Peindre derrière un radiateur : comment faire ?

Tout au long de la rénovation de votre domicile, vous pourrez vous heurter à quelques problèmes de taille. On peut évoquer les travaux de peinture où peindre la partie située derrière votre radiateur est requis. Deux solutions s’offrent à vous : soit vous retirez le radiateur, soit vous peignez cette zone à travers ce dernier. Focus sur les techniques et les étapes à respecter pour procéder à cela. Bénéficiez aussi de nos conseils sur le choix du type de peinture à appliquer et les coûts y afférents.

Peinture derrière radiateur
Peinture derrière radiateur
Demander un devis à un professionnel

Peindre les murs en enlevant le radiateur

Il est possible qu’en bordant le mur à peindre, votre radiateur ne permette pas assez d’espace pour éviter d’en mettre partout. Ainsi, n’hésitez pas à déplacer votre système de chauffage pour faciliter le passage de votre rouleau ou pinceau.

Avant d’effectuer le démontage de votre radiateur, il est essentiel de connaître et comprendre les étapes à suivre.

  • Pour mener à bien cette phase de démontage, il faut s’équiper de certains matériels à titre préventif. Un vérin, appareil permettant de lever, supporter ou déplacer de grosses charges, fera l’affaire. Il ne faut surtout pas minimiser le poids d’un radiateur.
  • Par la suite, vous pouvez éteindre votre chaudière et laisser refroidir les émetteurs de chaleur s’y rattachant. Si les robinets d’arrivées d’eau sont encore raccordés au chauffage central, n’oubliez surtout pas de les fermer.
  • Enfin, procédez à la phase de démontage proprement dit du radiateur en se conformant aux restrictions.

Comment démonter un radiateur comme il se doit ?

À ce stade, vous devez vous munir d’une serviette et d’une bassine pour anticiper un éventuel écoulement durant le processus. Le démontage du radiateur doit commencer par celui qui se trouve le plus près de la chaudière.

Pour ce faire, nous vous conseillons de :

  • Fermer le coude de réglage situé sur la partie basse du radiateur ;
  • Se souvenir du nombre de tours faites en les comptant : dans un souci de maintien de l’équilibre et des performances du radiateur, ces mêmes nombres devront être reproduits quand vous le remontez ;
  • Identifier le système de fixation du radiateur en le dégageant par la suite du mur : vous devez soit le dévisser, soit le soulever selon le modèle.
  • Profiter de l’occasion pour vidanger votre émetteur de chaleur vu que vous l’avez déjà retiré.

Une fois le démontage fait, passez à la préparation du mur : nettoyage, ponçage, application d’une sous-couche, etc. Vous pouvez ainsi peindre la partie derrière le radiateur normalement.

Peindre derrière un radiateur sans avoir à le retirer

Si vous décidez de ne pas le retirer, il faut respecter quelques étapes pour peindre le mur derrière votre radiateur.

1)      Prévenir des éclaboussures en couvrant le sol

Pour éviter que le revêtement de votre sol ne soit atteint par les éclaboussures ou les coulures de la peinture, il faut le protéger. Sont aussi concernés par cela : les raccordements de fixation ou raccords de votre émetteur de chaleur. N’hésitez pas à utiliser une bâche, un ruban de masquage ou autres pour prendre soin de votre propriété.

2)      Protéger le radiateur avant de peindre le mur

Il semble logique que pour peindre le mur derrière votre radiateur, il faut protéger ce dernier des éventuels débordements. Pour ce faire, utilisez un ruban adhésif ou un ruban de masquage tout en glissant un morceau de plastique ou de carton. Le but est bien sûr de conserver l’aspect esthétique de votre radiateur une fois les travaux de peinture effectués.

3)      Commencer à peindre derrière le radiateur

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Pour peindre le mur derrière votre radiateur, sans avoir à démonter ce dernier, munissez-vous d’outils spéciaux. Nous vous recommandons d’acheter :

    • Un petit rouleau nommé de patte de lapin : il est très flexible et facilite ainsi le passage dans l’espace entre le mur et le dispositif de chauffage.
    • Un pinceau patte de lapin : c’est un rouleau très fin qui, dans ce cas de figure, sert à la mise en peinture du mur. Son utilisation demande, en effet, plus de technique et de précision : l’intervention d’un expert est souhaitée.

    À titre de rappel, nous disposons d’un réseau d’artisans expérimentés et certifiés dans chaque ville de France. Si vous éprouvez le besoin d’être mis en relation avec nos professionnels, nous pouvons vous mettre en relation.

    Au moment de peindre le mur en question, l’idéal est d’y appliquer deux couches de peinture. Veillez tout de même à respecter un temps de séchage entre la première et la seconde couche. Pour rappel, il faut imbiber votre rouleau de peinture à la bonne quantité.

    4)      Prévoir un chiffon ou une éponge en cas de débordements

    Pour rattraper facilement un raté tout au long du processus, il faut être équipé d’un chiffon ou d’une éponge. Cela vous mettra dans les meilleures conditions pour accomplir la tâche comme il se doit.

    Prix et critères de sélection d’une peinture murale

    Un résultat satisfaisant dépend aussi de la qualité du type de peinture utilisé notamment pour la zone située derrière votre radiateur. Nous vous conseillons d’opter pour :

    • Un pot de peinture qui résiste bien à la chaleur ;
    • Une peinture lisse et couvrante : le fait qu’elle soit lisse permet de ne pas retenir les poussières.

    Quant au coût moyen de la pose de peinture, un professionnel vous facturera entre 15 à 30 € HT/m². À cela s’ajoute le prix de la peinture répondant aux critères ci-dessus.

    Types de peinture à privilégierPrix au m2
    Peinture acrylique5,30 €
    Peinture glycéro6 €
    Peinture biologiqueentre 15 € et 25 €

    Nous vous recommandons aussi d’utiliser une peinture intérieure dédiée à la rénovation d’une cuisine ou d’une salle de bain. Cela coûte entre 2,5 € et 10 € par m2 et vous pourrez ainsi peindre derrière un radiateur dans les meilleures conditions.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville