Coffrage cheminée placo : Comment faire ?

Recouvrir votre cheminée de Placoplâtres est le meilleur moyen d’apporter une touche de modernité à votre maison. Comment réaliser votre cheminée ? Quel type de plaque de plâtre choisir ? Combien coûte la réalisation d’une cheminée en plaques de plâtre ? Pourquoi choisir la cloison placo plutôt que les autres matériaux de coffrage ? Cet article complet explique tout ce que vous devez savoir sur le coffrage d’une cheminée avec du placo.

Habillage cheminée placo
Habillage cheminée placo
Demander un devis à un professionnel

Le Placoplâtre : la solution par excellence pour l’habillage de votre cheminée

Un coffrage de cheminée en placoplâtre désigne simplement un aménagement réalisé avec des plaques de plâtre pour masquer les imperfections de la cheminée et lui donner un aspect plus moderne compatible avec le reste de la décoration intérieure.

En rénovation ou en construction, le placo est un matériau facile et rapide à installer. En effet, l’habillage d’une cheminée avec du placo ne nécessite pas de gros travaux. Mieux encore, les atouts des plaques de plâtre sont nombreux.

Les plaques de plâtre offrent entre autres :

  • une bonne résistance au feu, pour une durée maximale de 2 heures. Vous avez donc le temps d’intervenir en cas d’incendie.
  • des propriétés d’étanchéité efficaces. En d’autres termes, ces plaques offrent des garanties satisfaisantes contre les problèmes d’humidité.
  • l’isolation phonique, pour éviter au maximum les nuisances sonores indésirables
  • un atout décoratif, moderne et esthétique. Ce matériau peut être enduit puis recouvert de peinture. Le choix des couleurs est infini.
  • une compatibilité très intéressante avec la démarche de développement durable. Il s’agit de produits peu polluants soumis à la norme HQE.
A savoir
Pour finir, le placo est un produit très bon marché. Raison de plus pour s’intéresser de près à ces plaques de plâtre pratiques et économiques !

Réalisation d’un coffrage cheminée Placo : la procédure

Rien de bien compliqué ! Le coffrage de placo se fait exactement de la même manière que la pose d’une cloison. Autrement dit, vous aurez une structure métallique sur laquelle seront posées les plaques de plâtre. Ensuite, les bandes de placo seront posées et les joints seront réalisés.

Contrairement à la simple pose de cloisons, le coffrage doit être réalisé selon un certain nombre de règles. Ces règles concernent principalement la qualité des panneaux Placo et la distance entre la cheminée et l’ouvrage.

Quelle plaque de plâtre Placo convient à un tel ouvrage ?

Pour le coffrage de cheminée, le placo classique peut s’avérer peu robuste en cas d’incendie. Il faudra donc opter pour un placo ignifugé afin que la sécurité soit maximale.

On s’intéressera alors à la gamme de plaques de placo appelée Placoflam, qui offre une grande résistance au feu. Bien évidemment, ce type de placo n’empêchera pas le feu de se déclarer, mais il limitera au maximum sa diffusion.

Cela dit, les performances de ces coffrages dépendent non seulement de la plaque placée, mais aussi des caractéristiques et du comportement des différents composants du système (plaques, ossature, calfeutrement, joints) et du type d’assemblage.

Demandez des devis gratuit près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans

Gratuit et sans engagement

Les performances de ces ouvrages sont spécifiques à chaque fabricant. Il est donc conseillé de se référer aux rapports d’essais du fabricant.

Quelles sont les réglementations et normes en vigueur pour le coffrage cheminée Placo ?

Une distance de sécurité minimale doit être maintenue entre le conduit de fumée et les matériaux combustibles environnants. À ce titre, la partie 1-1 du NF DTU 24,1 (Document Technique Unifié) « Travaux de cheminée » précise la distance de sécurité à respecter par rapport aux matériaux combustibles (distance entre la paroi extérieure du conduit et les matériaux combustibles).

Ces règles d’installation indiquent qu’en général, les conduits de fumée doivent être installés à une distance de sécurité exprimée en mm, qui est déclarée par le fabricant du dispositif. Cette distance est calculée en fonction de la paroi extérieure du conduit de fumée et de la résistance thermique (Ru) de celle-ci et de sa classe de température (T).

Quel budget prévoir pour un coffrage cheminée Placo ?

Le prix du placo « ignifugé » adapté au coffrage de la cheminée n’est pas si excessif quand on sait qu’il peut permettre d’éviter des drames. À juste titre, vous pouvez l’obtenir autour de 10 €/m2 de plaque de plâtre ignifugée.

Le prix indiqué ici est pour la plaque de plâtre seule. Il faut prévoir des frais supplémentaires pour la pose :

  • Si vous la posez seul : il faut compter le coût des matériaux, et la location d’un lève-plaque.
  • Si vous faites appel à un plâtrier : il faut ajouter le coût de la pose de la plaque de plâtre.

Dans ce cas, ayez le réflexe de demander plusieurs devis de pose de plaques de plâtre, afin de connaître et de comparer les tarifs des plâtriers. C’est tout simplement le meilleur moyen de faire une bonne affaire.

Pourquoi passer par un professionnel pour faire le coffrage de votre cheminée ?

Contrairement à ce que de nombreuses personnes s’imaginent, le montage d’un coffrage en placo n’est pas si facile.

En effet, des prises de mesures (avant la pose) doivent être réalisées avec soin. Sinon, de nombreux problèmes se révéleront lors de la pose et retarderont inévitablement les travaux. Il en va de même pour la réalisation des joints.

Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel, surtout si vous n’avez aucune connaissance en la matière. Sans l’intervention d’un artisan qualifié, vous risquez de laisser des bulles d’air dans les bandes de joints, créant ainsi des aspérités inesthétiques.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville