support à l’aide du burin et du marteau comme détaillé dans la méthode 1.

À noter que cette méthode est également à privilégier si vous devez remplacer des carreaux de manière isolée.

Attention !

Le meulage des joints produit de fines poussières qui peuvent rapidement envahir la pièce. Pensez à vous protéger avec un masque pour ne pas les inhaler.

Avec les 2 méthodes citées ci-dessus, le risque d’éclat des carreaux est très élevé. D’où l’importance de la protection oculaire.

Par quel carreau commencer ?

Avant de passer à la dépose, vous devez d’abord définir quel carreau enlever en premier. Pour cela, aidez-vous d’un maillet en caoutchouc et tapez légèrement les carreaux un à un. Si un carreau sonne creux, cela veut dire qu’il est moins bien fixé que les autres. L’opération de dépose commencera donc par celui-ci.

Si la plupart des carreaux sonnent creux, sachez que la dépose sera relativement simple et rapide.

Qu’en est-il de la finition ?

Quelle que soit la méthode choisie, un nettoyage de la surface du support est indispensable après la dépose des carreaux. Pour cela, ratissez votre mur en passant un coup de spatule ou en utilisant un couteau de peintre. Cela permettra d’enlever les irrégularités et les résidus. Vous pouvez également vous servir d’une meuleuse en décapant avec le plat du disque.

N’hésitez pas à passer votre main sur le mur afin de déceler les imperfections. Vous n’aurez plus qu’à poncer légèrement et dépoussiérer la surface. Ces étapes sont nécessaires pour poser un nouveau revêtement mural.

3) Méthode de la spatule et du maillet (pour le placoplâtre)

Contrairement au support en chape de béton, les cloisons en placoplâtre sont moins résistantes. En d’autres termes, il est très difficile d’enlever du carrelage sur ces supports sans les détériorer. En effet, la surface cartonnée du placo risque d’être arrachée. Ce type d’opération requiert une certaine expertise. C’est la raison pour laquelle il est préférable de faire appel à un artisan carreleur.

Si vous souhaitez effectuer la dépose vous-même, procédez comme suit :

  • Retirez les joints des carreaux à l’aide d’un outil pointu (tournevis, burin, ciseau de maçon…) pour désolidariser le revêtement.
  • Glissez une truelle plate ou une spatule électrique au dos du carrelage en tapant doucement avec un maillet en caoutchouc. Cela aura pour action d’extraire le carrelage sans arracher le support. Durant cette opération, faites attention à ce que le placo ne soit pas pénétré par vos outils.
  • Procédez enfin au ponçage du placo pour enlever l’excédent de colle et lisser la surface.

4) Méthode du découpage de plâtres (pour le placoplâtre)

Si vous avez peur de détériorer votre cloison en placoplâtre, cette solution est à privilégier. Cela consiste tout simplement à découper les plaques de plâtre et les changer par des nouvelles. Pour cela :

  • Utiliser une scie à plâtre ou une scie à guichet pour découper la surface carrelée.
  • Retirez les plaques de plâtre
  • Découpez les nouvelles plaques de plâtre aux dimensions de la zone à remplacer.
  • Vissez les plâtres sur les montants (la structure métallique de la cloison).
  • Posez ensuite les bandes de calicot pour dissimuler les jointures des plaques et appliquez de l’enduit.
  • Vous n’aurez plus qu’à poncer le tout pour obtenir une finition parfaite.

Pour conclure

Vous l’aurez compris, il existe 4 techniques pour retirer un carrelage mural.

TechniquesMode opératoireSupport
1) Marteau & burinDéposer le carreau à l’aide d’un burin et d’un marteau.Chape en béton
2) Meuleuse & marteau & burinSectionner les joints avec une meuleuse et retirer les carreaux avec un marteau et un burin.Chape en béton
3) Spatule & mailletEnlever le carrelage grâce à une truelle (ou une spatule électrique).Placoplâtre
4) DécoupageDécouper la zone carrelée et la remplacer par des plaques de plâtre neuves.Placoplâtre

Quoi qu’il en soit, évaluez la surface à rénover avant de vous lancer dans les travaux. Enlever la crédence d’une cuisine ne représente pas la même charge de travail qu’une grande surface carrelée. La solution à privilégier dépendra donc de la nature du support, de la superficie à rafraîchir et des outils à votre disposition.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville