Ravalement de façade : prix, conseils d’experts et réglementation

Le ravalement de façade est une opération complexe, coûteuse mais nécessaire. Imposés au propriétaire tous les dix ans, ces travaux sont souvent complétés par une isolation thermique par l’extérieur afin d’apporter plus de confort à votre maison et de réduire les frais liés à une surconsommation énergétique. Une façade en mauvais état coûte cher (infiltrations, déperditions de chaleur, fissures) et peut vite devenir inesthétique. Le coût de la rénovation sera donc vite amorti par les atouts que peut offrir une façade en bon état. Le façadier professionnel apportera son savoir-faire pour vous restituer un bien valorisé.

Ravalement de façade | trouver un artisan dans ma ville

Pourquoi faire un ravalement de façade ?

Définition d’un ravalement de façade

Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un immeuble, la façade a besoin d’être entretenue régulièrement afin de rester en bon état. Soumise à la pollution et aux intempéries, une façade finit par se ternir, se salir ou s’endommager. Il faut donc procéder à la rénovation dès que le besoin s’en fait ressentir.

Quelles sont les principales causes de dégradation d’une façade ?

Plusieurs phénomènes peuvent causer la dégradation d’une façade, notamment :

  • Une dégradation des joints de façades,
  • Une pollution importante (parfois due à la proximité de cheminées, ou à la proximité d’un axe routier circulant) qui va noircir prématurément la façade,
  • Des fissures dans le crépi ou l’enduit dues à une pose incorrecte de l’enduit à l’origine ;
  • Un décollement du crépi ou de l’enduit du à une humidité stagnante par exemple ;
  • Une efflorescence (remontée des minéraux par capillarité) qui peut être due à une humidité excessive et un défaut d’étanchéité.

Quand faut-il faire le ravalement de façade ?

Si la façade de votre maison reste en bon état, il faut observer les obligations légales qui imposent de faire une rénovation à des intervalles de temps variant d’une commune à l’autre. Les propriétaires doivent rénover la façade de leur maison tous les dix ans et depuis le 1er janvier 2017, des travaux d’isolation thermique doivent être effectués pendant le processus de rénovation.

Les avantages d’un ravalement de façade

Le ravalement d’une façade offre, certes des contraintes à cause des travaux, mais les atouts ne sont pas négligeables, notamment :

  • Améliorer l’aspect esthétique de votre maison ou d’un immeuble et lui offrir une plus-value dans le cas d’une revente ;
  • Changer l’aspect de votre façade – en respectant les contraintes d’autorisation – si vous voulez remplacer la couleur d’un crépi, d’un enduit spécifique ou d’une peinture ;
  • Améliorer les performances thermiques de l’habitat car en soignant les murs, c’est toute la maison qui en bénéficie, surtout que depuis janvier 2017, les travaux de ravalement doivent être accompagnés de travaux d’isolation extérieure.

Astuce de notre expert
Demandez conseil à un professionnel sur le choix du revêtement. Certains murs nécessitent de faire le choix d’un enduit respirant par exemple.

Ravalement de façade : que dit la législation ?

Obligations pour le propriétaire

Tout propriétaire d’une résidence (maison, résidence à étage, bureau) a l’obligation de maintenir la façade de son bien en bon état, comme le souligne le site du Service Public.

La périodicité du ravalement est de 10 ans à Paris et dans certaines communes. Cette obligation est parfois accompagnée d’un arrêté municipal imposé par certaines communes précisant le délai de réalisation des travaux.

Les textes de référence pour le ravalement de façade

Si le dépôt d’un permis de construire n’est pas obligatoire, vous devrez cependant faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre Mairie (document Cerfa n° 13703 dans le cas d’un logement individuel ou Cerfa n° 13404 pour les habitations collectives).

La rénovation de façade est un ensemble de travaux qui est strictement réglementé et certains textes vous permettront de répondre aux questions que vous pouvez encore vous poser, notamment :

  • Concernant les règles applicables au ravalement de façades : vous pouvez consulter le Code de la Construction et de l’Habitation (articles L.132-1 à L.132-5) ;
  • Concernant le déroulement des travaux et notamment l’utilisation d’échafaudages susceptibles d’empiéter sur la voie public : vous devez faire une demande d’autorisation d’occupation temporaire auprès de votre mairie ;
  • Concernant les revêtements et en particuliers les coloris, vous devez consulter au préalable le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre mairie pour connaître les coloris autorisés ;
  • Concernant l’aspect final (revêtement, choix des couleurs) pour être sûr de ne pas vous tromper, mieux vaut consulter, avant les travaux, le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement (CAUE) de votre région.
Ravalement de mur extérieur | contacter un artisan près de chez moi

Notre conseil : Si vous changez de couleur de façade, attention de ne pas être dans le secteur d’un bâtiment classé ou inscrit aux monuments historiques.

Les obligations pour avoir l’autorisation de faire des travaux seront sensiblement différentes selon ces deux cas :

  • Pour le bâtiment classé, l’autorisation administrative du Préfet de région suffit et il n’est pas nécessaire de demander un permis de construire.
  • Pour le bâtiment inscrit aux monuments historique, le permis de construire sera requis.

A retenir :

« Les travaux sur un immeuble situé près d’un monument classé ou inscrit, dits travaux aux abords d’un monument historique, sont soumis à une autorisation d’urbanisme dans certains cas. » (Source : service-public.fr)

Si l’on vous informe que votre maison se trouve dans un périmètre protégé, vous devrez contacter le Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine (STAP) de votre région afin de prendre rendez-vous avec un architecte des Bâtiments de France. Vous pourrez ainsi préparer votre projet de ravalement avec lui et éviter de commettre des erreurs.

Comment procéder pour faire le ravalement d’une façade ?

Les étapes essentielles

La première étape indispensable est de faire effectuer un diagnostic de votre façade par le professionnel (état des murs). Ce diagnostic pourra ensuite déboucher sur un devis détaillé qui va évaluer les travaux nécessaires, proposer les meilleurs matériaux, inclure éventuellement une isolation par l’extérieur (ITE).

Le ravalement de façade consiste en 3 actions indispensables et successives :

  • Le nettoyage ;
  • La rénovation ;
  • Le traitement.

La dernière étape va protéger la façade durablement et a pour but de maintenir celle-ci en bon état pour au moins 10 ans… jusqu’à la rénovation suivante. Cette étape peut être suivie par un embellissement de façade.

Notre avis : mieux vaut opter pour un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) surtout si vous faites refaire l’isolation, car cela vous permettra de bénéficier de certaines aides financières.

Le déroulement des travaux

Après avoir reçu toutes les autorisations légales requises et une fois validé le devis, le propriétaire peut lancer la commande pour les travaux. Ceux-ci vont se dérouler selon un ordre précis, à savoir :

  • La préparation du chantier : cette phase comprend la pose des échafaudages et des diverses protections nécessaires aux ouvriers ainsi que la préparation des outils et des matériaux de traitement de la façade. Elle inclut aussi le dégagement de la façade (coupe des végétaux qui peuvent gêner l’accès par exemple) ;
  • Le nettoyage/décapage/traitement de la façade : plus poussé qu’un simple nettoyage, la phase suivante consiste à décaper tout le revêtement existant et à traiter les pathologies constatées (fissures, joints de façade et de dilatations défectueux, champignons et moisissures)
  • La protection et la pose d’un enduit de façade : il existe plusieurs types d’enduits. Il faudra veiller à choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins pour votre façade.

Enduits et revêtements : ne pas négliger la qualité des matériaux

L’enduit sert à protéger le mur des intempéries et pourra ensuite être recouvert d’une couche de peinture pour rendre la façade plus esthétique. Le choix d’un enduit va dépendre essentiellement de 3 critères :

  • Epaisseur,
  • Opacité,
  • Degré de protection

Ils sont classés de D1 à D3. Le choix va se faire en fonction de l’existant (type de mur) et de l’effet esthétique de la finition qui sera recherché.

  • Les revêtements de classe D1 : utilisés pour des murs en briques apparentes ou pierres, ils ont un bon potentiel imperméable qui permet de bloquer les risques d’infiltration.
  • Les revêtements de classe D2 : ce sont surtout des peintures peu épaisses, idéales pour une finition esthétique.
  • Les revêtements de classe D3 : ce sont des produits semi-épais, voire épais qui peuvent changer l’aspect d’un mur (exemple : crépi, bétons légers).

Combien coûte un ravalement de façade ?

Ravalement de façade : prix au m²

Les frais de ravalement sont pris en charge par le propriétaire. Pour évaluer le coût global du ravalement de façade, il faut prendre en compte les éléments suivants :

  • Etat de la façade,
  • Surface à traiter,
  • Contraintes liées à l’accessibilité pour l’installation des échafaudages,
  • Type de support de la façade (pierre, béton, briques…)
  • Qualité du revêtement,
  • Type de travaux (nettoyage, isolation, enduit…)

Notre avis : contacter plusieurs façadiers pour des devis et comparez les prix et prestations. Avant le devis, il faudra prévoir un diagnostic par un professionnel. Nous pouvons vous mettre en relation avec des professionnels qualifiés disponibles sur toute la France, sur ce site.

Le coût global d’un ravalement de façade se situe entre 40 euros/m² et 130 euros/m²

Quelques exemples de prix ravalement de façade

Types de travaux Prix au m²
Opération de décapage/nettoyage 20 à 35 euros
Traitement anti-mousse et champignons 5 à 8 euros
Finition peinture 20 à 35 euros
Finition lasure 17 à 30 euros
Projection enduit de façade 30 à 60 euros
Prix crépi projeté 20 à 50 euros
Prix crépi taloché 55 à 75 euros
Prix peinture façade 25 à 50 euros
Prix isolation partielle 25 à 30 euros
Prix isolation totale 85 à 120 euros
Imperméabilisation façade (en mauvais état) 40 à 95 euros
Imperméabilisation façade (en bon état) 30 à 50 euros
Rénovation de façade | rencontrer un artisan dans ma ville

Les aides financières pour isolation extérieure

A savoir : prévoir un coût de 1400 à 2000 euros pour les besoins d’un échafaudage (coût pour un bâtiment de 3 étages maximum) et éventuellement le prix de la taxe locale d’occupation de voirie.

Si l’isolation est nécessaire pour mettre votre logement aux normes, vous pouvez profiter d’un ravalement de façade pour demander une ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur). Ceci permet d’ailleurs un gain de temps et d’argent tout en facilitant les démarches (quitte à faire une demande d’autorisation de travaux, autant tout faire !).

Pour cette opération qui vise à l’amélioration de la performance thermique, vous pourrez bénéficier d’aides financières à condition de passer par un professionnel RGE. Crédit d’impôt, Eco-prêt à taux zéro peuvent vous être accordés si vous êtes propriétaire et que les travaux concernent votre résidence principale.

ravalement facade

Prix moyen de ravalement de façade en fonction de l'état du mur et des matériaux utilisés

Entre 30 € et 100 €/m²

Attention ! Certains critères sont nécessaires pour obtenir un crédit d’impôt par exemple. C’est le cas de la performance de l’isolant qui doit être supérieure ou égale à 3,7 m².K/W.

Pour les personnes ayant des revenus faibles, ils peuvent s’adresser à l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) pour obtenir certaines aides, sous conditions de revenus.

Notre conseil : faites votre demande d’aides, devis en main, avant le commencement des travaux afin d’être sûr d’être éligible et de connaitre le montant de l’aide.

Bon à savoir : Pensez aussi à vous renseigner auprès de votre collectivité locale. Elle peut vous octroyer une aide supplémentaire si votre maison se trouve sur le secteur d’une OPAH (Opérations Programmées pour l’Amélioration de l’Habitat).

Pour en savoir plus, consultez le site : http://www.anah.fr/decideurs-publics/les-operations-programmees/trouver-une-operation-programmee/

Qui contacter  et pourquoi passer par un professionnel ?

Le façadier est spécialisé dans ce type de travaux et connait parfaitement les produits à utiliser. Sachez qu’en passant par un artisan qualifié pour la fourniture des matériaux et le travail de ravalement, vous bénéficierez d’une TVA intermédiaire de 10 % au lieu de 20 %.

D’autre part, si vous faites une isolation thermique par l’extérieur, en même temps que le ravalement, c’est alors la TVA réduite qui s’appliquera et le taux baisse encore à 5,5 %.

N’oubliez pas que si vous faites faire l’isolation par l’extérieur, vous devrez obligatoirement passer par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

L’avantage tient aussi à la bonne connaissance de la législation pour ce professionnel qui sait quelles démarches vous devez entreprendre pour vos travaux. Il connait quels sont les produits les mieux adaptés à votre type de mur et saura procéder rapidement au diagnostic.

Le coût de la main d’œuvre horaire varie selon les entreprises et vous devrez compter entre 35 et 50 euros HT.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville