Comment choisir sa fixation portail battant : guide pratique

Pour assurer la stabilité et l’articulation d’un portail battant, vous devez sélectionner le bon système de fixation. Et cela se passe par le choix de gonds adaptés pour supporter le poids de la structure. Comment choisir des gonds de fixation pour un portail battant ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Découvrez nos conseils !

Rappel sur les différents éléments d’un portail battant

Avant de connaître les différents types de fixation et faire le bon choix, il est nécessaire de rappeler les éléments constitutifs d’un portail battant.

  • L’embout
  • Le montant
  • La traverse haute
  • La battue centrale
  • Le barreaudage (tube ou barreau)
  • Le soubassement
  • La traverse intermédiaire
  • La traverse basse
  • Le sabot
  • Le gond/équerre
  • Le pivot crapaudine

À noter qu’un système d’automatisme peut être ajouté au portail battant : motorisation à vérin, à bras ou à roue.

De quoi est composé le système de fixation d’un portail battant ?

Le système de fixation d’un portail battant est composé de 4 éléments : les gonds, la penture, la crapaudine et le sabot.

  • Les gonds: il s’agit des pièces de métal sur lesquelles tournent les pentures du portail battant. Les gonds sont fixés sur le montant. Ils sont indissociables de la crapaudine et de la penture pour optimiser l’ouverture et la fermeture du portail.
  • La penture: la penture est fixée sur le battant et dispose à une extrémité un œil qui se loge sur le gond, afin d’assurer le pivotement du portail.
  • La crapaudine: il s’agit d’une ferrure qui se situe en bas du portail battant. Tout comme le gond, la crapaudine permet de faire pivoter la structure sans effort. Elle se décline en plusieurs matériaux (inox, acier, fonte).
  • Le sabot ou arrêt de portail: son installation permet d’éviter que le portail battant s’ouvre brusquement lorsqu’il y a du vent. Il se pose via scellement ou vissage avec des chevilles.

Les différents types de gonds de fixation

Il existe 6 types de gonds de portail

Types de gondsCaractéristiques
Gonds à visserIl s’agit généralement de gonds avec tirefond ou avec une cheville à expansion (gonds à serrage rapide).

Pour améliorer la stabilité du portail, certains modèles proposent un système de fixation multi points (on parle alors de gonds multi réglages).
Gonds sur platineUn gond sur platine fait partie de la famille des gonds à visser. Néanmoins, le système de fixation prend la forme d’une platine à visser.
Gonds à scellerParfait pour la fixation des vantaux lourds, les gonds à sceller offrent une excellente résistance. L’installation requiert un support plein qui va accueillir la tige du gond à sceller.
Gonds à souderComme son nom l’indique, le gond à souder se soude sur le poteau du portail. Pour faciliter l’articulation, il faudra installer un axe graisseur et des roulements. Ce type de gond est généralement conseillé pour les portails lourds (vantaux de plus de 500 kg).
Gonds à boulonnerLe principe est le même que celui des gonds à visser. Mais au lieu d’utiliser des vis, on utilise des boulons.
Gonds à collierCe type de gond présente une alternative aux autres modèles. Leur installation est rapide et ne requiert pas de maçonnerie ni de perçage. Pour ce faire, il suffit de serrer le collier du gond autour du support du portail.

Prix moyen hors pose d'un portail battant

Entre 1000 et 40000€

Comment choisir un gond de fixation pour un portail battant ?

Un gond de fixation pour portail battant ne se choisit pas n’importe comment. En effet, il vous faudra prendre en compte plusieurs critères comme le matériau du portail, son poids et la nature du support.

Pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques réponses aux questions les plus posées par les clients :

1) Quel gond de fixation choisir pour un portail lourd ?

La meilleure option reste les gonds à sceller ou à souder si le poids des vantaux dépasse les 200 kg. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez opter pour les autres types de gonds. Pour faciliter l’articulation du portail, optez pour une crapaudine de qualité (en acier, en alu ou en inox) pour supporter le poids du portail.

2) Quel gond de fixation choisir pour un portillon ?

Étant donné que le portillon est plus léger qu’un portail, il n’existe pas de contre-indication sur le choix du gond. Les modèles à visser et à sceller sont parfaits. Vous pouvez également vous tourner vers les gonds à platine pour plus d’esthétisme.

Quel gond de fixation choisir pour un portail en bois ?

Demandez des devis gratuit près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans

Gratuit et sans engagement

Optez pour des gonds en inox pour une bonne fixation d’un portail en bois. Ce matériau est également conseillé dans le cas des portails en PVC.

Quelle fixation choisir en fonction du support ?

  • Optez pour des gonds à visser ou à sceller si le support est en pierre de taille.
  • Si le support est creux, tournez-vous vers des gonds à collier ou sur platine.

Astuce

Astuce
Pensez à choisir des gonds de fixation réglables (3 plages de réglages idéalement) afin de corriger un défaut d’aplomb du poteau ou une pause irrégulière.

Comment installer les gonds et les fixations du portail battant ?

Vous avez le choix entre 3 options de fixation :

  • Le vissage: cette opération consiste à trouer les montants et à placer les tamis d’ancrage. Vous n’aurez ensuite qu’à visser les gonds.
  • Le scellage: après avoir pris les repères (diamètre du gond et dimension du portail), creuser dans le support pour y insérer la tige du gond. Il suffit alors d’appliquer le mortier de scellement.
  • Le soudage: vous pouvez soit souder directement le gond sur le portail battant soit souder le gond sur une platine et la visser sur le montant du portail.

Vous avez désormais les cartes en main pour choisir le bon système de fixation pour votre portail battant. Et si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander des conseils auprès d’un professionnel ou d’un magasin spécialisé.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville