Comment réamorcer une chaudière fioul ? Mode d’emploi

Dans certains cas, il peut arriver qu’une chaudière au fioul se désamorce. Concrètement, cela veut dire que le fioul n’arrive plus jusqu’au brûleur, ce qui a pour conséquence de le mettre en mode sécurité. Tout le système de chauffage est alors à l’arrêt, ce qui en période hivernale peut occasionner bien des problèmes. À travers ce dossier, nous allons voir les causes qui provoquent le désamorçage du dispositif. Vous découvrirez également les marches à suivre pour réamorcer une chaudière au fioul afin de la refaire fonctionner au mieux de ses performances. Le tout bien sûr sans risque pour la sécurité du système de chauffage.

Tarif horaire moyen d'un chauffagiste

Entre 30€ et 60€

Pourquoi une chaudière au fioul se désamorce ?

Quelles sont les causes qui peuvent déclencher un désamorçage d’une chaudière au fioul ? Les raisons peuvent être multiples.

Les différentes causes du désamorçage d’une chaudière au fioulExplications
1) Panne de fioulLe plus souvent, le problème vient d’une erreur humaine concernant la vérification du niveau du fioul. Il peut arriver que les jauges soient en mauvais état et ne vous avertissent pas lorsque le réservoir est vide, ce qui a pour répercussion de désamorcer la chaudière.
2) Robinet du filtre ferméIl se peut également que le robinet du filtre soit fermé par inadvertance, ce qui va nuire à la circulation du fioul et amener au désamorçage.
3) Pompe défectueuseUne pompe en mauvais état ne pourra plus assurer son rôle, c’est-à-dire conduire le carburant jusqu’au brûleur.
4) Gicleur bouché (ou filtre)Le gicleur alimente la combustion en fioul. Il se bouche généralement lorsqu’il est encrassé par les sédiments et la boue se trouvant au fond de la cuve. Le brûleur sera alors mal alimenté en fioul, entraînant ainsi un désamorçage et une mise en sécurité de la chaudière.

Ce cas de figure se produit lorsqu’on attend trop longtemps pour faire le plein.
5) Défaillance des électrodes d’allumageD’autres causes matérielles sont aussi imputées : le désamorçage de la chaudière peut aussi provenir d’un problème d’allumage à cause des électrodes.
6) Prise d’air dans l’arrivée du fioulDernière raison pouvant amener un désamorçage d’une chaudière au fioul, une présence d’air dans le circuit au moment où le fioul atteint le brûleur.

Réamorcer une chaudière fioul : les étapes à suivre !

Comme nous l’avions précisé plus haut, plusieurs raisons peuvent expliquer un problème de démarrage d’une chaudière.

Étape 1) Vérifier le niveau de fioul dans la cuve

Il s’agit certainement du premier réflexe à avoir lorsqu’on constate une mise en sécurité de la chaudière. Sachez d’ailleurs que la pénurie de fioul constitue l’une des pannes les plus rencontrées par les chauffagistes lors de leur intervention. La première erreur que vous puissiez faire est de vous fier à la jauge à fioul. Parfois, ce dernier délivre de fausses informations. Vous devez ainsi être vigilant concernant le niveau restant dans la cuve. Si possible, procédez à une vérification tous les 2 semaines.

Bon à savoir
La cuve d’une chaudière au fioul se remplit généralement tous les ans. Il est préférable de signer un contrat avec un distributeur de fioul pour bénéficier d’une livraison annuelle.

Étape 2 : Procéder à des allumages successifs de la chaudière

Si le niveau du fioul est encore élevé, assurez-vous que le robinet du filtre soit bien ouvert et essayez 4 allumages successifs de la chaudière. Espacez chaque tentative de démarrage d’une dizaine de secondes. Dans la plupart des cas, cette astuce suffit à réamorcer votre chaudière au fioul.

Si cette technique ne marche pas, c’est qu’il peut y avoir un défaut de circulation dans le système.

Étape 3 : Vérifier l’état de la pompe

La cause du désamorçage de la chaudière peut provenir d’une mauvaise circulation du carburant : la pompe ne fait plus son travail et le fioul n’arrive plus jusqu’au brûleur. Pour vous en assurer, dévissez le tuyau du retour du fioul situé entre le filtre et le brûleur. Disposez le flexible dans un réservoir (un seau d’eau ou une cuvette) et tentez un amorçage de la chaudière.

2 cas de figure vont alors se présenter :

  • Le fioul ne s’écoule pas du flexible: la pompe est en mauvais état et ne fait plus son travail. Il vous faudra donc le remplacer. Comptez entre 100 et 200 € pour l’achat de ce dispositif.
  • Le fioul s’écoule du flexible: la pompe n’est donc pas défectueuse. La source du problème est donc à chercher ailleurs.

Étape 4 : Nettoyer les filtres de la pompe

Comme nous l’avons expliqué plus haut, il peut arriver que le gicleur et le filtre soient bouchés à cause d’un encrassement de boue, ce qui peut conduire à un désamorçage de la chaudière. Cela se produit généralement lorsque vous oubliez de remettre votre cuve à niveau.

Dans ce cas, pensez à nettoyer les filtres et le gicleur. Procédez ensuite à des allumages successifs de la chaudière comme détaillés précédemment.

Étape 5) Faire appel à un chauffagiste professionnel

Si aucune des manipulations expliquées ci-dessus ne résout la situation, c’est que la source du problème provient d’une défaillance des électrodes d’allumage ou bien d’une infiltration d’air dans le circuit due à un tuyau fissuré. Dans ces conditions précises, il faudra disposer des équipements nécessaires pour détecter la panne et la traiter. Dès lors, la seule solution reste le recours aux services d’un chauffagiste agréé.

Bon à savoir
Selon la source du problème, il faut compter en moyenne entre 150 et 500 € pour la réparation d’une chaudière effectuée par un professionnel. Dans tous les cas, pensez à demander des devis à plusieurs chauffagistes avant de vous engager.

Si vous cherchez de l’aide, n’hésitez pas à contacter nos chauffagistes agréés, c’est gratuit ! Ils pourront vous faire parvenir des devis sans engagement pour estimer le prix de la réparation de votre chaudière.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville