Des artisans trouvés dans votre ville !
Contacter

Installation Panneau Solaire : tout ce qu’il faut savoir

S’équiper d’un système de chauffage solaire thermique c’est l’assurance d’avoir de l’énergie gratuite et écologique sur du long terme. Le coût de l’investissement peut refroidir les ardeurs d’un certain nombre d’entre vous, mais sachez que si votre installation est optimale, votre mise de départ sera rapidement amortie.

Pour cela, il vous faut donc procéder à une installation intelligente en fonction de votre logement, et de la solution de chauffage pour laquelle vous avez opté. Prenez le temps de bien lire nos articles sur les différents systèmes qui existent avant de vous lancer dans des travaux de rénovation.

L’installation d’une solution de chauffage thermique solaire nécessite des compétences solides en plomberie, il est donc fortement conseillé de faire appel à un chauffagiste professionnel.

La préparation de l’installation des panneaux solaires thermiques

En premier lieu, vous devez bien préparer votre installation, avant même de vous lancer dans l’achat de votre matériel.

Lisez bien tous nos conseils pour faire les bons choix, et ne pas faire des erreurs qui pourraient nuire à la rentabilité de votre nouvelle solution de chauffage solaire thermique.

La configuration de votre logement

Il existe deux façons principales d’installer des panneaux solaires thermiques : sur le toit d’une maison ou dans le jardin. Dans ce dernier cas, vous devez évidemment disposer d’une surface suffisamment importante et ensoleillée (c’est-à-dire non obstruée par un arbre, un mur ou tout autre type de construction) pour pouvoir installer vos panneaux.

Si vous voulez disposer vos panneaux sur votre toit, assurez-vous d’avoir une surface minimale de 5 à 6 m² de disponible. N’oubliez pas que les cheminées ou les antennes peuvent prendre une place conséquente sur votre toit. Faites donc des mesures pour être certain de pouvoir installer vos panneaux solaires et pour qu’ils reçoivent directement de la lumière du soleil durant toutes les heures du jour.

Enfin, certains systèmes demandent un raccordement à une chaudière, ce qui nécessite bien évidemment d’en installer une si vous n’en disposez pas. Renseignez-vous auprès d’un professionnel pour vous assurer de la compatibilité de votre chaudière, ou de celle que vous souhaiter acheter, avec votre installation solaire thermique.

Le principe des panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques obéissent au même principe qu’un tuyau d’arrosage laissé en plein soleil : l’eau qui s’y trouve va être chauffée par l’énergie transmise par la lumière du soleil.

Il existe deux grands types de panneaux. Les panneaux à capteurs plans vitrés, qui sont constitués d’une plaque de verre qui va permettre de chauffer, par effet de serre, des absorbeurs (des tubes métalliques) contenant un liquide caloporteur. Celui-ci est ensuite transmis ensuite au circuit d’eau sanitaire ou à celui de chauffage, voire aux deux. Simples à installer, ils sont toutefois moins efficaces.

Trouver un artisan panneau solaire près de chez moi
Les capteurs à tube sous vide sont eux composés d’une série de tubes en verre dans lesquels serpentent un tube collecteur. L’effet de vide, et la double paroi qui équipe ces panneaux, permettent d’obtenir un effet bien plus optimisé, et moins de déperditions de chaleur. Leur installation est un peu plus complexe et nécessite l’aide d’un professionnel, mais ils sont bien plus efficaces.

Le dimensionnement et l’orientation

Ce sont deux éléments clés de votre installation solaire.

Tout d’abord, vous devez adapter le dimensionnement de vos panneaux aux besoins de votre installation. On calcule qu’il faut environ 1 m² de panneaux par personne vivant dans le foyer, dans le cadre d’un système de chauffe eau solaire. Si vous souhaitez installer un plancher direct solaire, comptez 1,5 m² par personne.

En fonction de l’ensoleillement de votre région, la surface à équiper peut être plus ou moins grande. L’ADEME peut vous fournir les données qui vous permettront d’adapter votre installation à l’endroit où vous vivez.

Enfin, l’orientation optimale des panneaux solaires est plein Sud, avec une inclinaison de 45°. En-dessous de 20° d’inclinaison, votre installation peut-être inefficace, et au-dessus de 70°, vos panneaux solaires peuvent être endommagés par une trop forte chaleur.

Prenez bien en compte toutes ces données avant de vous lancer dans la pose des panneaux.

L’installation d’un chauffe eau solaire

Le matériel nécessaire

L’installation d’un chauffe eau solaire est la plus simple, et celle qui nécessite le moins de matériel. Vous disposez de deux grandes alternatives.

Si vous choisissez un système de chauffe eau monobloc, vous n’aurez besoin que des panneaux solaires et d’un grand ballon d’eau chaude, qui seront tous deux contenus dans le même châssis.

Si vous optez pour un système de chauffe eau à éléments séparés, vous devrez disposer d’un ballon d’eau chaude, de panneaux solaires, et d’un système de raccordement particulier, car les deux éléments principaux de votre installation seront séparés.

L’installation

Dans le cadre d’un système de chauffe eau monobloc, l’installation est véritablement très simple. Nous vous conseillons toutefois de l’installer dans votre jardin, plutôt que sur votre toit, car les contraintes architecturales sont importantes. En effet, le ballon d’eau chaude (de 200 ou 300 litres) et les panneaux solaires (couvrant de 3 à 5 m² de surface) sont placés dans le même châssis. Après avoir posé vos panneaux solaires, vous n’avez qu’à les raccorder simplement à votre ballon d’eau chaude.

Pour le chauffe eau à éléments séparés, deux options s’offrent à vous.

Vous pouvez opter pour un système à circulation forcée, qui nécessitera l’installation d’une pompe qui fera office de circulateur pour le liquide caloporteur, et d’un système de régulation intelligent pour mettre en marche ou arrêter la pompe selon vos besoins. Vos panneaux solaires seront installés sur le toit ou dans votre jardin, et le ballon d’eau chaude sera installé directement dans un placard à l’intérieur de la maison, ce qui permet d’éviter les déperditions thermiques.

Il existe également un système à thermosiphon, qui permet à l’eau chaude, naturellement plus légère que l’eau froide, de passer directement dans le ballon d’eau chaude sans avoir besoin de pompe. La seule contrainte de ce système est que le ballon doit être plus haut que les panneaux solaires, et que son installation est relativement complexe pour assurer son efficacité.

L’installation d’un plancher direct solaire

Le plancher direct solaire est la solution la plus complète de chauffage solaire, qui allie production d’eau chaude sanitaire à chauffage complet de la maison. Plus cher, mais aussi bien plus efficace que le système à ballon d’eau chaude, il demande une installation très complexe et très chronophage.

Le matériel nécessaire

Installer un plancher direct solaire va vous demander beaucoup de matériel. En plus de vos panneaux solaires et de votre ballon d’eau chaude (à double sortie, pour l’eau chaude sanitaire et pour le chauffage), vous aurez besoin impérativement d’une chaudière et de tout le matériel nécessaire à l’installation d’un chauffage au sol : plaques d’isolation, tubes PER, bloc collecteur et dalle en béton.

Tous les matériaux doivent être conformes aux normes en vigueur et demandent de nombreuses compétences pour être correctement installés.

L’installation

En ce qui concerne le ballon d’eau chaude et les panneaux solaires, rien d’exceptionnel. Procédez comme vous le feriez pour installer un système a éléments séparés classique.

Seulement, pour l’installation du plancher chauffant à proprement parler, il vous faut respecter plusieurs étapes de pose bien précises, et qui peuvent prendre jusqu’à un mois au total : isolation et installation des collecteurs, pose des tubes PER en escargot, tests et pose de la chape, puis mise en service progressive.

Plus que jamais, si vous optez pour cette solution de chauffage très économique et écologique, nous vous recommandons de faire appel à un plombier-chauffagiste professionnel. Vous ne le regretterez absolument pas !

Quelques recommandations supplémentaires

En fonction de l’endroit où vous habitez, vos panneaux solaires thermiques vont être soumis à des risques de surchauffe ou de gel. Le prix d’une installation thermique étant déjà relativement élevé, mieux vaut ne pas avoir à remplacer ses panneaux trop souvent. Nous vous conseillons d’opter pour des systèmes auto-vidangeables, qui vont permettre de retirer le liquide caloporteur des panneaux lorsque la température est trop élevée ou trop basse.

Enfin, n’oubliez pas que les panneaux solaires thermiques ne peuvent pas produire 100% de l’eau chaude sanitaire et du chauffage dont vous avez besoin. Pensez donc à installer une solution de chauffage alternative (fioul, gaz, bois ou électricité) pour vous permettre d’être bien au chaud toute l’année !

Faire estimer mon projet avec des artisans près de chez vous


1651 avis - 87%

Depuis 2008, notre réseau de 460 artisans implantés dans chaque département se mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposeront le meilleur qualité/prix.

  • Remplissez la demande en décrivant votre projet
  • Obtenez 3 devis gratuits
  • Choisissez l'offre la plus adaptée à vos besoins...



  • Une question sur votre chiffrage ?

    Si vous souhaitez passer par le formulaire pour rentrer en contact avec notre équipe et nous présenter votre projet, nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions : Nous contacter