Comment augmenter la valeur de votre bien immobilier ?

Si vous avez pris la décision de vendre votre bien, pour en acheter un plus grand alors que la famille s’agrandit ou si le temps est venu pour la retraite, il est parfois suggéré de faire quelques travaux de rénovation ou même de construction, afin d’en augmenter la valeur. Voici quelques suggestions qui vous permettront de maximiser le prix de vente de votre maison.

Estimation immobilière

Planifiez les imprévus en aval

Dès que vous aurez pris la décision de vendre votre maison, il vous faudra vous poser les bonnes questions et trouver le financement nécessaire afin d’augmenter la valeur de votre bien immobilier. « En effet, nos formules de regroupement de prêts peuvent intégrer le financement de votre nouveau projet : coup de cœur ou urgence, et ce, grâce à la diminution de votre mensualité globale » explique Partners Finances, leader Français de l’intermédiation en regroupements de crédits . Trop de travaux et de rénovations feront en sorte que vous ne pourrez plus parvenir à combler les frais de ceux-ci, lors de la vente, ce qui serait précisément l’inverse de ce que vous recherchez à faire.

Il faut donc vous asseoir à votre table de travail afin de calculer les coûts reliés à votre plan, puis les comparer à la plus-value que celui-ci pourra rapporter à la maison. Il est conseillé d’ajouter 20 % de frais en plus à vos travaux, pour tenir compte de tous les problèmes qui pourraient subvenir, pendant l’exécution de ceux-ci. Voici les solutions envisageables, dont vous devrez tenir compte dans l’élaboration de votre plan.

Ajoutez de la surface habitable

De manière générale, il y a deux endroits qui peuvent être sujets à un réaménagement, afin de créer plus de surfaces habitables, à la maison. Il s’agit des combles et du sous-sol. Tout d’abord, on peut se demander quels sont les avantages liés à l’augmentation de la surface habitable. En réalité, cette solution est la plus évidente, car elle est mathématique : plus de surface habitable permettra un prix de vente plus élevé, puisque celui-ci se calcule au m2.
Créer une aire de vie supplémentaire dans les combles et au sous-sol permettra donc d’augmenter la valeur du bien, de manière claire. Cela possède un autre avantage qui est celui-ci : il sera facile de savoir si le coût de la rénovation nécessaire pour rendre ces lieux habitables dans la maison, au mètre carré, dépassera le montant qu’il rapportera, par pièce. Enfin, il faut aussi se rappeler que la taxe foncière augmentera, elle aussi, puisqu’elle est liée à la surface habitable du bien.

Rénovez les pièces clé

Toutes les pièces d’une maison n’ont pas la même valeur ; du moins aux yeux d’un acheteur. Il faut donc connaître celles qui sont les plus importantes, afin de les rafraîchir et de leur apporter la plus-value désirée. Cela vous permettra de prendre de nouvelles photos qui attireront plus d’acheteurs potentiels vers votre bien. En effet, des pièces désuètes auront un effet négatif qu’il faut à tout prix éviter. Voici donc les pièces principales, accompagnées d’indications sur les travaux et ajouts qui devront être pris en compte et y être effectués.

LA SALLE DE BAINS

Les acheteurs sont de plus en plus exigeants, en ce qui concerne le design de la salle de bains. L’époque où cette pièce ne servait qu’à remplir certaines exigences de vie, est loin derrière nous. Aujourd’hui, les propriétaires recherchent une pièce où l’on se sent en tranquillité. Par-dessus tout, on y recherche le confort. Un comptoir à deux vasques, une douche italienne et des wc séparés sont devenus des minimums à respecter, pour une salle de bains moderne.
Mais attention : la rénovation d’une salle de bains peut rapidement coûter très cher. Il faut donc en tenir compte, avant de s’y lancer. Il est parfois préférable de modifier la salle de bains légèrement, en la rendant propre et attrayante, au lieu de lui donner un nouveau look, qui lui apporterait un plus à la vente. Si elle a définitivement besoin d’une mise à jour complète, alors il faudra songer à minimiser les frais, tant qu’il en soit possible.

LA CUISINE

Le second endroit auquel il faut porter une attention particulière dans la maison, est la cuisine. En effet, elle est devenue la pièce centrale de la maison, remplaçant ainsi le salon. C’est pourquoi lui redonner un second souffle pourrait s’avérer nécessaire, afin de conclure la vente de votre maison. Cependant, une fois de plus, le coût de la rénovation de cette pièce peut rapidement monter en flèche. On parle, en effet, de 400 à 1 200 euros le mètre carré. Il faut donc bien penser à la stratégie globale, avant de se mettre à retirer les étagères pour de nouvelles.

Ajoutez des équipements particuliers

Parfois, il ne faut qu’ajouter un seul élément pour lui apporter une valeur accrue importante. Dans ces cas, il est possible qu’un coût élevé ne soit pas nécessairement au détriment de la plus-value financière. Certaines personnes seront prêtes à payer une somme supérieure à la valeur estimée, si elle possède un élément qui la distingue, tel qu’une piscine, par exemple. On peut aussi penser à une terrasse sur le toit, si la vue est spectaculaire ou une terrasse de jardin, s’il fait bon s’y prélasser.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville