Détartrage chaudière : comment ça se passe ? Guide pratique

Chute du débit d’eau chaude, radiateurs qui ne chauffent plus… Pas de doute, votre chaudière a besoin d’un bon détartrage ! Ce processus est indispensable pour éviter que le calcaire ronge votre appareil. Suivez nos conseils pour détartrer une chaudière dans les règles de l’art !

     

Tarif moyen horaire d'un chauffagiste

Entre 30€ et 60€
      

D’où vient le tartre dans la chaudière ?

On ne peut pas y échapper : le calcaire est présent naturellement dans l’eau. Néanmoins, il est plus ou moins riche en fonction de la dureté de l’eau de votre région. Si vous négligez l’entretien de votre chaudière et de vos appareils électroménagers, des particules solides de calcium s’incrusteront jour après jour et finiront par créer une dense couche de tartre dans les conduits et sur les parois de votre chaudière.

Par ailleurs, la formation de tartre peut être accentuée par les températures élevées. C’est pourquoi les professionnels déconseillent de dépasser les 60 °C afin de ne pas favoriser les dépôts.

Le détartrage est nécessaire pour :

  • Économiser l’énergie du chauffage: une chaudière entartrée consomme 10 % plus d’électricité.
  • Maintenir le bon fonctionnement de la chaudière
  • Éviter la corrosion des pièces de la chaudière
  • Avoir un bon débit sur le circuit d’eau chaude

Quand faut-il procéder au détartrage de sa chaudière ?

Cette opération doit généralement s’effectuer tous les 10 ans. Toutefois, si l’un des symptômes suivants survient, il vous faudra détartrer au plus vite votre chaudière :

Cas 1) Si la chaudière commande uniquement le chauffage : même si vous ouvrez les robinets thermostatiques au maximum, les radiateurs ne chauffent pas et restent tièdes, voire froids.

Important
Vérifiez tout de même si le non-chauffage des radiateurs n’est pas imputable à un robinet thermostatique bloqué ou dégradé.

Cas 2) Si la chaudière est également chargée de la production d’eau chaude : le débit d’eau chaude est très faible. Chacun des robinets n’envoie qu’un mince filet d’eau.

Comment se passe le détartrage d’une chaudière ?

Le détartrage consiste à retirer les particules solides de calcium incrustées sur les parois de la chaudière et celles des circuits d’eau sanitaire. Pour cela, il faudra introduire un produit détartrant dans le réseau grâce à une pompe de détartrage.

Le détartrage d’une chaudière peut-être compliqué si vous n’êtes pas méthodique. En effet, les approches diffèrent selon les modèles. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de recourir aux services d’un plombier-chauffagiste.

Pour connaître le niveau d’entartrage et déceler la présence de boues au niveau de la chaudière et des radiateurs, un plombier-chauffagiste effectue 2 prélèvements :

  • Celui de l’eau chaude sortant de la chaudière
  • Celui de l’eau chaude sortant des robinets

C’est après l’analyse de ces 2 échantillons qu’il pourra déterminer le degré d’entartrage du système.

Si vous cherchez un professionnel pour effectuer cette opération, nous pouvons vous mettre en relation avec des chauffagistes certifiés de votre région.

Bon à savoir
Les chaudières dotées de conduits en aluminium de silicium sont plus vulnérables au tartre que ceux en acier galvanisé ou en cuivre.

Les étapes à suivre pour détartrer une chaudière

Si pour des raisons d’économies, vous souhaitez effectuer vous-même cette opération, il vous faudra prendre beaucoup de précautions. Voici les étapes à suivre !

Les outils et matériaux nécessaires pour détartrer une chaudière

MatériauxOutils
Produit détartrant (ou acide chlorhydrique)

Pompe de détartrage (aussi appelée détartreuse)

Dégrippant

Gants de protection

Lunette de protection
Chiffon

Tournevis

Clé à pipe

Comment procéder au détartrage d’une chaudière ?

ÉtapesMode opératoire
1) Démontage du corps de chauffeEn suivant la notice du fabricant, démontez le corps de chauffe.
2) Préparation de la pompeRemplissez la détartreuse (pompe de détartrage) avec de l’eau.

Coupez l’arrivée d’eau.

Branchez les flexibles de la pompe sur l’entrée et la sortie d’eau de la chaudière.

Mettez la pompe en route afin de vérifier l’étanchéité de l’installation.
3) Versage du produit détartrant (ou d’acide chlorhydrique)Si aucun problème d’étanchéité n’est à signaler, versez le produit détartrant dans la pompe. Vous pouvez également utiliser de l’acide chlorhydrique dilué à 5 %.

Faites attention à bien respecter le dosage indiqué par le fabricant.

Laissez le produit agir au moins 30 minutes.
4) Rinçage du circuitRincez à l’eau le circuit pour neutraliser le produit détartrant ou l’acide. Vous pouvez aussi vous servir d’un neutralisant passivant pour obtenir un pH neutre.
5) Allumage de la chaudièreRemontez le corps de chauffe à l’identique.

Ouvrez l’arrivée d’eau et allumez la chaudière.
Attention
N’utilisez pas de l’acide chlorhydrique si les conduits de votre chaudière sont en aluminium.

Détartrer la chaudière avec le vinaigre : est-ce efficace ?

L’acidité du vinaigre blanc en fait un puissant anticalcaire et le produit d’entretien idéal pour détartrer les appareils électroménagers.

Pour profiter de ses propriétés, il suffit de :

  • Démonter le corps de chauffe et y verser 3 litres de vinaigre blanc.
  • Laisser reposer une journée
  • Puis de rincer à l’eau.

En plus d’être facile à mettre en œuvre, cette astuce de grand-mère ne nécessite pas beaucoup d’investissement.

Détartrage d’une chaudière par un professionnel : à quel prix ?

Le détartrage d’une chaudière est facturé entre 90 et 130 €.

Sachez cependant que certains plombiers-chauffagistes incluent dans leur contrat d’entretien annuel le détartrage de chaudière. Ainsi, assurez-vous que ce service est pris en charge avant de souscrire.

Mais si tel n’est pas le cas, rassurez-vous ! Un professionnel avec lequel vous avez signé un contrat d’entretien vous proposera toujours des réductions sur ses services.

Pour rappel, le contrat d’entretien annuel englobe diverses interventions comme :

  • Le contrôle annuel
  • La vérification et le nettoyage des principaux éléments de fonctionnement de la chaudière
  • Le remplacement des pièces détériorées
  • Le ramonage du conduit
  • L’analyse de la teneur en monoxyde de carbone rejeté
  • Réglage des mécanismes
  • Conseils d’utilisation de la chaudière

Le prix du contrat varie généralement entre 70 et 180 €. Les tarifs dépendront entre autres des options proposées et de la réputation du plombier-chauffagiste.

Prix moyen pour le contrat d'entretien annuel d'une chaudière

Entre 70€ et 180€

Comment limiter l’entartrage de sa chaudière ?

Si vous êtes situé dans une région où l’eau est très dure, pensez à installer un adoucisseur d’eau. Cet appareil se débarrasse des ions calcaires (Calcium et Magnésium), responsables de la formation du tartre. Vous trouverez sur le marché des modèles déclinés en plusieurs formes, prix et fonctionnalités.

L’anti-tartre magnétique constitue aussi une alternative moins chère. Toutefois, ce dispositif ne modifie pas la composition de l’eau, mais empêche le dépôt des particules solides de calcium dans le réseau d’eau.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville