Isolant sous carrelage : avantages, prix et guide de pose

Un isolant sous carrelage offre un meilleur confort au quotidien, que ce soit sur le plan thermique ou acoustique. Si vous souhaitez réaliser des travaux d’isolation à moindres frais sur une zone carrelée, c’est certainement l’alternative à privilégier.

Quels sont les avantages d’un isolant sous carrelage ? Comment l’installer ? Quel budget prévoir pour des travaux d’isolation sous carrelage ? Laissez-nous vous éclairer !

Pourquoi installer un isolant sous carrelage ?

Tout simplement parce que c’est indispensable. Le carrelage est l’un des revêtements de sol les plus prisés par les particuliers. Cela s’explique en raison de ses nombreux avantages : design, résistant à l’humidité, longue durée de vie, facile à entretenir, multitude de modèles…

Malheureusement, ce matériau présente un faible pouvoir d’isolation, aussi bien thermiquement qu’acoustiquement. Un carrelage non isolé donne lieu à des déperditions thermiques au niveau du plancher. Des pertes de chaleur pouvant aller jusqu’à 15 % dans une construction ancienne, ce qui risque de multiplier la facture d’énergie et de chauffage.

Durant la saison hivernale, les sensations de froid s’accentuent au niveau du carrelage. Les résidents sont ainsi obligés de monter le chauffage de l’habitat. En été, les carreaux ont tendance à accumuler la chaleur provenant du plancher. La mise en place d’un isolant sous carrelage permet ainsi de bénéficier d’un excellent confort tout au long de l’année.

Isolant sous carrelage : quels avantages ?

Si cette technique d’isolation est de plus en plus répandue, c’est qu’elle offre 3 avantages appréciables :

  • Meilleur confort thermique et acoustique
  • Prix attractif des travaux
  • Multitude de matériaux isolants

Et qu’en est-il des inconvénients ? Le principal désagrément lié à la mise en œuvre de cette technique réside dans l’obligation de retirer la totalité du revêtement existant. De ce fait, l’isolant sous carrelage ne peut s’effectuer que lors d’une rénovation totale du sol ou d’une construction neuve.

Bon à savoir

Sachez que vous pouvez bénéficier d’aides financières et de subventions (Ma Prime Rénov », aides de l’ANAH, CEE…). Pour ce faire, les travaux doivent être effectués par un artisan certifié RGE. La résistance thermique obtenue suite à l’intervention doit également être supérieure ou égale à R ≥ 3,7 m2.K/W.

Les différents travaux d’isolation sous carrelage

Il existe 2 principales techniques pour poser un isolant sous carrelage :

1) La pose d’une chape isolante

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Cette technique n’est applicable que dans le cadre d’une construction neuve. L’idée est de couler une chape avec des matériaux d’origine naturelle (argile expansée, alliage de chanvre et de chaux, vermiculite…).

    2) La pose d’isolants sous le carrelage

    Les isolants se présentent sous la forme de plaques, de dalles ou encore de rouleaux. Ils se déclinent en plusieurs matériaux.

    MatériauxAvantagesInconvénients
    Polystyrène extrudéSimple à poser

    Excellent isolant thermique et phonique

    Polyvalent
    Non résistant au feu

    Non résistant au rongeur
    Liège expanséNaturel

    Bon bilan environnemental

    Excellente efficacité pour isoler phoniquement et thermiquement

    Résistant au feu

    Résistant aux rongeurs
    Prix élevé

    Non résistant à la soude et à l’ammoniaque
    Mousse acoustiqueBonne performance d’isolation phoniqueFaible isolant thermique

    Finalement, quelle solution d’isolation sous carrelage choisir ?

    Le meilleur isolant sous carrelage est celui qui sera en adéquation à vos attentes.

    Si vous voulez de bonnes performances thermiques, le polystyrène extrudé constitue une excellente alternative. Sa conductivité thermique varie entre 0,035 W/(m.K) et 0.029 W/(m.K), ce qui est remarquable.

    Si par contre l’isolation acoustique est plus importante pour vous, tournez-vous vers la mousse acoustique ou le liège expansé. La mousse acoustique est certainement l’isolant phonique sous carrelage le plus efficace. Le liège, bien que peu performant acoustiquement que son homologue, offre une bonne isolation thermique.

    Dans le cadre d’une construction, il est préférable de choisir la chape isolante.

    Isolant sous carrelage : à quel prix ?

    Pour définir un budget précis pour des travaux d’isolation sous carrelage, il faut avant tout connaître le prix de chacun des isolants.

    Type d’isolantPrix
    Polystyrène extrudé15 € à 25 € le m2
    Liège expansé15 € à 30 € le m2
    Mousse acoustique25 € à 40 € le m2
    Chape isolante15 € à 45 € le m2

    Ajoutez à ces tarifs le prix du carrelage et de sa pose dans le budget des travaux.

    Bon à savoir

    Si la dalle est déjà isolée, il n’est pas obligatoire d’entreprendre des travaux d’isolation sous carrelage à moins que ces derniers n’aient pas été correctement effectués. Dans tous les cas, dites-vous que les carreaux auront toujours tendance à refroidir qu’un parquet, même après avoir été isolés. Cependant, cet inconvénient peut être pallié par l’installation d’un plancher chauffant.

    Qu’en est-il du plancher chauffant ?

    Le plancher chauffant est constitué d’un réseau de canalisation placé dans un coffrage avec isolant thermique. La chaleur est conduite par des tuyaux situés sous le revêtement de sol.

    De nombreuses conditions doivent être réunies pour mettre en œuvre ce type de dispositif :

    • Choisir un carrelage de faible épaisseur (20 mm maximum).
    • Sélectionner l’isolant, le carrelage, le mortier et les joints adaptés au mode de chauffage par le sol.
    • Aplanir, nettoyer et sécher parfaitement la chape avant la pose du carrelage.
    • Éteindre le système de chauffage 3 semaines après la mise en place de la chape puis 2 jours avant la pose des carreaux.

    Dans tous les cas, si vous comptez installer un plancher chauffant sous votre carrelage, il est nécessaire de passer par les services d’un professionnel.

    Guide pour poser un isolant sous carrelage

    Si vous souhaitez bénéficier d’une bonne isolation sous carrelage, le meilleur moyen reste le recours à l’expertise d’un professionnel. Seul ce dernier pourra vous assurer une pose dans les règles de l’art, vous conseiller vers la solution d’isolation adaptée à votre besoin, tout en respectant votre budget.

    Si vous souhaitez cependant réaliser vous-même la pose de l’isolant, voici les marches à suivre !

    1) Préparez le support

    • Retirez le revêtement de sol existant.
    • Nettoyez et aplanissez la chape. Rebouchez les crevasses.
    • Pensez à enlever une épaisseur de dalle si l’isolant choisi est assez dense (pour éviter les problèmes de fermeture de la porte).

    2) Posez l’isolant sous carrelage

    • Posez une bande de désolidarisation tout autour de la pièce.
    • Etalez de la colle sur le support si vous avez choisi d’en mettre (non obligatoire).
    • Placez les panneaux isolants côte à côte jusqu’à recouvrir toute la surface de la pièce.
    • Recouvrez la couche d’isolant avec un film de polyane.

    3) Posez le carrelage

    • Disposez un treillis soudé sur la couche d’isolant.
    • Coulez une chape de ciment allégé sur les panneaux isolants.
    • Enfin, lissez la chape et procédez à la pose du carrelage.
    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville