Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Chaudière gaz au sol : guide sur les modèles, prix et installation

La chaudière à gaz au sol est une solution de chauffage HPE (à Hautes Performances Énergétiques), à condition qu’elle soit à condensation. Elle consomme ainsi bien moins de combustible qu’une chaudière classique à basse température et son rendement avoisine les 100%.

Le fonctionnement d’une chaudière à gaz au sol

Une chaudière au sol fonctionnant au gaz offre une puissance de chauffe très élevée puisque celle-ci peut atteindre les 140W. Cet équipement est donc tout à fait approprié pour les grandes maisons disposant d’un sous-sol ou d’un garage afin de pouvoir poser facilement la chaudière au sol.

Une chaudière au sol fonctionne de la même façon qu’un modèle mural : le gaz est brûlé dans la chambre de combustion et la chaleur produite rejoint les radiateurs, le plancher chauffant et/ou le ballon d’eau chaude. Les appareils à condensation ont l’avantage de disposer d’un récupérateur de chaleur afin de la réutiliser. Ces systèmes offrent donc un rendement supérieur.

Un appareil dédié aux grands espaces

Posée au sol, une chaudière au gaz s’installe rapidement. Ce moyen de chauffage est parfaitement adapté pour les logements disposant d’une grande buanderie, d’un sous-sol ou d’un garage. Sa puissance élevée et son coût d’installation, bien inférieur à celui d’une solution électrique, permettent d’optimiser les dépenses de chauffage et d’eau chaude du foyer. Le corps de chauffe est généralement en acier, en fonte, en inox ou en cuivre et sa durée de vie varie entre 20 et 30 ans.

Les différents types de chaudières à gaz au sol

Une chaudière au sol se dsitingue en fonction de son type de service et du gaz qui l’alimente.

Simple ou double service

Une chaudière au sol au gaz peut être simple ou double service :

  • en cas d’utilisation de l’appareil pour chauffer uniquement le logement, on parle de chaudière simple service
  • si la chaudière est destinée à chauffer la maison et à produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) pour la salle de bains et la cuisine, il faut opter pour un modèle double service (= chaudière mixte)

Une chaudière double service nécessite la pose d’un préparateur ou d’un ballon d’eau chaude. 3 types de production d’ECS sont possibles :

  • production à accumulation
  • production à micro-accumulation
  • production instantanée

Dans le dernier cas, la chaudière doit délivrer une puissance supérieure afin de chauffer l’eau rapidement puisqu’elle ne possède pas celle-ci en “stock”.

Prix gobal d’une chaudière gaz au sol
Entre 500 et 6000 €

Le type de gaz

Une chaudière au sol peut être alimentée au gaz propane (GPL) ou au gaz naturel. Lors de la pose de l’appareil, il est indispensable de prévoir un raccordement vers l’extérieur (en ventouse ou en sortie de toit). Cela permet ainsi d’évacuer toutes les fumées qui sont produites au moment de la combustion du gaz, dégageant du CO² (dioxyde de carbone). Pour les chaudières à gaz au sol à condensation, un raccordement au réseau des eaux usées doit être mis en place afin d’évacuer les rejets d’eau légèrement acides.

Dans tous les cas, le choix de votre chaudière au sol au gaz doit s’opérer selon plusieurs critères :

  • vos besoins en eau chaude sanitaire
  • la surface à chauffer
  • le nombre d’occupants du foyer
  • vos habitudes de consommation
  • votre budget

Le coût d’installation d’une chaudière au sol au gaz

Si vous décidez de faire poser une chaudière à gaz au sol, 2 options sont possibles :

  • la chaudière à gaz au sol à condensation simple service (chauffage uniquement) : prévoyez un budget entre 500 et 6.000€, appareil et main d’œuvre comprise
  • la chaudière à gaz au sol mixte (chauffage + production d’ECS) : comptez environ 500 à 2.000€ supplémentaires

Au niveau du combustible, sachez que le gaz revient moins cher que le fioul mais qu’il coûte bien plus que le bois. Si vous hésitez entre le gaz naturel et le propane, le second vous reviendra près de deux fois plus cher, tout simplement à cause des contrats peu compétitifs proposé par ce type de combustible, dus à un secteur très peu concurrentiel.

L’intérêt de la chaudière au sol au gaz à condensation

Une chaudière au sol à condensation récupère la chaleur se trouvant dans les fumées afin de la réutiliser. Cet équipement fait partie de la nouvelle génération de chaudières : les chaudières HPE (Hautes Performances Energétiques). Elles sont très économiques et vraiment performantes en comparaison avec les chaudières au gaz classiques à basse température.

Astuce de notre expert

Afin d’être certain que la pose de votre chaudière au sol vous fasse accéder à un financement, faites-vous accompagner par un pro Reconnu Garant de l’Environnement. Nos partenaires sont certifiés RGE et peuvent vous aider à bénéficier des subventions de l’État pour financer une partie de vos travaux. Cliquez sur « demander un devis » pour vous mettre en relation avec un pro situé près de chez vous !


Les aides financières pour l’installation de votre chaudière au sol au gaz

Plusieurs aides de l’État peuvent vous être accordées si vous procédez à l’installation d’une chaudière au sol au gaz à condensation :

  • un crédit d’impôt, sous certaines conditions :
    • si la puissance de la chaudière est ≤ à 70kW, l’efficacité énergétique doit être ≥ 90%
    • si la puissance de la chaudière est > à 70kW :
      • , l’efficacité énergétique mesurée à 100% de la puissance thermique doit être ≥ à 87%
      • l’efficacité énergétique mesurée à 30% de la puissance thermique doit être ≥ à 95,50%
    • la Prime Énergie (dispositif d’État des CEE : Certificats d’Économie d’Énergie). Cette aide est obtenue auprès de divers organismes, quelques mois après la fin des travaux. Elle est proportionnelle aux économies d’énergie réalisées
    • les foyers qui disposent de revenus inférieurs aux plafonds de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), peuvent être éligibles à une subvention. Celle-ci couvre au maximum 50% des travaux pour les ménages les plus modestes (35% pour les autres)
    • vous pouvez obtenir un Éco Prêt à Taux Zéro (Éco-PTZ) en passant par un organisme bancaire qui a signé une convention avec l’État. Ce prêt très avantageux présente l’avantage de ne pas avoir à avancer les frais des travaux
    • enfin, renseignez-vous auprès de votre mairie ou le conseil départemental et régional afin de savoir si des aides supplémentaires sont disponibles lors de l’installation d’une chaudière au sol au gaz à condensation
Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Puits canadien : comment ça marche, et quel prix pour l’installer ?

Radiateur basse température : prix, atouts, modèles et conseils de pro

Radiateur fluide caloporteur : comment ça marche, prix et conseils de pro

chauffage central gaz

Notre avis sur les chaudières à gaz Chappée : tous les prix et modèles

chauffage central gaz

Notre avis sur les chaudières à gaz De Dietrich : tous les prix et modèles

chauffage central gaz

Notre avis sur les chaudières à gaz Chaffoteaux : tous les prix et modèles

chauffage central gaz

Notre avis sur les chaudières gaz Viessmann : tous les prix et modèles

chauffage central gaz

Notre avis sur les chaudières à gaz Atlantic : tous les prix et modèles

chauffage central gaz

Notre avis sur les chaudières gaz ELM Leblanc : tous les prix et modèles