Chauffe-eau qui fuit : comment réagir ? Guide pratique

Le chauffe-eau est votre meilleur allié de l’hiver ! Vous comptez sur ses performances pour affronter la saison froide. Hélas, il arrive que ce dispositif fasse des siennes. Parmi les pannes fréquemment rencontrées par les particuliers, notamment concernant les fuites d’eau. Mais pourquoi le chauffe-eau fuit-il ? Il s’agit généralement d’une pièce défectueuse ou d’une pression anormale au niveau des conduits. Résoudre ce type de problème est généralement à la portée de tous.

Pourquoi mon chauffe-eau coule ? Rappel sur les différentes fuites possibles !

Pour commencer, sachez qu’il existe différents types de fuites au niveau d’un chauffe-eau. Sachez que différentes causes en sont à l’origine.

Afin de mettre en évidence les diverses natures de fuites et leurs causes, voici un tableau en guise de résumé.

Composant atteintNature de la fuiteCauses
Groupe de sécuritéGoutte à gouttePression élevée de l’eau : Si la pression exercée par l’eau est trop forte, le groupe de sécurité va céder et laissera couler de l’eau goutte à goutte.
Groupe de sécuritéDébordement continuPression d’eau froide supérieure à 7 bars

Entartrage du groupe de sécurité

Pièces endommagées dans le groupe de sécurité

Dans tous les cas, la défaillance se situe au niveau du groupe de sécurité si l’eau coule de manière continue.
Chauffe-eauFuite au niveau de la brideDéfaillance du joint d’étanchéité de la bride
Chauffe-eauFuite en bas de la cuveEntartrage et corrosion de la cuve : la rouille peut s’installer au fond du réservoir, ce qui peut le faire craquer.
Chauffe-eauFuite au niveau des raccordementsVieillissement des joints

Chauffe-eau qui fuit : que faire ?

Pour régler ce type de problème, il convient d’abord de localiser la zone d’où provient la fuite. Vous pourrez ensuite procéder aux manœuvres citées ci-dessous. Certaines sont à la portée de tous tandis que d’autres requièrent l’expertise d’un professionnel. Le point sur les différentes solutions !

Chauffe-eau qui fuit à petites gouttes au niveau du groupe de sécurité

Le groupe de sécurité du chauffe-eau fuit au goutte-à-goutte lors de la chauffe ? Sachez que c’est tout à fait normal ! Vous n’avez donc aucune raison de paniquer.

À savoir
La pression dans la cuve monte légèrement lors du processus de chauffe. Ainsi, pour réguler la pression exercée par l’eau, le groupe de sécurité expulse de l’eau qui s’écoule en petites gouttes. Ce phénomène dure généralement une demi-heure après le cycle de chauffe.

Si ce type de fuite vous dérange, vous pouvez poser une vase d’expansion sanitaire afin de compenser les variations de volumes de l’eau (l’eau chauffée augmente de volume) et d’éviter une dépression dans l’installation lorsque l’eau est refroidie.

Fuite continue au niveau du groupe de sécurité

Si le filet d’eau s’écoule en continu au niveau du groupe de sécurité, c’est que ce dernier est défectueux ou encrassé.

Voici les marches à suivre pour enrayer la fuite !

Cas 1) Comme précisé plus haut, le groupe de sécurité fuit légèrement lorsque la pression de l’eau monte d’un cran. Si cette pression excède cependant les 7 bars, l’écoulement en goutte-à-goutte devient une fuite en continu. Pour pallier ce problème, il suffit de poser un réducteur de pression à la sortie du compteur d’eau.

Cas 2) L’entartrage du groupe de sécurité peut également être à l’origine de ce type de fuite. Au fil du temps, des résidus (sable, calcaire, corps étrangers…) s’installent sous le siège de la soupape, ce qui entraîne un défaut d’étanchéité. Pour résoudre ce problème, vous devez évacuer les sédiments en faisant circuler de l’eau de manière intense. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir la manette de la soupape de sécurité.

Cas 3) Il se peut que le groupe de sécurité soit irrémédiablement endommagé en raison des particules de tartre qui s’y forment. Il faut donc procéder à son remplacement. Dans ce cas, faites appel à un plombier professionnel.

Fuite de la bride du chauffe-eau

Si la fuite se situe au niveau du capot de votre chauffe-eau, c’est que le joint de la bride présente une défaillance : celui-ci est usé ou n’est pas bien serré. Dans ce cas, suivez les conseils ci-dessous !

1) Vidangez la cuve du chauffe-eau afin d’accéder au joint.

2) Procédez au serrage du joint d’étanchéité. Remplissez la cuve d’eau et voyez s’il y a une amélioration. Si la fuite persiste, revidez le réservoir et passez à l’étape 3.

3) Retirez le joint et la résistance et nettoyez chacune de leurs parties. Ensuite, replacez le tout minutieusement. Si aucun changement ne survient, passez à l’étape 4.

4) Si les procédés ci-dessus ne marchent pas, le remplacement du joint de la bride est incontournable. Pour ce faire, contactez un plombier.

Fuite en bas de la cuve du chauffe-eau

Il s’agit du cas de fuite le plus problématique : la cuve est certainement percée. Ce genre d’incident est le résultat d’un modèle en fin de vie (10 ans d’utilisation) ou d’une eau trop corrosive qui détériore le ballon d’eau chaude. Malheureusement, il n’existe aucune solution pour résoudre ce problème à part le remplacement du cumulus dans les plus brefs délais. Pour cela, faites appel à un professionnel.

Le remplacement d’un ballon d’eau chaude n’est pas une opération aisée. C’est la raison pour laquelle il faut passer par les services d’un chauffagiste ou d’un plombier. Leur savoir-faire est non seulement nécessaire pour le respect des normes d’installation, mais aussi dans le choix des modèles les plus performants du marché. Pensez tout de même à comparer les devis et les services fournis par les artisans.

Tarif moyen horaire d'un plombier

Entre 40€ et 70€

Fuite au niveau du raccord du chauffe-eau

À mesure que le temps passe, la vétusté des installations peut entraîner une perte d’étanchéité au niveau des raccords. Dans certains cas, ce sont les branchements qui ont été mal réalisés.

Voici les marches à suivre pour réparer une fuite au niveau du raccordement d’un chauffe-eau :

  • Si la fuite provient d’un raccord neuf, pensez à la resserrer davantage. Il se peut également que le raccord soit non adapté. Dans ce cas, vous pouvez utiliser de la pâte époxy ou un ruban antifuite pour colmater la fuite.
  • Si la fuite est due à raccord, vieux de plus de 6 ans, remplacez le joint d’étanchéité (et éventuellement l’intégralité du raccord). Lors de cette étape, n’oubliez pas d’étanchéifier à l’aide de filasse ou de téflon.

Si aucune de ces conseils ne vous a aidé, faites appel à un pro !

Si après avoir suivi nos conseils, vous remarquez toujours des fuites anormales au niveau de votre chauffe-eau, contactez un réparateur agréé au plus vite. En cas d’écoulement anormal, il est sans doute nécessaire de passer par un diagnostic approfondi de l’appareil afin de détecter les anomalies. Un artisan qualifié sera en mesure d’effectuer cette opération.

Il devra notamment :

  • Vérifier le bon fonctionnement du groupe de sécurité
  • Vérifier l’état des joints, des raccords
  • Procéder éventuellement au détartrage du réservoir

Le mot de la fin

Vous l’aurez compris, une fuite de chauffe-eau n’a rien de dramatique. Cependant, l’écoulement d’eau peut amener la baisse de performance du dispositif et augmenter considérablement votre facture. Résolvez donc ce désagrément dès qu’il se présente, et n’oubliez pas d’entretenir régulièrement la cuve de votre chauffe-eau. En effet, son nettoyage est incontournable en prévention de ce type de panne.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville