Charpente pour bac acier monopente guide pratique

Le toit monopente, aussi appelé toit en cul levé ou toit à long pan, est un toit à un seul versant avec une pente supérieure à 15° (≈ 26 %). Auparavant, cette forme de toiture était utilisée pour concevoir un prolongement de bâtiment ou une annexe. Aujourd’hui, elle apporte une plus-value esthétique aux maisons contemporaines.

Niveau de pente, type de charpente, prix… on vous dit tout sur la mise en œuvre d’une charpente monopente en bac acier.

Caractéristiques d’une toiture monopente

Reposant sur une charpente, le toit monopente est constitué d’une couverture, d’un écran de sous toiture et d’isolant.

L’écoulement des eaux de pluie s’effectue d’un seul côté de l’habitation via le chéneau et la gouttière.

Ce qu’il faut savoir sur une charpente de toiture monopente en bac acier

Pour rappel, une charpente est une ossature qui a pour rôle de supporter le poids du plafond, de la toiture ainsi que les éléments qui s’entassent au-dessus (pluie, grêle, neige…). Elle est constituée de plusieurs éléments comme les pannes, les chevrons et les fermes.

On dénombre plusieurs catégories de charpentes qui correspondent à différents types de toits :

  • Charpente traditionnelle ou sur-mesure
  • Charpente industrielle
  • Charpente en lamellé-collé

Jusqu’à présent, la plus utilisée en France est la charpente traditionnelle qui peut être recouverte par divers matériaux : tôle bac acier, ardoise, toit végétal, lauze, tuile… Elle permet d’aménager les combles (à condition d’avoir une hauteur sous plafond supérieur à 1,80 m).

Techniquement, la tôle en bac acier est recommandée pour les toitures à pentes faibles, c’est-à-dire aux environs de 15°. En effet, il existe certaines règles pour ce qui est du choix de la couverture en fonction de la déclinaison du toit.

Niveau de déclinaisonCouverture adaptée
Toiture en faible pente : 15°≈ 26 %Tôle en bac acier

Zinc
Pente inférieure à 22°≈ 40 %Ardoise
Pente située entre 15°≈ 26 % et 27° ≈ 50 %Tuiles canal
Pente forteTuiles plates

Les différents matériaux d’une charpente de toiture pour bac acier monopente

De manière générale, la charpente est conçue avec du bois massif. En plus d’offrir une bonne robustesse, ce matériau séduit pour son aspect naturel et sa teinte douce.
Cependant, la charpente d’une toiture en bac acier peut être réalisée avec d’autres matériaux :

  • Métal
  • Béton armé
  • Poutre composite

Comment installer une charpente de toiture monopente pour bac acier ?

Demandez des devis gratuit près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans

Gratuit et sans engagement

La charpente en monopente est désormais très prisée pour son prix relativement faible. Facile à installer, elle présente peu de contraintes et peu de difficultés techniques. La structure d’une charpente monopente est simple (fermée ou ouverte). Elle peut avoir une ossature en poteaux-poutre ou en mur plein en fonction de la configuration de la maison. Pour vous aider à y voir plus clair, découvrez quelques notions de base sur l’installation d’une charpente de toiture monopente en bac acier.

La charpente monopente est constituée d’une seule pièce de charpente, souvent fixée sur un mur porteur. La partie inférieure de la structure est fixée sur le bord du toit (ou sur le toit).

La charpente est composée de :

  • De chevrons
  • De pannes
  • Et de pannes de sablières

L’emploi de chevrons pièce par pièce reste la technique la plus répandue pour la création d’une charpente monopente. La mise en œuvre se déroule comme suit :

  • Découpe des pannes du toit.
  • Mise en place des chevrons pour créer le toit.
  • Pose des pannes.
  • Découpe des entretoises pour faire office de cache-moineaux.
  • Imperméabilisation de la structure

Il existe 3 configurations de charpente monopente

Charpente monopente type 1Charpente monopente type 2Charpente monopente type 3
Pour constituer les avant-toits, il faudra faire dépasser les chevrons.

Ces avant-toits sont fortement conseillés, bien qu’ils soient facultatifs.
La panne intermédiaire divise la portée des chevrons. Cette configuration permet d’utiliser de faibles sections. Son utilisation dépend également de la taille de l’ossature et de la zone d’implantation.

 
Dans le cas de ce type de charpente, les chevrons à la faîtière sont posés directement à la panne faîtière.

Cette configuration est adoptée dans le cas d’un ouvrage placé contre un mur.

Ici, on note l’absence de l’avant-toit supérieur.
Les chevrons sont fixés perpendiculairement au sens de la pente.

Cette configuration permet de poser directement une couverture comme la tôle bac en acier, sans l’ajout d’autres éléments.

 

Bon à savoir

Lors de la conception de l’ossature, prévoyez les ouvertures et le passage des conduits de cheminée. Pour ce faire, il faudra créer une ouverture (trémie).

Quel budget prévoir pour une charpente monopente ?

Le tarif dépendra bien évidemment des matériaux utilisés et de la surface du toit. Comptez généralement entre 100 €/m2 et 200 €/m2 pour le prix d’une charpente (pose incluse).

Vous connaissez désormais tout ce qu’il faut savoir pour installer une charpente monopente en bac acier. Cependant, ce type de travaux n’est pas à la portée de tous. Même si vous avez des compétences en bricolage, il est nécessaire, voire obligatoire, de faire appel à un artisan charpentier. Ce dernier pourra vous accompagner dans le choix des matériaux et de la configuration adaptée pour votre maison.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville