Les différents types de chauffage électrique

types chauffage électriqueSi le gaz de ville s’est développé depuis quelques années, et tant peu à peu à remplacer le classique chauffage électrique, ce dernier a fait sa mue et propose de nouvelles solutions innovantes qui peuvent convenir à tous types de logement.

Victime de sa mauvaise réputation de “grille-pain”, le chauffage électrique a perdu sa place de solution de chauffage préférée des français. Pourtant, que ce soit pour un chauffage central ou décentralisé, l’électricité reste très avantageuse, tant sur un plan écologique qu’économique.

Si vous souhaitez installer un chauffage électrique dans votre logement, nous vous recommandons de faire appel à un plombier-chauffagiste, qui pourra vous délivrer des conseils de professionnel.

Nous vous invitons tout de même à découvrir tout ce que le chauffage électrique peut faire pour vous dans la suite de cet article !

Le chauffage central : la chaudière électrique

C’est la solution de chauffage électrique la moins connue, et certainement celle qui présente le moins d’avantages. Cependant, la chaudière électrique peut être une excellente alternative si vous n’êtes pas raccordé au gaz de ville.

Moins chère qu’une pompe à chaleur, et bien plus pratique qu’une chaudière à fioul (car elle ne nécessite pas la pose de conduits ni le stockage de l’énergie dans une cuve), elle présente de nombreux avantages. Cependant, elle peut se révéler assez coûteuse à l’utilisation, et son installation est relativement complexe. Encore une fois, si vous souhaitez installer une chaudière électrique, n’hésitez pas à faire appel à un chauffagiste professionnel

!
Trouver un expert chauffage électrique près de chez moi
Elle existe sous deux formes principales. La chaudière murale, plus simple à installer et relativement discrète, et la chaudière au sol, qui se place dans un espace assez grand, comme un garage par exemple.

Les chauffages décentralisés

Lorsqu’on pense au chauffage électrique, c’est aux radiateurs très simples d’utilisation, fixés directement à un mur et branchés à une prise, que l’on fait référence. C’est certainement la solution de chauffage la plus simple, car elle ne demande pas l’installation d’une chaudière. Elle jouit pourtant d’une mauvaise réputation à cause des anciens chauffages dits “grille-pains”. Si ce terme se rapporte aux anciens convecteurs peu performants installés dans de nombreux logements en France, la réalité des chauffages électriques est toute autre.

Le convecteur

C’est le radiateur électrique par excellence. Très simple à installer dans n’importe quelle pièce, le convecteur se trouve sous toutes les formes et tous les designs. Cependant, même s’il chauffe fort et rapidement, il est très énergivore et n’a aucune inertie, ce qui rend le chauffage permanent d’une pièce très coûteux, et relativement peu efficace.

Il s’agit véritablement de l’entrée de gamme des radiateurs électriques, qui peuvent se trouver sous des formes bien plus performantes.

Le panneau rayonnant

Combinant la convection au rayonnement électromagnétique, le panneau rayonnant permet une chauffe plus diffuse, plus homogène, et donc plus efficace, de la pièce dans laquelle vous l’installerez.

Il constitue la première évolution du convecteur électrique de base, mais ne corrige pas son principal défaut : la consommation d’énergie. De plus, il peut abîmer les murs sur lesquels il est posé.

C’est une solution intermédiaire, relativement économique à l’achat.

Le radiateur à inertie

C’est la dernière mouture des radiateurs électriques. En chauffant un liquide (eau, huile) ou un solide (brique, pierre, céramique), ce radiateur, qui dispose de matériaux à forte inertie, permet une chauffe homogène et douce de la pièce dans laquelle il se trouve, tout en permettant de réaliser de grandes économies d’énergie.

S’il corrige le défaut principal des radiateurs électriques, leur consommation, il reste assez cher à l’achat.

L’accumulateur

L’accumulateur est une solution très économique. Il permet de chauffer de la brique réfractaire, qui se trouve en son sein, durant les heures creuses de la journée puis de restituer cette chaleur, obtenue à moindres frais, durant toute la journée.

Solution intelligente, l’accumulateur requiert tout de même l’installation d’une nouvelle ligne pour mesurer les impulsions “heures creuses”. Il est également très lourd (plus de 150 kg), ce qui peut être un inconvénient important.

Des économies d’énergie !

L’électricité est une énergie bon marché, car massivement produite grâce à l’énergie nucléaire en France. Si la part de celle-ci devrait baisser dans la production électrique totale d’ici 2020, l’électricité reste moins coûteuse que le gaz dont les prix se sont envolés. De plus, elle n’est absolument pas dépendante des prix du baril, ce qui peut éviter d’être soumis aux spéculations des marchés financiers.

L’électricité, au-delà des simples économies d’énergie, permet également une installation à moindre frais, et une maniabilité totale, grâce à un système décentralisé très simple d’utilisation.

Si vous optez pour des radiateurs électriques performants, vous ne regretterez pas d’avoir choisi cette solution de chauffage, qui présente de nombreux avantages !

Faire estimer mon projet avec des artisans près de chez vous


Depuis 2008, notre réseau de 460 artisans implantés dans chaque département se mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposeront le meilleur qualité/prix.

  • Remplissez la demande en décrivant votre projet
  • Obtenez 3 devis gratuits
  • Choisissez l'offre la plus adaptée à vos besoins...
  • 1651 avis - 87%


    Une question sur votre chiffrage ?

    Si vous souhaitez passer par le formulaire pour rentrer en contact avec notre équipe et nous présenter votre projet, nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions : Nous contacter

    monEquerre.fr

    monEquerre.fr