Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant
Sommaire

Comment réussir la fondation de maison : conseils de pros et prix

Réussir la fondation de sa maison est indispensable pour s’assurer de la stabilité de son habitation dans le temps. Lorsqu’on entreprend la construction de sa maison, la première chose à laquelle on est confronté c’est le choix des fondations. Elles dépendront en grande partie de la nature du terrain.

Pose de fondation de maison | trouver un expert dans ma ville

Comment bien réussir la fondation de sa maison ? Quels sont les prérequis pour ne pas faire d’erreurs ? Quelles sont les étapes à suivre ? Autant de questions que vous êtes en droit de vous demander et auxquelles nous répondons dans cet article. Voyons tout cela en détail.

Réaliser une étude de faisabilité

Avant de parler de fondations à proprement parler, il faut se pencher sur la nature du terrain. Pour savoir où l’on met les pieds, il convient de réaliser une étude de faisabilité (aussi appelée étude du sol ou étude géotechnique). C’est un prérequis indispensable avant d’entreprendre toute construction.

L’étude vous renseignera sur la nature du sol et permettra au géotechnicien de déterminer la masse totale que le terrain devra supporter. On parle de capacité de portance du sol. La réponse à la question de la profondeur des fondations sera amenée à ce moment-là.

L’étude géotechnique peut être complétée d’une étude béton pour déterminer quel type de béton doit être utilisé pour réaliser les fondations. Pour une étude simple comptez entre 1 500€ et 2 000€. Si vous désirez réaliser une étude complète comptez jusqu’à 2 500€.

Astuce de notre expert

Faites un tour sur le site internet georisques.gouv.fr pour connaître tous les risques géologiques inhérents à vote terrain. Pour savoir si vous êtes situé en zone inondable, visitez le site internet vigicrues.gouv.fr.


Quel béton pour les fondations ?

Selon les résultats de l’étude du sol, le géotechnicien vous aura informé des exigences de votre terrain en fonction de sa nature et de son environnement. En fonction de ces données, il vous conseillera un type de béton particulier :

Béton courant

Le béton le plus couramment utilisé. C’est de loin le moins cher et il est généralement utilisé sur les terrains ne présentant pas d’exigences particulières.

Béton hydrofuge

Si votre terrain se trouve en zone humide ou si votre terrain est parcouru de nombreuses veines d’eau, ce béton évitera les remontées d’humidité en augmentant sa perméabilité.

Béton fibré

C’est un béton qui intègre des polymères ou des fibres en métal qui vont mailler la structure.

Réussir sa fondation de maison | contacter un un pro près de chez moi

Quelles fondations pour quel prix ?

Les fondations sont la clé de voûte de votre habitation. Elles vont permettre à celle-ci d’être stable et pérenne en supportant les charges mais également les surcharges de la construction.

On parle de deux catégories de fondations : les fondations profondes et les fondations superficielles. Voyons cela ensemble.

Prix moyen de fondation, pose comprise selon la profondeur
Entre 100 € et 200 €/m3 HT

Les fondations profondes

Lorsque le sol est très argileux et/ou instable, il faut descendre très bas pour atteindre une couche géologique dure (entre 5m et 8m). Dans ce cas on va mettre en place des fondations profondes.

Il s’agit en général de pieux que l’on enfonce dans le sol. Ainsi, ils apporteront une résistance à la charge par appui sur le sol dur et par frottement latéral. Donc même si votre sol profond se situe trop bas, les pieux offriront tout de même un appui et une résistance à la charge suffisants.

Compter environ 200€/m3 HT pose comprise.

Avantages Inconvénients
Solution de secours Prix

Nécessité de faire appel à des professionnels

Les fondations superficielles

Lorsqu’on entreprend la construction d’une maison on utilise le plus souvent des fondations superficielles. En effet, la charge totale n’est généralement pas élevée. Il en existe quatre types :

La semelle filante

C’est une fondation qui supporte la charge des murs porteurs. Elle se fait en béton armé sur tout le périmètre de la construction.

La semelle isolée

Elle répond au même principe qu’une semelle filante sauf qu’elle n’est pas continue sur tout le périmètre de la construction. On parle aussi de technique du plot.

Le radier

Le radier est une plateforme réalisée en béton armé qui fait toute la surface de la structure. En général on utilise ce type de fondation lorsque le sol est peu stable afin de permettre une meilleure répartition des charges.

La longrine

Posée sur un « béton de propreté », la longrine est une poutre rectangulaire installée horizontalement afin d’assurer une liaison entre les poteaux des massifs de fondation.

Compter entre 100€/m3 et 180€/m3 HT pose comprise.

Avantages Inconvénients
Prix

Facilité de mise en œuvre

S’adapte uniquement aux constructions légères si le sol est de bonne qualité

Les étapes de la fondation de maison

À présent vous connaissez toutes les subtilités de votre terrain et des différents types de fondations qui s’offrent à vous. Vous pouvez à présent vous lancer dans la construction des fondations à proprement parler. Leur construction se fait en plusieurs étapes en commençant par délimiter l’ensemble de la structure.

Creusement de fouille

Tracer les fondations

Tracer les fondations se fait à l’aide du plan de l’habitation. On place des piquets qui seront reliés par des planches, puis on détermine l’angle droit qui servira à disposer les trois autres angles. Une fois cette opération effectuée on trace l’emplacement des fondations à même le sol.

À savoir : référez-vous au POS (Plan d’Occupation des Sols) de votre commune avant de commencer le tracé des fondations. En effet, même si en règle générale une habitation doit se situer à au moins 4m de la limite de propriété, certaines communes ont des réglementations propres.

Le décapage et le creusement des fouilles

Le décapage consiste à retirer la terre végétale du terrain (environ 30 cm). En effet, cette première couche est principalement composée de matière organique qui va se décomposer dans le temps. La terre végétale est impropre à la construction.

Une fois cette première étape réalisée on procède au creusement des fouilles. La profondeur est déterminée par la profondeur minimale hors-gel de votre terrain. Lorsque les fouilles sont creusées on pose une couche de béton de propreté qui assurera au béton de fondation de ne pas se mélanger aux impuretés du sol.

Réaliser un ferraillage des fondations

Vient ensuite le ferraillage des fondations. Il s’agit de poser une armature en fer sur le béton de propreté. Les tiges de fer sont reliées entre elles par de petits fils d’acier.

À savoir : sachez que vous avez la possibilité d’acheter ces ferrailles pré-tressées dans le commerce. Cela vous évitera les longues heures de maillage de l’armature.

Réalisation de coffrage de fondation

Réaliser un coffrage des fondations

Pour réaliser le coffrage vous aurez besoin de planches épaisses (minimum 25cm) ou de banches. Elles seront placées sur tout le périmètre de la semelle de fondation. Elles seront clouées et soutenues par des barres en fer.

Le coffrage trace le chemin que le béton coulé va emprunter.

Couler le béton des fondations

La dernière étape est arrivée. Mais avant de couler le béton dans le coffrage, veillez à creuser les tranchées de réservation des canalisations. Posez les tuyaux et recouvrez-les d’une fine couche de béton.

Étant donné que le béton sèche assez rapidement, mieux vaut ne pas entreprendre le coulage tout seul. Durant tout le long de cette opération veillez à lisser le béton au fur et à mesure que le coffrage se remplit de façon uniforme.

Notre avis

Bien réussir les fondations de sa maison est avant tout une question de planification. Nous vous conseillons vivement de faire appel à un géotechnicien qui s’occupera de faire une étude approfondie de votre terrain et vous aiguillera sur la nature du béton à utiliser.

Réaliser une fondation de maison | rencontrer un un expert dans ma ville

Enfin, pour une maison de 100m², comptez entre 10 000€ et 20 000€ de fondations pose comprise. Ces prix varient suivant la structure du sol, la nature du béton et évidemment des tarifs de l’entreprise à laquelle vous ferez appel.

Notre conseil : Si vous ne réalisez pas de sous-sols, installez un vide sanitaire ! C’est un espace vide sous le premier plancher de la maison qui peut être accessible ou non. Il permet de lutter efficacement contre les remontées d’humidité. Il assurera la pérennité de votre bâtiment et n’est pas comptabilisé dans la surface habitable de votre maison même s’il est accessible.

Comment réussir la fondation de maison : conseils de pros et prix
4.6 (91.67%) 12 vote[s]
Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant
Abri de voiture - carport

Construire un abri de voiture : possibilités, prix et conseils de pro

hangar metallique

Construire un hangar métallique : prix, modèles et conseils de pro

Construction d’un immeuble de bureaux : prix et conseils de pro

Comment réussir la fondation de maison : conseils de pros et prix

Construire une usine : quel prix, qui contacter ? Conseils de pros

terrasse tropézienne

Terrasse tropézienne : conseils de pros, prix et exemples de réalisations

etapes construction maison

Quelles étapes lors de la construction d’une maison ? Guide complet

prix construction maison

Prix d’une construction de maison : ce qu’il faut savoir

Maison-Container

Maison container : guide des prix, réglementation et photos