Cache fil mural : comment cacher vos câbles TV

L’enchevêtrement des câbles dans une maison peut rapidement rendre l’espace peu attrayant et désordonné. Pour y remédier, il existe de nombreuses solutions simples et efficaces parmi lesquels figure l’utilisation d’un cache-fil mural. Que ce soit derrière un bureau encombré, une installation de divertissement ou une zone de travail, cet accessoire offre une façon assez discrète de dissimuler les câbles disgracieux. Toutefois, il faut savoir l’utiliser afin d’avoir un meilleur rendu. Voici les étapes à suivre pour cacher correctement vos câbles TV avec un cache fil mural. 
cache-fil-mural

Choisissez le type de cache fil mural qui convient

Pour dissimuler vos fils électriques sans nuire à l’harmonie visuelle de votre pièce, il faut commencer par choisir le bon type de cache fil mural. Il en existe plusieurs sortes sur le marché, adaptées à différents besoins et contextes. Vous pourrez opter pour :

  • Les gaines flexibles,
  • Les goulottes,
  • Les boitiers,
  • Les canaux de câbles.

Chaque solution ayant ses avantages et limites, il est important d’en prendre connaissance avant d’opérer un choix. À titre d’exemple, les gaines flexibles sont indiquées pour regrouper les câbles individuels. Les goulottes par contre sont parfaites pour cacher un groupe de câble. 

Après avoir déterminé le type de câble qu’il vous faut, vous devez à présent considérer la taille du matériel. Il est primordial que votre cache fil puisse accueillir tous les câbles que vous voulez ranger. Pour cela, mesurez les dimensions et veillez à ce que votre cache fil s’intègre harmonieusement dans votre décor sans être trop encombrant. 

D’autre part, les matériaux utilisés sont tout aussi importants et déterminent la qualité du cache fil mural. Certains modèles sont peints et s’intègrent mieux dans la décoration de la pièce. Pour finir, assurez-vous que le cache fil choisi respecte les normes de sécurité électrique.

Prix mis à jour le 07/07 à 02h01

Préparez l’emplacement où fixer le cache-fil mural 

Pour fixer le cache-fil mural, il faut tenir compte de plusieurs paramètres. Il ne s’agit pas seulement de choisir un emplacement qui soit harmonieux avec le décor, mais aussi de respecter les normes de fonctionnalité et de sécurité de la pièce. Les fils des appareils électroniques, tels que les ordinateurs, les imprimantes, les chargeurs, etc., sont souvent encombrants sur les bureaux, les tables et les postes de travail. 

En installant un cache-fil mural derrière ces endroits, on peut dissimuler les fils efficacement. De même, si on dispose d’un coin divertissement avec un téléviseur, une console de jeu, un lecteur DVD et d’autres équipements, il est conseillé de poser un cache-fil mural derrière le meuble TV. On obtient ainsi un espace propre et confortable pour se relaxer. 

Par ailleurs, pour éviter les chutes et conserver une allure soignée, il faut cacher les câbles dans les zones de passage et les couloirs. Les prises électriques sont généralement le point de convergence de la plupart des câbles. Opter pour un cache fil mural à cet endroit est donc une bonne solution pour assurer une meilleure organisation.

Rassemblez le matériel nécessaire et réalisez la fixation

Avant de fixer le cache fil mural, vous devez prévoir le matériel nécessaire pour l’opération. Premièrement, identifiez tous les câbles que vous souhaitez cacher (les câbles électriques, de données et les câbles HDMI). Cette étape vous aidera à déterminer le type de cache-fil dont vous avez besoin. 

Ensuite, en fonction de la nature et du nombre de câbles à cacher, vous aurez besoin entre autres :

  • du cache-fil mural, 
  • des attaches de câble, 
  • des outils de fixation, 
  • d’un ruban à mesurer, 
  • d’un niveau à bulle, 
  • d’un crayon, 
  • d’une perceuse.

Une fois ces éléments réunis, suivez ces étapes pour réussir la fixation de votre cache-fil mural en tenant compte des pièces, des virages et des obstacles potentiels : 

Mesurez d’abord la longueur du mur où vous souhaitez installer le cache fil mural et marquer les points de fixation avec un crayon. Prévoyez un espace suffisant entre les points de fixation pour que le cache fil mural soit bien tendu et ne s’affaisse pas.

Demandez des devis gratuit près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans
Gratuit et sans engagement

Percez ensuite les trous correspondant aux points de fixation avec une perceuse et des chevilles adaptées au type de mur. Ici, il faut respecter le niveau et l’alignement des trous.

– Vissez maintenant les supports du cache fil mural dans les trous percés en veillant à ce que supports soient bien fixés et stables.

Glissez les fils à dissimuler dans le cache fil mural, en commençant par une extrémité et en avançant progressivement vers l’autre. Attention, ne tirez pas trop sur les fils et ne les pliez pas pour éviter de les endommager.

– Enfin, clipsez votre cache fil mural sur les supports. Vérifiez qu’il est bien en place et qu’il ne bouge pas.

Voilà ! C’est tout ce qu’il faut pour profiter d’un mur sans fils apparents.

cache-fil

Procédez au rangement des câbles

Une fois que vous avez installé avec succès votre cache-fil mural, la prochaine étape consiste à ranger soigneusement les câbles à l’intérieur. En plus d’améliorer l’esthétique de votre espace, cet agencement facilite l’accès et la maintenance. 

Toutefois, avant tout, triez-les en fonction de leur utilisation en regroupant les câbles similaires ensemble, comme les câbles d’alimentation, les câbles de données et les câbles audio/vidéo.

Les attaches de câble sont d’excellents outils pour maintenir les fils regroupés et organisés à l’intérieur du cache-fil. Vous pouvez donc vous en servir pour éviter les enchevêtrements. Cependant, lorsque vous placez les câbles à l’intérieur du cache-fil, suivez un parcours logique. Placez les plus longs au bas et les plus courts vers le haut. Cela aide à éviter l’accumulation en excès au bas du cache-fil.

Faites les derniers ajustements

Les ajustements permettent de peaufiner l’apparence, l’efficacité et la sécurité de votre installation. Pour ce faire, prenez du recul et examinez l’ensemble de l’installation. Recherchez les zones où les câbles pourraient être désorganisés ou enchevêtrés

Si certains semblent mal placés ou désorganisés, prenez le temps de les réajuster en les déplaçant doucement à l’intérieur du cache-fil.  Veillez également à ce qu’aucun câble ne soit tendu de manière excessive à l’intérieur du cache-fil. En effet, les câbles tendus pourraient non seulement être endommagés, mais ils pourraient également affecter la stabilité du cache-fil.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez des offres gratuites pour vos travaux
Trouver un pro
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville