Avis sur les rideaux thermiques : guide des prix

Que vous soyez un amateur de décoration d’intérieur ou simplement une personne qui cherche à se renseigner, vous avez certainement entendu parler des rideaux thermiques. Ces accessoires sont actuellement très plébiscités pour leurs propriétés isolantes. Mais entre conditions d’installation, prix d’achat et rentabilité, difficile d’y voir clair.

Qu’est-ce qu’un rideau thermique ? À quoi sert-il ? Est-il vraiment efficace ? Quels sont ses avantages ? Voici toutes les réponses à vos questions !

Le rideau thermique, qu’est ce que c’est ?

Le rideau thermique, aussi appelé rideau occultant à fonction isolante, est un accessoire de décoration ayant pour propriété de conserver la chaleur dans une pièce. Ses caractéristiques techniques lui permettent également de limiter les bruits environnants. Il s’agit donc d’une option à considérer si l’on souhaite à la fois éviter les déperditions de chaleur et les nuisances sonores.

Quelques années après le lancement des premiers modèles, cette pièce de décoration a connu de nettes améliorations, en matière d’esthétisme et de qualité. Les rideaux thermiques sont aujourd’hui proposés en plusieurs dimensions et se déclinent en une multitude de matériaux pour ne citer que le PCV, la laine, le molleton ou le PET.

     

Prix moyen d'un rideau thermique en PVC

Entre 20€ et 35€
      

Fonctionnement et utilisation des rideaux thermiques

Même si vous disposez d’un système de chauffage performant, il est possible que votre maison fasse l’objet de déperditions thermiques au niveau des portes et des fenêtres. Au fil du temps, les joints perdent de leur efficacité. L’air s’infiltre alors et va faire baisser la température dans la pièce. Vous avez donc tout intérêt à retoucher les jointures de vos boiseries, voire remplacer intégralement vos portes et fenêtres. Or, il s’agit d’un procédé particulièrement onéreux. C’est la raison pour laquelle on préfère se tourner vers des alternatives peu chères comme le rideau thermique.

Le rideau thermique jouit d’une épaisseur importante qui permet de contenir le froid qui s’infiltre par les failles d’une ouverture peu isolantes et d’empêcher le passage de l’air. Durant la saison hivernale, il lutte contre la déperdition thermique et maintient la chaleur de la maison. A contrario, il permet de conserver la fraîcheur de l’intérieur lors des périodes estivales. Vous pourrez l’installer sur différents endroits de la maison : devant une porte d’entrée, une fenêtre, une baie vitrée, une porte de garage ou une cage d’escalier.

Par ailleurs, sachez que le rideau thermique est également un dispositif occultant. C’est-à-dire qu’il constitue un bouclier contre la lumière extérieure. C’est donc la solution idéale si vous ne disposez pas de volets extérieurs. Sans parler de son tomber lourd qui apportera une touche d’esthétisme à votre intérieur.

En somme, les rideaux thermiques sont un accessoire à installer dans votre maison si vous ne souhaitez pas investir dans des projets de rénovation trop onéreux tout en limitant les pertes de chaleur au niveau de vos ouvertures.

Bon à savoir
La mise en place de rideaux thermiques ne porte ses fruits que si vous l’installez devant une ouverture qui occasionne des pertes de chaleur ou laisse passer les bruits extérieurs (à l’instar d’une fenêtre simple vitrage). L’intérêt de poser ce dispositif devant une fenêtre ou une porte avec vitrage à isolation renforcée est donc moindre.

Les avantages et les inconvénients des rideaux thermiques

Les plusLes moins
Protection contre le froid durant l’hiver

Protection contre la chaleur lors des périodes estivales

Facile à installer

Esthétique et disponible en plusieurs coloris et matières

Réduit la pénétration de la lumière solaire

Prix très attractif
Inefficace si vos ouvertures disposent déjà de dispositifs d’isolation performants comme le VIR (vitrage à isolation renforcée)

N’endigue pas totalement la déperdition thermique de la maison dans le cas de jointure trop dégradée

Comment choisir un rideau thermique ?

Nous l’aurons donc compris, les nombreux atouts des rideaux thermiques nous invitent à les adopter dans nos intérieurs. Mais encore faut-il choisir le modèle adapté à nos besoins. Voici les principaux critères à prendre en compte pour vous aider à y voir plus clair :

  • La matière
  • Le nombre de couches
  • Les dimensions
  • Le procédé d’entretien
  • La couleur et l’esthétique
Critère à prendre en compteNos conseils
La matièrePour assurer son rôle de protection thermique, le rideau doit être fabriqué avec le bon matériau. Les plus répandus sont :

Le PET (Polytéréphtalate d’éthylène) : Il s’agit d’une matière synthétique qui offre de bonnes performances thermiques. Il présente l’avantage d’être peu cher à l’achat.

Le PVC : Tout comme le PET, ce polymère est moins onéreux et constitue un excellent isolant contre le froid. Sachez également qu’il est très efficace pour se protéger des bruits extérieurs. Ce matériau est à privilégier si vos ouvertures donnent sur une rue bruyante.

Le molleton : Constitué de coton épais, ce matériau est particulièrement isolant au froid et aux bruits. De plus, il est très esthétique et se marie très bien à tout type de décoration. Sachez toutefois qu’il est plus cher que le PVC et le PET.

La laine : Les rideaux en laine sont reconnus pour leur qualité isolante, que ce soit acoustiquement ou thermiquement. Son principal inconvénient réside dans son prix relativement élevé. De plus, ce matériau se nettoie uniquement à sec.
Le nombre de couchesLa faculté du rideau thermique à bloquer la chaleur et à faire barrage au froid dépend également de son épaisseur. Plus les couches sont nombreuses, meilleures seront les performances isolantes. Idéalement, un rideau thermique doit disposer de 3 (réduction de bruits de 7 dB) à 7 couches (réduction de 18 dB).

 
Les dimensionsLa taille du rideau doit être adaptée à celle de la menuiserie.

Pour mesurer la longueur du rideau, ajoutez 15 cm à la hauteur de la menuiserie. Celle-ci ne doit être ni trop longue pour ne pas gêner l’entretien du sol, ni trop court pour un beau rendu.

La largeur, quant à elle, doit être 1,5 à 2 fois plus que celle de la menuiserie afin d’apporter un effet plissé.
Le procédé d’entretienPour vous faciliter la tâche, optez pour une matière qui peut être lavée en machine.
La couleur et l’esthétiqueBien que les performances thermiques du rideau soient à privilégier, le critère esthétique n’est pas non plus à négliger. Cette pièce doit effectivement s’accorder à la décoration intérieure.

Privilégiez les couleurs sombres pour apporter une touche plus cosy et moderne à votre intérieur.

Les teintes claires, quant à elles, sont parfaites pour agrandir les volumes de la pièce et apporter de la luminosité.

 

Quel est le prix d’un rideau thermique ?

Le prix des rideaux thermiques varie généralement de 20 à 100 €. Les tarifs dépendent principalement du matériau de fabrication, des dimensions choisies et bien sûr de la marque.

MatériauPrix moyen
PETEntre 20 et 35 €
PVCEntre 20 et 35 €
MolletonEntre 35 et 50 €
LaineÀ partir de 50 €

Bon à savoir
Si vous ne souhaitez pas remplacer vos rideaux actuels, les doublures thermiques constituent une excellente alternative. Facilement disponibles sur le marché, elles se collent sur la face postérieure de vos rideaux. Comptez en moyenne une vingtaine d’euros pour ce type de dispositif.

Dernier conseil avant de nous quitter

Poser des rideaux thermiques est une solution attractive pour améliorer thermiquement le confort de votre intérieur. Cependant, ce procédé reste peu performant comparé à un remplacement de la menuiserie ou à un calfeutrage. Dans cette optique, il peut être rassurant de faire appel à un professionnel pour effectuer en amont un diagnostic thermique afin de révéler les faiblesses de votre isolation et ainsi vous guider vers la solution la plus adaptée à vos besoins. N’hésitez pas à rentrer en contact avec un expert via notre réseau d’artisans.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville